REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée
                      -40%
                      Le deal à ne pas rater :
                      Vélo d’appartement FYTTER – statique et ultra-pliable
                      150 € 249 €
                      Voir le deal

                      Partagez
                      vava
                      Felix Sotiras
                      groupe

                      Felix
                      Sotiras

                      Rhada
                      Rhorc

                      「 VOID 」


                      Solarii. Je n'avais aucune idée à quoi m'attendre. Et je vais avoué... Mon premier passage sur cette planète fut... Particulier. En effet, pour comprendre ma présence en ces lieux, je devrais faire expliquer d'abord mes motivations. Après l'incident de Nefyria, j’eus vite compris que je n'avais plus la force nécessaire à mes ambitions. si je voulais recommencer à protéger les quatre mondes du déséquilibres en moi, si je voulais pouvoir enfin libérer Terraria de la menace qui pesait sur elle à chaque seconde de ma vie, il fallait que je gagne une force supérieure. Une force capable de mettre un dieu à genoux, sans que je dois tout parier dans un seul coup chanceux. Et cette force, je la connaissais que trop bien. Elle dormait en moi depuis déjà si longtemps. Il me fallait désormais la sortir et la soigner. Et pour cela, j'aurais besoin d'un être capable d'assez de folie pour accepter de devenir un cobaye, mais assez raisonnable pour ne pas succomber au pouvoir. Il était grand temps que je me débarrasse de mes limites. Et pour ce faire, j'avais pris le temps de chercher une personne correspondant à ce que je voulais. J'avais entendue dire qu'elle se trouvait en Solarii. Qu'il s'agissait d'un monstre et d'un scientifique en même temps. aucune idée de ce que ça voulais dire, me j'avais pour but de mettre ses informations en actions. Je n'avais jamais posais les pied dans le quatrième monde. De ce qu'on m'avait dit, ce monde était totalement détruit par l'industrialisation intensive... J'avoue que j'avais peur que ma nature plus ou moins druidiques en prenne un coup, mais avec le temps, je pris le temps de me souvenir que malgré un saut dans la mer de souffre, j'étais toujours vivant. Donc, pourquoi perdre plus de temps. J'activais mon cristal, espérant tombé à un endroit assez stable. Et surtout, loin de tout être humain. Je n'avais pas envie de m'expliquer à qui que se soit.

                      En activant mon cristal, je senti une chose que j'avais peu ressentie. Une espèce de convergence. Je ne serais l'expliquer, mais c'est comme si mon cristal c'était accroché à quelque chose et qu'il avait décidé de le suivre. Je n'avais pas vraiment le moyen de faire demi-tour donc je le laissais faire, tandis que le paysage autour de moi changea d'un coup. L'air était plus lourd, et il y avait une drôle d'odeur, pesante, dans toute l'atmosphère. Mais surtout... il n'y avait pas de sol. Ou du moins, mon cristal eu l'excellente idée de me faire apparaitre au dessus du sol. Comment dire... Je ne suis pas fait en titane... Le sol était assez bas... En fait, en regardant, c’était bizarre... Il y avait deux sols ! Comme s'il y en avait deux couches... Ce pourrait-il que ce soit une iles volantes ? Comme par chez moi ! Quel plaisir de voir un paysage familier... C'est ce que j'aurais put penser si le "champs gravitationnel fantôme" créer lors d'un passage d'un univers à l'autre ne disparut pas d'un coup, me laissant tomber vers le sol. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que c'est une chose commune en ces lieux...

                      Mais bon, je me trouvais bien gêné... Parce que voilà, je n'avais aucun moyen de ralentir. Non, vraiment, invoquer quoi que soit dans cette situation relevait du miracle, je n'avais que deux armures et aucune des deux ne pouvais vraiment m'aider, je n'avais plus aucun de mes artéfact magique prévue pour rendre mes déplacement verticaux plus simple. Je n'avais pas vraiment trente-six solution. Si je voulais m'en sortir, j’allais devoir tenter une impulsion Entropique. C'était extrêmement dangereux cependant. Une telle impulsion nécessite de charger mon bras avec tout mon mana, puis préparer un tir entropique, sauf qu'au dernier moment, je dois utiliser mon cœur, le Cœur du Vide, pour attiré d'un coup toute ma mana tandis que je tire. Cela donne deux résultat : mon bras se retrouvera dans l'impossibilité de faire un tir entropique, mais le contre coup de son chargement créera une force telle qu'elle suffira à me propulser en arrière. Mais comme je l'ai dit... il y a DEUX résultats. Et le second... Le Cœur du Vide étant surchargé de mana... il sera obliger de le libérer sous la forme d'une puissante déferlante de vide. Elle est imperceptible pour les simples mortels, mais agis comme une balise pour les êtres du vides... Et la puissance potentielle recouvre tout l'univers. Si par malheur il y a ne serais-ce qu'un Anéant ou un truc qui est lié au vide dans les environ, il sera capable de savoir de ma position à mes capacités primaires. Ce qui veut dire qu'il sera que mon cœur est artificiel, que j'en ai un autre dans mon bras et qu'il créer une énergie entropique et il aura conscience de mon univers de poche. Et ça, c'est des information plus que problématique à révélée surtout à un être comme un Anéant.... Mais je n'avait pas le choix.

                      Alors que je m'approchait dangereusement de l'île, je commençais mon plan complexe. Le bras tendu vers le bas, mon mana concentré en son sein, le colorant d'une lumière blanche. Puis, je prit une forte inspiration et envoyait tout mon mana vers mon cœur. Et alors que mon bras aller s'écraser sur le sol, la puissante impulsion me repoussa à une distance raisonnable, me permettant de sécuriser mon atterrissage. J'étais enfin pied au sol... Mais mon cœur me faisait souffrir le martyr. J'avais essayé de retenir l'impulsion, mais cela ne servait à rien. Je pouvais essayé d'en encaisser une partie, mais il en aurait au moins une partie qui serait relâcher. Avec mes capacité physique actuelle, je pouvais encaisser assez d'énergie pour réduire l'impulsion à la planète... Mais ça impliquait que j'allais prendre une dose critique d'onde du vide. Mais j'étais prêt. Enfin, je me persuadé l'être. Parce qu'en vérité, je n’eus AUCUN contrôle sur la libération de la déferlante. Elle me transperça de toute part, détruisant complétement mes réserves d'énergie physique et spirituelle. C'était comme se faire transpercer par des milliard d'aiguilles. Je dois avouer que pendant une seconde, j’eus l'impression d'y être passer.

                      Je tomber au sol, totalement épuisé par ce choc. Cela me saoulé, mais j'étais obliger de prendre une nouvelle fois une de mes précieuse potion Terarienne. Je ne pouvait pas rester au sol sans rien faire alors qu'un être du vide pouvait tout à fait venir m'attaquer sans que je ne puisse rien faire. Je la bue donc d'une traite. Ça ne me permit pas vraiment de me restaurer au maximum, mais au moins, j’étais debout et je pouvais invoquer qui que ce soit au cas où. J’espérais juste ne pas attirer quoi que se soit de trop dur à battre. Enfin, si je pouvais juste attirer un Anéant sympa, ça serait ma chance... Mais il ne fallait pas rêver.
                      vava
                      Rhada Rhorc
                      groupe
                      VOID [PV Felix Sotiras  ]
                      image d'entête
                       
                      Pour une fois, le voila a commencer l'histoire sans tomber du ciel ... Cela avait un coté reposant, il fallait l'avouer pour la créature qui avait élu domicile sur une petite île volante qui avait la particularité d'avoir un point d'eau clair : un chouette endroit pour y tremper les pieds, avait pensé la créature du vide qui était alors immergé a hauteur du bassin dans le liquide azur. Qu'il était bon de profiter du calme et de la tranquillité, pensait alors Rhada en fermant les yeux pour s'immerger de plus belle dans son "bain" sauvage et naturel tout en laissant le soleil essayer de dorer sa peau verte... Plongeant au niveau de sa tête pour ne laisser qu'une tête de poulpe hors de l'eau : le démon allait plonger dans un sommeil bien mérité si une déflagration ne vienne éclater un peu plus loin avec une tel intensité que l'être du néant pu le voir les yeux fermés ! Se redressant de toute sa taille en laissant l'eau ruisseler le long de son torse musculeux : la chose tourna le regard vers la source de l'émission de pouvoir au lointain.

                      *Je n'ai pas rêvé ... C'était de l'énergie du vide ? Un de ma race serait-il lui aussi piégé dans ce monde ? Je dois en avoir le cœur net... *

                      Dit-il intérieurement en venant alors sortir une a une ses jambes hors de l'eau pour faire tournoyer les molécules de sorte a les altérer tout en venant produire un épais pantalon autour de son bas ventre de sorte a ne pas se promener nu : il serait dommage de traumatiser un passant ou bien de manquer de respect a un membre de sa caste... Cela finalement réglé, la créature frappa le sol de sa queue avant de bondir d'îlot en îlot flottant en poursuivant du regard les résidus d'énergie qui apparaissait devant lui aussi clair qu'un phare dans le noir. Usant de ses mains et de ses jambes, la chose fila a toute vitesse jusqu'a atteindre une île qui semblait avoir été prit un météore de plein fouet et en son centre : une forme humaine qui attendait sur le dos.

                      *Dandy ? Non ... Ce n'est pas lui...*

                      Pensât le monstre en fronçant les sourcils avant d'atteindre la silhouette humaine une fois que cette derniére fut relevé aprés avoir avalé une bouteille d'un liquide régénérant ... Du moins, quelque chose avec le même genre d'effet, se disait Rhada avant de tombe a coté de l'humain dans un choc lourd : pas assez pour déstabilisé l'île assez abimé mais assez pour la secouer tout en laissant pleinement le temps au démon de se redresser toute pointe osseuse dehors.

                      *Toi ... Je sens le pouvoir du vide autour de toi ... Qui es tu et d'où tient tu ce pouvoir ?*

                      Demandât le grand ancien en tendant une main vers l'humain avec la ferme intention d'avoir des réponses ... Puis, il stoppa son immense griffe devant le visage de ce dernier pour lui montrer la pierre enfoncé dans son poignet après avoir remarqué la sienne ... Visiblement : il avait affaire a une autre personne qui n'était pas de ce monde, tout comme lui.

                      *Alors comme ça ... Toi aussi tu es perdu ? Tout comme moi...*

                      vava
                      Felix Sotiras
                      groupe

                      Felix
                      Sotiras

                      Rhada
                      Rhorc

                      「 VOID 」


                      Alors que mon énergie me revenait de manière très faible, j'entendis un bruit sourd non loin de moi. Je m'y attendait... mais il y en avait un aussi près ? Je n'arrivais pas à le croire. Qu'un Anéant soit si vite présent.... c’était perturbant. Le bruit avait était accompagnée par une secousse sur l'ile... mais bon, au final, j'avais fait plus de dégât que lui avec mon "atterrissage" forcée. Je relevais difficilement la tête pour apercevoir une forme... Assez similaire à celle du Seigneur de la Lune. enfin, il était globalement moins "ouvert" au niveau de son crâne, mais cela venait surement du fait qu'il n'avais pas était repoussé dans ces retranchement par les dryades. Il avait un l'air assez menaçant cependant. Mais bon, il m'en fallait un peu plus pour me donner des frissons.

                      Il me parla dans ma tête, un fait plus que dérangeant pour un être comme moi n'ayant que mon esprit de complet et sain. Je n'aime pas es intrusion dans la seule partie de mon être que je pourrais dire être mienne. Cependant, ça question ne fit que confirmais mes idées, et cela me fit presque déprimé sur place... Un secret si bien cousue détruit en quelques secondes. Ah quoi bon essayer de le cacher ? Il me tendis une main, que je crue d'abord plus ou moins dirigeait avec bienveillance et aide. Mais lorsque je vis qu'il me montrait son cristal, je lâchais un petit expire comme soulagé. Imaginais un être du vide aidant un mortel comme ça, sans rien dire ? Bizarre non ? Il semblait surtout curieux... Et perdue d'après ses dires. Hum, étonnant pour un Anéant de considérer un lieu comme "inconnue", quand on sait que la nature de "l'ici" est particulière pour eux. enfin, de ce que j'en sais. en tout cas, il pouvais tenir une conversation, même dans ma tête, ce qui signifiait une certaine forme d'intelligence, surtout comparé aux Anéants de mon mondes. Quoi que... Le Dévoreur de Dieux est un être du vide et pourtant il est capable de parler, voir même de tromper les gens avec ces mots. Enfin, était capable. Malgrès cela, je ne pouvais pas décemment laisser cet Anéant sans réponses.

                      Qui suis-je ? C'est une drôle de question... Felix Sotiras, le "héros" de Terraria ? Val'Kako, un marchant itinérant au service du So'Rem ? Ou bien une expérience raté, mélange de millier d'êtres ? La réponse est surement dans les trois questions. Mais répondre à ta seconde question est bien plus simple...

                      Je me relevais, le regard assez confiant.

                      Mon cœur en est la source. Un vide vivant, créant une énergie colossale. Mais cela ne fait pas de moi un être du vide. Cependant, avec certain de mes attirails, on pourrais me décrire comme tel. Avant de me posé la question, je n'ai tué tes semblables que pour rapporté l'ordre dans mon monde. Je n'ai pas de raison de faire de même avec toi. surtout qu'il faudrait que tu m'attaque en premier.

                      Je voulais lui faire comprendre rapidement tout ce qui était lié à ma nature du vide. Lui mentir aurait été préjudiciable. S'il découvrait de lui-même pour l'essence de Cthulhu, ou plutôt de celui de mon univers, comme je l'appris plus tard, ou encore celle du Dévoreur, il était fort probable qu'il se sente menacé, ce qui impliquerait un combat inutile. Bien évidemment, lui avoir ces meurtres étaient tout aussi menaçant, mais la sincérité s'accompagne souvent d'une forme basse de confiance. Et puis il semblait assez neutre, donc qui sait. Et puis contrairement à ce que l'on pourrais penser, les êtres comme lui ne sont pas des monstres : ils ne détériorent pas la balance universelle. Leur existence est même souvent une forme d'équilibre. Alors oui, un être du chaos peut souvent faire des choses extraordinaire, mais au final, détruire une planète est une chose équilibré quand on parle d'un Anéant. Cela ne veut pas dire que c'est acceptable, mais même si l'on échoue à tuer un Anéant, il ne mettra pas en péril l'équilibre d'un monde. Certain terrarien par contre...

                      JE suis plus où moins perdu en effet. Je sais que je suis à Solarii, mais aucune idée d’où je me trouve exactement. Et comme tu l'as vue et senti, je viens à peine d’arriver.

                      Je me dépoussiérais un peu, puis je lançais un regard perçant vers la créature.

                      Mais toi... tu es un être du vide n'est-ce pas ? Qui es-tu ? Dois-je te craindre ou te respecter ? Je préfère mettre les choses au clair de suite : je n'ai pas peur des Anéants et je n'ai pas envie de perdre mon temps dans un combat inutile.

                      Je devais m'affirmer face à cet être. Il ne semblait pas menaçant au premier abord, mais il faut toujours faire attention face à un être du Chaos.

                      vava
                      Rhada Rhorc
                      groupe
                      VOID [PV Felix Sotiras  ]
                      image d'entête
                       
                      Nul besoin d'entendre les pensées pour remarquer que comme pratiquement toute les personnes qu'il avait rencontré a ce jour en venant dans cette univers : celui-là non plus ne semblait pas craintif de le voir ainsi ... A croire qu'il existait des choses beaucoup plus effrayante qu'un grand ancien en cette galaxie mais, repensant a l’apparition du géant d'étoile qu'il avait aperçu en tombant dans cette dimension : le grand ancien se disait qu'il y avait des menaces surement plus terrible que lui, surtout vu son état de faiblesse actuel...  Occultant cette dernière pensée : il focalisa son attention sur "l'humain" a ses pieds et le regarda se redresser tout en écoutant ses mots, comprenant alors qu'il avait affaire a quelqu'un qui avait déjà touché du doigt le domaine de l'engeance de Azathoth le sultan des démons. Un possible allié comme aurait pu l'être Dandy ? Peut être, en tout cas : il se montra étonnamment franc en expliquant la nature de son coeur du vide ; allant même jusqu’à expliquer qu'il avait déjà détruit d'autre créature du vide ... Des grands anciens, comme lui ? Un sourire se dessina alors sur le faciès tentaculaire du monstre qui pulsa alors par la pensée :

                      *Félicitation si tu as déjà réussit a vaincre des créatures de ma condition et sache que je ne t'en porterais pas rigueur : peu m'importe s'il s'agisse d'observateur, de tyran ou de simple égaré. Ce n'est ni mon rôle ni ma fonction de juger tes acte passés et crois moi : on a des problèmes plus important en cette dimension. *

                      Fit-il de nouveau par la pensée : continuant a émettre les siennes pour répondre aux mots de son interlocuteur qui actuellement ne pouvait qu'entendre les pensées du démon du vide alors que lui, avait besoin de sa voix pour connaitre ses intentions tant qu'il n'avait pas retrouvé suffisamment de pouvoir pour récupérer directement ce genre d'information dans son esprit.

                      *En ce qui me concerne : je me nomme Rhada Rhorc par ceux qui utilisent ta langue ... Je ne suis plus a craindre pour le moment et je n'ai aucun désir particulier en ce qui te concerne alors nul besoin de prendre de pose avec moi : je n'ai nul envie de me battre avec toi, contrairement a tes "anéants; je n'ai pas besoin de faire preuve de violence. *

                      Dit-il par la voix de son esprit car en vérité : quand il était tout puissant, il n'avait jamais eu besoin a se battre car il n'était qu'un observateur tout puissant ... Mais cela n'était plus le cas actuellement et même s'il pouvait apprendre a se montrer barbare : il aurait surement besoin de tisser des liens avec d'autre personne possédant l'énergie du vide en eux ... Voir plus dans le cas de ce "Félix" même s'il n'arrivait pas a mettre la tentacule là dessus. Autant expliquer a son tour ce qu'il se passait :

                      *Pour ce qui est de la bataille : sache que tu n'es pas le premier égaré que je rencontre et tous comme moi, ont perdu pas mal de leurs pouvoirs en arrivant ici ... Je ne sais pas si tel est ton cas mais je sens que tu as dépensé énormément d'énergie en arrivant : elle flotte encore dans l'air...*

                      Et ouvrant la main devant lui : il fit converger une partie de l'énergie du vide encore présente dans l'air avant que cette dernière ne lui lacère la main en plusieurs coupure suintant d'un sang vert ... Cependant, la chose n'inquiéta pas le démon qui était déjà en train de se régénérer.  

                      *Pour preuve de ma bonne foi, je garderais le secret de ton coeur du vide et je penserais a toi si j'arrive a retrouver tout mes pouvoirs ... Cependant : toi qui porte aussi une gemme semblable a la mienne ? Te souviens tu de là où tu l'as trouvé et de comment elle t'a amené ici ?*

                      Terminât le démon sans savoir qu'au loin : unesilouhette a l'ombre d'une île volante était en train de contacter l'équipage d'un zeppelin volant au loin ... Disant qu'il avait repéré la source des secousses sismiques qu'il avait repéré sur l'un de ses capteurs biomécaniques ... Et que s'il ne s'était pas trompé : de puissants gens seraient intéressé pour acquérir deux errants.

                      vava
                      Felix Sotiras
                      groupe

                      Felix
                      Sotiras

                      Rhada
                      Rhorc

                      「 VOID 」


                      Face au calme de l'être qui me parlait grâce à son esprit, je ne fut enclin à me calmer. Après tout, il n'étais pas une menace pour l'équilibre, juste un représentant du vide. Ce qui n'as foncièrement rien à voir. Cependant, tout en mettant de côté mon passé, me l'excusant presque, il mit le point sur un point majeur.

                      Je ne suis donc pas le seul à l'avoir ressentit. Cette sensation étrange en arrivant dans le monde que j'habite aujourd'hui...

                      Je n'en dis pas plus, vue que la créature se présenta. Rhada Rhorc. Il se disais plus calme qu'un Anéant... ce qui faisait de lui un être extérieur tel le dévoreur de dieu. Enfin, en clair un Anéant qui ne venait d'aucun monde... je crois. Enfin, je ne pouvais que le prendre au mot. Il n'y avait que peu de chance qu'il soit agressif envers moi, vue qu'il avait décidais de me parler. En général, les Anéants ou autre créatures du même type, sont assez directes dans leurs intentions. Mais quand il annonça que je n'étais pas le premier "égaré" qu'il rencontrait, il fit une chose assez positive pour moi, même s'il n'avait aucune idée de ce qu'il venait de faire. Il décida de prendre la magie du vide dans l'air et de la concentré dans sa main. Sauf que ce qu'il ne semblait avoir capté, c'est qu'il venait de séparé l'énergie entropique en deux entité : celle de Chtulhu, donc le chaos, et celle des dryades, donc l'ordre. Lui pris de plein fouet l'énergie du chaos, mais moi, j’eus le droit à une bonne dose d'énergie ordonnée. Il venait littéralement et par accident, me redonner une grosse partie de mes forces. Revigoré et comme pour répondre à son acte je fis apparaitre un portail vers ma dimension de poche devant moi.


                      J'ai gardé la majorité de mes pouvoirs, enfin surtout lié à ce que je suis. Je peux utiliser une dimension de poche, créer des objets aux propriété simples à partir de matière première ou encore je peux me booster en cas de combat intense. Cependant, mon plus grand pouvoir est de pouvoir combler mon manque d'essence en copiant et assimilant celle des autres. Mais depuis que je suis arrivé dans ce monde, les essences que j'avais récolté ce sont toutes détérioré. J'ai réussit à en sauver quelque une, mais ce n'est largement pas assez.

                      Mes mots étaient accompagné par l'apparition de flamme coloré dans mes mains, dont la majorité était surtout très instable.

                      Leur corruption diffèrent selon leur nature, mais le facteur commun, c'est qu'elle sont corrompue. Mais comme tu as put le sentir, je tient en moi une puissance colossale. Ce que tu as ressenti est un écho de sa vraie puissance. Et malheureusement, ce pouvoir est le seul que je maitrise pour l'instant. Un pouvoir capable de rasé une nation entière en quelques secondes. Je n'ai quasiment jamais utiliser a sa pleine capacité, mais dit toi que cette région aurait disparut si j'avais eu à tirer. C'est un pouvoir aussi terrifiant que limité.

                      Je mettait au clair ceci pour bien appuyé le fait que je n'avais vraiment pas peur de lui, tout en le mettant au courant de ce que la menace que je représentais. Pas pour lui faire peur, mais surtout pour donner du poids à des menaces futures, si jamais il me forcé à sortir de mes gonds. Je ne savais toujours pas ses intentions. Mais il semblait au moins de bonne fois, vue qu'il parla de garder le secret de mon corps avant que je ne lui en touche mot. cela mérité bien explication.

                      Mon cristal, je l'ai trouvé dans un dieux. Un dieux qui était venue sur mon monde natal en portant avec lui une infection venue des étoiles. Enfin, je dis qu'il s'agit d'un dieu, mais c’était surtout une coquille vide envahit par la maladie. Le cristal était sertit entre ses deux yeux. Je n'ai fait que me servir après l'avoir tuer. Le cristal ne c'est activé que deux fois avant de vraiment me changer d'univers. La première fois, qu'il se mit à briller, je me battait contre le Seigneur de la Lune, les restes de ce qu'étais Chtulhu, un des plus puissant Anéant de mon monde. Puis le cristal se remis à briller face à un autre être, le Dévoreur de Dieu, lorsque ce dernier se libéra de son armure. De ce que je sais, ces êtres sont plus ou moins lié à ce que tu es, même si tu prétends ne pas être un Anéant. Mais le Dévoreur de Dieux est un être du vide, un extérieur. Peut-être l'eus-tu connu ?


                      Après lui avoir répondu, il me sembla entendre des mouvements. Il semblait aussi à l'affut, comme si quelque chose se tramais.

                      J'imagine que tu l'entend aussi... Qu'est-ce qui se passe d'après toi ?

                      Dévoreur de dieu :
                      VOID Latest?cb=20191103140814
                      VOID _video_game__terraria___devourer_of_god_by_chibikki_ikki_dd5feub-fullview.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MTEzMiIsInBhdGgiOiJcL2ZcL2Y1YzVkMDVjLWQ3OTYtNDZjYy1hZTI1LWNmODAxZWFjMzE1Y1wvZGQ1ZmV1Yi0xNzUzZGYzOC1hNzQxLTRjMTYtYWViNS0wNGFkY2JjMjljYTcucG5nIiwid2lkdGgiOiI8PTE2MDAifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6aW1hZ2Uub3BlcmF0aW9ucyJdfQ



                      Dernière édition par Felix Sotiras le Lun 17 Fév 2020 - 18:53, édité 1 fois
                      vava
                      Rhada Rhorc
                      groupe
                      VOID [PV Felix Sotiras  ]
                      image d'entête
                       
                      *Le dévoreur de dieu ... Quel adorable sobriquet mais j'en connais plus d'un qui porte ce genre de titre : souvent des grands anciens déchu ou ceux qui n'ont pas retenue l'attention du sultan des démons. Pour ma part, je ne porte pas ce genre de titre ronflant bien que parfois j'ai eu la chance d'être décrit comme celui qui murmure dans les ombres, l'observateur du haut des étoiles ou bien mon petit préféré : celui qui fait tourner le monde dans sa main... Sur ce dernier, je dois faire preuve de sincérité : je ne l'ai fait qu'une seule fois et après, j'ai remit le monde à sa place. *

                      Tout en ayant influencé un petit auteur du nom d'Howard Philips au passage, un gentil garçon un peu dérangé qui avait demandé a voir plus que ses yeux ne pourraient jamais apercevoir : il avait cru comprendre qu'il avait créé un genre de littérature des plus sympathique là dernière fois qu'il avait visité son univers basé sur ce qu'il avait vu avec lui, laissant apparaître tout un courant d'ouvrage qui inspireront bon nombre de lecteurs avide de se plonger dans la douce folie de celui qui a vu le sommet du monde. Se demandant si "l'humaine" face a lui prenait ces derniers mots pour agent comptant ou plaisanterie, le démon eut l'envie de lui demander d'avantage sur son fameux "dévoreur" de Dieu avant de sentir une désagréable impression au niveau de son épaule tandis que "Félix" lui : pouvait clairement voir le long carreau de fer planté dans la chaire du monstre qui, lorsqu'il se rendit compte de la chose fiché dans sa peau, poussa alors un hurlement mental assourdissant alors que des éclairs bleutés vinrent couler hors de sa peau sous les milliers de volt traversant son enveloppe physique ici présent.

                      Le son qui assailli qui provenait des pensées du grand ancien n'avait plus rien a voir avec le comportement civilisé qu'il avait pu montrer jusqu’à présent :  de lui provenait alors des ondes de souffrances écarlates sous forme de vague continue alors que sa douleur transpirait directement dans la réalité alors mélangé avec son paysage mental ... Le ciel commençait a s'assombrir et les yeux de la créature vinrent briller d'une couleur menaçante tandis qu'un second carreau vint transpercer la roche entre lui et Félix qui, s'il fixait la direction d'où provenait l'attaque : pouvait pleinement apercevoir tout un petit groupe de créature a l'allure humanoide entouré de cape rouge et portant de longs armes équipé de harpon grisonnant d'énergie ... Le genre qu'on se servait pour paralyser les gros spécimens sauvages et qui, étaient équipé d'une batterie pour décharger tout le potentiel électrique de l'arme dans sa cible comme pouvait le grogner le démon qui, dans un accès de colère inhumain : arracha la flèche enfoncé dans son épaule .

                      De nouveau l'air fusa lorsque de nouvelles pointes filèrent a travers l'air pour transpercer leurs corps : chose que Rhada ne désira plus avant de littéralement enfoncer sa main dans la roche derrière lui pour la tirer tel une couverture devant sa forme : formant alors un écran de pierre après avoir déformé le réel pour tirer à lui la roche et la déforme de sorte a créer une protection naturellement surnaturelle...

                      *Je ne les ai pas entendu ... C'est soit des machines soit ils sont équipé de quelque chose qui empêche de lire leurs pensées ... Dans tous les cas : je ne peux pas dire combien ils sont .*

                      Réussit-il a articuler mentalement en voyant le groupe commencer a bondir d'île en île pour les rejoindre tandis que plus loin : l'ombre d'un dirigeable se laissait apparaitre pour faire croitre des canons sur l'avant de sa proue ... Lentement : les canons vinrent se charger en énergie tandis que le groupe d'assaillant n'était plus loin d'eux ... Prêt a tirer a tout instant lorsque le démon propulsa son voile de pierre en avant pour se tourner vers Félix.

                      *Il ne faut pas rester là ! Je sens beaucoup d'énergie dans ce vaisseau !*

                      Eut-il le temps de dire lorsque deux vaisseaux rouges vif vinrent frapper l'île sur lequel les deux errants se tenaient en fracassant cette dernière dans une explosion de pierre et de poussière.

                      vava
                      Felix Sotiras
                      groupe

                      Felix
                      Sotiras

                      Rhada
                      Rhorc

                      「 VOID 」


                      Tandis que l'être face à moi expliquer son point de vue sur mes propos, il se permit de lâcher une anecdote assez perturbante, enfin, si on oublié le fait que des créature comme lui, j'en avais rencontré et tué quelques unes. Il semblait à l'aise, comme s'il était intouchable, inatteignable, bien que je ne voyais pas pourquoi on voudrait l'attaquer. Il semblait presque... Gentil ? Pas vraiment, disons plutôt respectable. J'étais presque prêt à ignorer le fait qu'il eu put tenir un monde dans ses mains. Mais en fait, je n’eus pas vraiment le temps de dire quoi que se soit, car, soudain, un objet métallique sortie de son épaule. Au début, je crut qu'il venait de le créer par ces pouvoirs chaotiques et qu'il prévoyait de me l'envoyer dessus, ayant profité de mon intérêt pour son histoire pour m'attaquer en traitre. De plus, son absence de réaction renforça mon sentiment en premier lieu, jusqu'à ce que j'entende son puissant hurlement mental, accompagné par des éclairs étrange coulant de sa plaie. Il était donc tangible ? Cela me rassurait autant que ça m'inquiétait. Que se passerait-t'il s'il venait à mourir ? Je sais que ma mort serais catastrophique, mais la sienne alors ? Cette pensée me glaça le sang.

                      Rhada changea alors, pour prendre une apparence plus proche de ce que je m'attendais pour une créature comme lui. Un second carreau fut lancé, que j’évitai facilement, tout en pouvant voir la créature l'ayant tiré... suivie de ses compagnon d'arme. Il semblait robotique d'apparence ce qui ne me donna aucun remord quand au fait de les détruire. La créature face à moi semblait des plus sympathique, et, de ce que je savais sur ces choses, ils faisait de son mieux pour rester le plus courtois possible, ne serais-ce que par son apparence. J'étais pratiquement sur que son apparence naturelle équivalait celle du Seigneur de la Lune, et si c’était le cas, il avait pris le soin de rendre son corps supportable pour l’œil des mortels. Je pouvais me tromper. Mais jusqu'ici, il avait plus que prouvé sa bonté, pour un être de son genre. Et il s'était clairement retenue. Sa seul action fut de se protéger, même pas d'attaquer. Peut-être savait-il qu'il était beaucoup trop puissant pour ça ? Ou alors, il avait peut-être un limiteur, ou autre principe étrange qui, comme pour mes essences, limité ses pouvoirs. De plus, il mis mit en avant le danger de rester sur l'ile, tout en précisant l'absence de conscience de ses créatures. Il peut donc sentir l'esprit des autres... Intéressant. Ce qui l'était moins, c'est que nous avions pas assez de temps.

                      La vérité, c'est que toute mes invocation ont besoin d'un rituel. Je ne prend pas l'essence d'une créature pour en faire ce que j'en veux, non. Il faut d'abord que je donne à cette essence une idée concrète de ce qu'elle fut et ce qu'elle doit être, d'où l’importance des incantations que je sort généralement. Mais là, je n'avais pas le temps. Je n'avais aucune idée de la puissance de ces canons, mais s'il les pointé vers l'ile, c'est que ça ne serais pas faible. Je n'avais pas le temps d'incanter avant que l'ile soit touché, encore moins si on compter la fuite. Je n'avais pas le choix. Je devais faire appel à cette essence...

                      S'il te plait... J'ai besoin de ton aide.

                      Cette pensée, remplie de sentiments divergent, vint frappé l'essence que j'avais invoqué, mais l’empêcha de totalement être utiliser. Je n'utiliser qu'une fraction de cette essence, sachant très bien que je n'étais pas près pour son plein pouvoir. La transformation fut quasiment instantanée, ainsi que l’invocation, vue que se passant dans ma tête. Une petite flamme me recouvrit pour disparaitre d'un coup, dévoilant alors une apparence draconique.

                      armure de Yharon :


                      Il est dit que une essence nait des plus pures corps, âmes et esprits sont incorruptible et surpuissante. Cela et vrai... Et pourtant, si faux. Noire comme la cendre, froide comme la mort, l'armure de Yharon n'avais de draconique que l'apparence. De Yharon, aucun trait, si ce n'est la force et l'agilité. Cette armure était une coquille vide, comme si elle n'avait rien pour exister. Elle représentait un deuil profond qui m'empêchait d'utiliser tout le pouvoir de cette essence de peur que j'en perdre le contrôle à cause de mes regrets. Cette armure était bien plus un symbole qu'une véritable source de renforcement. Cependant, elle restait supérieure à beaucoup de mes armures actuelles. Alors, je n'avais pas à me plaindre.

                      Je fit un bon énorme d'un saut, grâce à la puissance de l'armure, m'élevant au dessus de l'ile lorsque les canons la taillèrent. Ces robot semblait être partout, et je n'était pas prêt à les laisser nous suivre. Surtout vue leur nombre. J'avais activer cette essence de manière très temporaire, juste pour un saut, ne voulant prendre de risque. MAis il me fallait maintenant de la force. Beaucoup de force. Alors, tout en étant au milieu des airs, j'incantais, alors que l'armure de yharon se dissipa en flammes.


                      Ô, mal qui naquit de l'erreur des anges et des démons. Que ton cancer dévorant soit utilisé pour couvrir ma chair. Que ton don soit miens et que ta maladie s'étende sur mon corps. A moi, essence de la Coruption !

                      Armure Coruption :


                      Je retombais alors, tandis que de ma chair semblait apparaitre des cristaux violet d'une beauté mauvaise et envoutante. Alors que je m'approchait du sol, les cristaux formèrent alors une armure de pierre, aussi violette que dense. Mon arrivé sur le sol de l'ile abimait par les tirs des dirigeable, fut accompagné par une gerbe de poussière et d'un violent fracas. Les humanoïde proche de mon point de chute, s'approchèrent alors de manière vigilante. Soudain, l'un d'eux se fit attraper par une créature violette et hideuse, tel un cancer volant. Un second vit apparaitre un trou dans son corps alors qu'une étrange bulle d'énergie en décomposition le traversa avant de s'éteindre derrière lui. Alors, je surgit de la fumée, prêt à en découdre. Mais avant cela, ayant compris que le poulpe pouvait entendre les pensait, j’ouvris mon esprit et pensée très fort.

                      Ne te retient pas. C'est chose ne mérite pas la pitié.

                      Et tout en disant cela, je jetait tout mon poids sur le troisième humanoïde, clairement robotique, pour l’exécuter d'un puissant coup de point au visage.

                      Dévoreur d'ame :
                      VOID D4g3y3t-e9986f2d-f469-4d31-b303-bc5f0dec5e17.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcLzVmNWViYzBjLWU0NDEtNDU4My04ODc5LTIwOTNiZjZlZDE0NlwvZDRnM3kzdC1lOTk4NmYyZC1mNDY5LTRkMzEtYjMwMy1iYzVmMGRlYzVlMTcuanBnIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0



                      Dernière édition par Felix Sotiras le Mar 10 Mar 2020 - 0:14, édité 1 fois
                      vava
                      Rhada Rhorc
                      groupe
                      VOID [PV Felix Sotiras  ]
                      image d'entête
                       

                      C'est dans une véritable déflagration de force et de fureur que l'île se fissura en deux sous l'impact du choc : marquant profondément cette dernière au point qu'il ne faudra pas plus de quelque minute avant que l'île ne se fende en deux sous la blessure mortelle qu'elle venait de recevoir ... Et dans ce genre de cas : elle allait chuter et dégringoler sous des centaines de mètres ... Mieux vaut ne valait pas rester en dessous ou même au dessus mais, déjà : les deux errants n'étaient plus là.

                      Alors que son "compagnon" d'infortune avait invoqué une cuirasse de métal pour le protéger  : le démon lui, avait opté pour une petite escapade en venant alors littéralement jaillir de la pierre d'une autre île en venant faire naitre sa forme à même la roche pour en jaillir comme si il s'agissait d'une chrysalide qui révéla alors que la créature tentaculaire blessé et furieuse comme pouvaient l'entendre ceux qui étaient réceptif a ses pensées ... Voir même ceux qui n'auraient pas voulu les entendre : nul besoin d'être télépathe pour entendre la rage qui suintait de lui sous la forme d'un vent mauvais.

                      *Boîte de conserve sans âme et sans cervelle ! Comment ... Osez vous ? Me blesser, moi ? Je vais vous détruire, vous rassembler et vous fondre pour me faire un service de petite cuillère que j'abandonnerais dans votre soleil ! *

                      Levant une main vers ceux qui se trouvait à la limite de l'horizon de son regard : il essayait de se concentrer sur les minuscules têtes de métal beaucoup trop loin pour qu'il puisse les toucher d'une maniére conventionnel et dont la distance donnait l'impression qu'ils n'étaient pas plus gros que des têtes d'épingles mais ... Rhada Rhorc était beaucoup trop en colère pour avoir a se soucier des lois du réel et de la perspective... Au loin : le tireur vit sa tête se faire broyer d'un coups ! Comme écrasé par une main invisible alors que son second connue le même sort avant que deux explosions ne viennent faire comprendre au grand ancien qu'il avait fait mouche.

                      *Vous faites moins les malins, tas de boulon ...*

                      S'amusât le monstre à tentacule avant de lever l'autre main en direction d'une volée de dard électrique filant dans sa direction ... Maintenant qu'il était pleinement énervé : nul besoin de se retenir comme il le prouva en venant juste figer l'air autour des pics de sorte a ce qu'elles soient suspendu dans les airs sans pouvoir l'atteindre. Cependant, une telle débauche de pouvoir alors qu'il était affaibli; n'était pas forcément meilleur que de prendre des coups ... La blessure qu'il avait à l'épaule ne voulait pas se régénérer sous l'afflux d'énergie en provenance de lui : venant même faire gonfler les veines au niveau de ses tempes comme si elles allaient exploser sous la pression.

                      Profitant de l'instant qu'il avait gagné : il jeta un oeil sur le héros de Terarria et eu la surprise de voir les adversaires de "l'humain", tomber les uns après les autres sous les "invocations" qu'il générait ... Quand tout sera fini : il faudrait qu'il lui pose la question sur l'origine et le fonctionnement de ses pouvoirs... D'un coups : il embrasa son regard et fit bruler une énergie dorée aux coins de ses pupilles.

                      *Pas de pitié : oui ! *

                      Rugit-il mentalement avant de bondir en direction d'un groupe en train d'installer une arme lourde sur pied semblable a un lance harpon géant...  Les "robots" présents étaient équipé de manière plus légère que les autres ... Des techniciens, visiblement . Cependant, cela n’empêcha aucunement le démon de démolir les trois quarts de l'équipe de ses griffes avant de se saisir du canon du harpon pour s'en servir comme une batte de baseball ou un tape taupe en fonction de l'angle désiré .

                      Non loin d'eux : deux autres équipes de modèles chasseurs vinrent sauter du dirigeable , prêt a se battre pour permettre un autre genre de machine d'être déployé .. Un escadron rouge aux membres plus grand que deux hommes adultes ! Portant des lances flammes et des poings brillant d'une énergie destructrice : les poids lourds venaient d'arriver.

                      vava
                      Felix Sotiras
                      groupe

                      Felix
                      Sotiras

                      Rhada
                      Rhorc

                      「 VOID 」


                      Tandis que je dévoilait l'étendue de mes simples capacités, je ressentait la puissance de mon compagnon qui se lâchait sur les être prêt de moi avec une violence concrète. J'avoue que j'essayais surtout de sauver les apparences, mon armure manquant cruellement de mobilité et de force comparé au pouvoirs de mon compagnon d'infortune. Mais alors que mon partenaire commencer à se lâcher et que les troupes robotiques m'entourait et me noyer sous leur nombre... Quelque chose d'incroyable se produisit.

                      J’allai pour donner un puissant coup de poing à un de ces robot, espérant le propulser assez loin pour créer une ouverture et fuir... Mais soudain, je sentie une violente énergie m'envahir. Et soudain, mon armure Corrompue éclata en mille morceau qui se plantèrent dans les corps mécaniques de ces créatures étrange. Cela ne fit que les repousser, mais ce n'étais pas de mon fait. Aucune de mes armures ne possédait une telle capacité, encore moins sans que je la contrôle. Je fus grandement surpris, tandis que les créature que je venait d'invoquer explosèrent aussi en bris de cristal. J'étais encore plus surpris par la suite, alors que sur mon corps apparurent des tentacules qui vinrent s'enrouler autour de mon corps. Mais ça n'avait aucun sens !
                      C'était tout simplement impossible ! Elle était censé être corrompue ! Et si... Oui ! C'est logique ! Une telle essence pourrait se stabiliser grâce à lui !

                      Armure Cthulhienne :


                      Mon corps, alors maintenant recouvert de cette armure, une de celle que je considère comme étant réellement puissante, je sentais monté en moi ma confiance. Il n'étais plus le seul être puissant dans cette situation. Pour démontrer ma puissance, je commencer simplement : commençant à m'élever dans les cieux devant les yeux interrogateurs des robots, je tandis mes bras vers mes hanches, formant un triangle équilatéral dont les trois sommet étaient mon front, et mes deux mains. Puis, soudain, sans crier gare, trois puissant lasers sortirent de ces extrémité pour semer la pagaille au niveau du sol. Une fois cela fait, un groupe de soldat d'élite tira en ma direction, me voyant désormais comme une menace. Fort bien. S'il m'attaquait, ce n'étais que justice que je les agresse à leur tour. Il semblait sortir de ces dirigeable à l'armature de fer, forteresse volante créer pour le transport d'unité sans danger à travers Solarii. Fort bien, je leur ferais découvrir ma puissance. Certes j'avais peu des pouvoir du Seigneur de la Lune sous cette forme, mais ceux de l'Adepte Lunatique coulait en moi. Des pouvoir puissant et ésotérique. Autour de moi, tandis que je dirigeais ma main vers un de ces dirigeable, trois boule de feu d'une taille conséquente apparurent et se jetèrent sur un des dirigeables. Leur simple contact causa une puissante explosion qui ne suffit malheureusement pas à détruire le dirigeable, mais permit à ce dernier de commencer à chuter.

                      Couché.

                      Je sentais encore la corruption dans cette armure, même si elle me semblait endormi par la simple présence de Rhada. Peut-être y avait-il une possible raison à ce la. A étudier.

                      Tandis que les dirigeables essayait de se restabiliser après le puissant coup que je leur mis, je me retrouver à nouveau attaquer par les ennemis au sol. Mais cette fois-ci, si Rhada ne faisait rien, j'allais leur apprendre pourquoi le Seigneur de la lune et son adepte furent considéré comme de puissante menace dans mon monde.


                      Rejoins-moi, Invité, et ensemble, rétablissons la Balance Universelle.
                      vava
                      Rhada Rhorc
                      groupe
                      VOID [PV Felix Sotiras  ]
                      image d'entête
                       

                      Plongeant le bout de métal qui lui servait de bâton dans une carcasse de métal pour l’empêcher de fuir plus loin en rampant, le démon cosmique poussa un soupire mental en regardant les saignements de son corps se refermer lentement ... Venant alors résorber chacune des coupures qui avaient entamé sa peau, recrachant les pointes et autre objet métalliques qui n'avaient rien à faire dans sa structure tout en revenant prendre son aspect premier : recouvrant chaque plaie d'écaille et de muscle. Secouant la tête, Rhada tourna cette dernière en direction de son "compagnon" de route du jour en levant un sourcil lorsque son armure éclata soudainement de l'intérieur : faisant croître tentacule et protubérance métallique jusqu'à former une cuirasse. Un autre aurait été choqué de voir cette scène, mais pour le monstre du néant : ce fut plutôt la surprise mêlée a la curiosité qui figea ses gestes à la sensation bien familière qui émanait de Félix.

                      *Comme quoi, ce petit humain n'avait pas dit de bétise ... Il a vraiment prit le pouvoir de l'un des miens ... Reste à savoir comment il a fait pour ne pas se perdre malgré ça.*

                      Et pour cause : un grand ancien ou une créature qui s'en rapprochait, était une horreur indescriptible de son vivant mais mort, c'était un cataclysme a même de déchirer la réalité et plus l'ancien était vieux, plus sa mort était une catastrophe sans nom ... Hors, détenir à présent un pouvoir pareil entre les mains d'un mortel ? A y réfléchir, peut être qu'un né du sultan des démons eu l'idée farfelue de laisser ses pouvoirs a un humain juste pour voir ce que ça allait donner ? Cette pensée fit sourire ses tentacules avant qu'un faisceau de lumière ne lui barre une partie du visage en venant lui arracher quelque une d'entre elle dans un grognement de douleur mental ... Se tournant alors vers l'un des géants rouges nouvellement arrivés, le démon reconstitua son visage en crachant mille malédictions sous la forme d'image a la machine face à lui. Aucun doute qu'elle n'entendait rien mais cela lui faisait un bien fou de l'insulter de la sorte.

                      * Toi ... Tas de métal ... Tu ! Es ! Mort !*

                      Rugit-il en venant alors soudainement gonfler sa taille pour dépasser les trois mètres de haut pour fondre sur la machine : venant alors faire sa taille pour la percuter d'un coup d'épaule magistrale qui cabossa l'avant du robot humanoïde qui, une fois sur le dos, vit sa cage thoracique se faire ouvrir en deux pour que son crane vint finir broyer par les deux poings joints de Rhada. Puis, un autre rayon fonça vers lui mais à présent que la créature était pleinement dans la bataille : le rayon n'arriva pas a l'atteindre et pour dire, il changea soudainement de trajectoire pour frapper le sol devant le démon dans un angle droit parfait ... D'une main, la chose venue du néant frappa l'air devant lui en atteignant la forme du robot bien au loin : déchirant la dimension afin que malgré la distance , son attaquant se voit couper en morceau comme tranché par des ongles géants pour finir en quatre morceau grésillant.

                      *Une bonne chose de faite ... Héhéhé... M'entendez vous, Félix ? Vous vous en sortez ?*

                      Demandât alors la créature en voyant les dirigeables se diriger vers eux  : l'un était en train de bruler mais pas assez pour justifier un atterrissage ... Voulez t-ils les éperonner ? Une idée stupide, se disait la chose en venant alors bondir dans les airs en direction du porteur d'une étrange armure tout en venant faire croitre la pierre de l'île pour faire germer une plateforme de rocaille afin d'être a son niveau, se tenant de sorte a voir ce qu'il allait faire sans en perdre une miette.

                      *Votre armure émet d'étrange onde et sensation qui me sont bien familière ... Quand on s'en saura sortit : il faudra que l'on discute de votre fameux seigneur de la lune, voulez vous ? *

                      Dit-il en venant alors s'asseoir nonchalamment sur la roche qui lui servait de passerelle tout en venant visualiser les deux dirigeables qui s'approchaient... Puis, il leva de nouveau la main et tendit deux doigts qu'il apposa contre l'avant des deux embarcations volantes en jouant avec la perspective comme s'il pouvait les arrêter a cette distance.. Mais le pire : était que les deux dirigeables étaient réellement en train de ralentir au point que celui qui était endommagé, vit une nouvelle explosion frapper son flanc sous le surplus de puissance qui détruisit l'un de ses propulseurs sous l'effort fourni .

                      vava
                      Felix Sotiras
                      groupe

                      Felix
                      Sotiras

                      Rhada
                      Rhorc

                      「 VOID 」


                      Tandis que je me lâchait sur mes ennemies, j'entendis soudain la voix de Rhadha résonner dans ma tête. Il me demandait si je m'en sortait, et semblait curieux de l'étendue de mes pouvoir, tandis qu'il commencer avec moi à détruire les dirigeables.

                      Oui, nous en parlerons en temps et en heure. Mais d'abord, laisse moi t'impressionner.

                      Dis-je dans mon esprit, tandis que je commençais à initié mon passage à la force supérieure. soudain, de nulle part, je fut projeté en arrière, comme si on venait de me mettre un violent coup de poings. Mais la façon dont je "reculais" était... Étrange. en effet, c'est comme si je m'éloigner mais que je restait à la même taille. En fait, je n'avais pas était projeté, j'étais entrain de torde la réalité pour devenir plus. BIEN plus grand. Pour ainsi dire, un dirigeable tenait dans mon poing, à ma taille maximale. Cependant, ce changement de taille venait avec des inconvénient majeur : premièrement, la partie basse de mon corps disparue. Je n'étais qu'un torse volant. Secondement, j'étais devenue à moitié tangible, enlevant la puissance lié à une telle taille. Enfin, j'étais plus lent, mes mouvement plus télégraphiés.

                      Mais cela, ce n'étais que des détails. Je n'avais besoin que d'une chose. Je tandis ma mains droite et la rabattit vers les dirigeable avec une vitesse relative. J'étais assez tangible pour trainer de l'air avec ma main, ce qui faisait que ma "claque" devenait en vérité une mini-tempête de plus en plus forte et rapide. quand j’eus atteint les dirigeable, elle les souffla comme des fétus de paille, augmentant leur chance de s'écraser. Mais parce que je ne voulais déclaré une tempête dans tout Ilodeth, je tendis mon autre main pour intercepter la première, trainant toujours la tempête. Ce faisant, la tempête fut coincer entre mes deux mains, tourbillonnante et violente. Je redirigé alors mes mains sous les dirigeable et libéré la tempête vers le haut, de sorte que les vent violent déchire ces construction métallique.

                      Vous... Périrez... De.... Ma.... Main... Machines !

                      Et tandis que les turbulences puissante attaqué les mastodonte volant, je repris alors ma forme tangible, reprenant aussi ma taille normale d'une manière étrange. en clair, je jouais sur les perceptions, ce qui était très perturbant pour les gens autour de moi.

                      Alors t'en penses quoi ? Tu veux essayer de faire mieux ?

                      Dis-je avec un ton assez provocateur à mon compagnon, tout en croisant les bras. Il était clair que nous étions plus en train de nous battre contre des ennemis... Mais plutôt entrains de se montrer nos puissances respectives.



                      Rejoins-moi, Invité, et ensemble, rétablissons la Balance Universelle.
                      vava
                      Rhada Rhorc
                      groupe
                      VOID [PV Felix Sotiras  ]
                      image d'entête
                       

                      Pour être impressionné, il l'était : son intuition était bonne, cet homme détenait bel et bien la puissance d'un grand ancien ... Soit la possibilité de faire tant de chose qu'un esprit normal se serait déjà déchiré par l'infinité de possibilité sur l'utilisation d'une telle puissance ... Et le voila : transcendant la distance, la cohérence et le réel pour venir tirer les lois naturelles de l'univers de sorte a faire naitre des tornades et autre tempêtes entre ses doigts à présent devenue si grand qu'il avait une emprise sur la réalité de la petite lune. Voir ce spectacle de l'extérieur était ... Pour le moins jouissif, se disait le démon en l'observant faire comme s'il était en présence de l'un de ses frères. S'il avait pu voir cela, le petit Howard aurait eu de nouveau de quoi écrire et effrayer son monde.

                      *Je te l'accorde de bonne grâce : je suis impressionné, si j'avais su qu'il y aurait des humains capable de faire fi des règles dicté par l'univers, j'aurais réfléchit avant de venir en cette galaxie, car déjà en venant ici ; j'ai perdu presque tout mes pouvoirs et en plus; j'aurais trouvé quelqu'un capable d'user des même pouvoir que moi. Quand à la manière de comment tu les as acquis : je pourrais dire que vous avez siphonné les pouvoirs de votre seigneur de la lune et j'avoue que je ne savais pas que c'était possible "humainement" possible." *

                      Dit-il en insistant bien sur "humainement" car il n'était pas impossible qu'un grand ancien s'en prenne a l'un de ses frères pour acquérir pouvoir et notoriété ... Cependant, cela n'avait d'important que pour ceux qui ont donner et dans le cas de Rhada : il n'a jamais été pour ce genre de conflit entre entité primordial du néant. Chassant celà de ses pensées, le démon tentaculaire observa un instant Félix qui était revenue avant de plisser les yeux et les tentacules en une sorte de sourire.

                      *Si je fais mieux, je pense que  tu es parfaitement capable vous aussi mais qu'a cela ne tienne : vous m'avez fait plaisir en me montrant de quoi vous étiez fait alors, permettez moi de vous donner un aperçu de ce que je peux faire quand je suis aussi sérieux que vous.*

                      Dit-il en venant lui montrer le ciel d'un doigt avant que ce dernier ne vienne s'assombrir doucement ... Laissant naitre les étoiles et les constellations jusqu'a ce que deux étoiles ne se changent en soleil et que de la nuit : se découpe alors une forme titanesque ... Félix pouvait parfaitement la voir alors que la forme étoilé du démon du vide vint lever ne serait qu'un doigt plus grand que la plus haute des montagnes de cette lune ... Le baissant alors avec lenteur de sorte a ce que son ongle pointu ne vienne s'embraser sous la rentrée dans l’atmosphère du lieu tel l'épée d'un dieu en colère.  Frappant alors le sol avec la force d'un météore : le doigt embrasa les îles d'une déflagration de flamme et de fureur, faisant fondre les carcasses de métal des robots soldats tout en venant éclater pas mal d'île volante sous la puissance du coups qui envoya poussière et fumée dans toutes les directions.

                      Puis, la poussiére fut soudainement dispersé pour laisser apparaitre en son centre : Félix et Rhada qui, soufflait sur le bout de son index alors que les traces de brûlures sur ce dernier, se résorbait lentement... Preuve qu'il avait un peu abusé sur sa condition : sa régénération était beaucoup plus lente.

                      *Je prie pour que nous n'ayons jamais a nous affronter ... Si on s'amuse tous deux avec les lois de l'univers : je pense qu'on va attirer l'attention de celui qui m'a fait venir ...*

                      Dit-il non pas pour la pierre en son bras mais pour l'être étoilé qu'il avait vu avant de tomber sur l'une des planètes de ce système : une entité composé d'un millier de soleil a l'allure humanoide ... Un céleste qui lui était encore inconnue pour l'instant mais qui se révélera plus tard comme l'ainé.

                      *Maintenant que la zone n'est plus qu'un cratère fumant et qu'on risque possiblement de trouver des gens qui aimeraient savoir pourquoi la zone ressemble a un terrain de guerre : si on allait discuter un peu plus loin ?*

                      Terminât alors le démon en venant d'une main plier l'espace en deux pour révéler une faille donnant sur des îles volantes dans un ciel bleue.

                      vava
                      Felix Sotiras
                      groupe

                      Felix
                      Sotiras

                      Rhada
                      Rhorc

                      「 VOID 」


                      Alors que je venais de finir mon petit tour de passe passe, le grand ancien me félicita et me rappela alors qu'une telle maitrise de ce pouvoir n'avait rien d'humain. Ce qui est vraie. Puis il me démontra l'étendue de sa puissance. Il prit la taille de la planète puis écrasa son doigts géant sur la zone ou nous étions. Je profitez de la mobilité de mon armure pour sortir du lieu d'impact, tandis qu'il fit un puissant coup qui rasa l'armée. Esquivant le puissant coup, je retombait au milieu du nuage de fumée, l'écartant de mon aura. Tandis que le Rhadha, venant d'éradiquer ce qui restait de nos ennemis, se calmait, je sentait la corruption remontait dans mon armure Chtulienne. Alors, avant de devenir une chose sans forme complétement folle, je "ranger" l'essence, me redonnant mon apparence classique de Val'Kako. Puis, la créature céphalopode s'approcha de moi et m'indiqua une fausse inquiétude face à la puissance de nos attaques d'un point de vue cosmique si jamais nous eûmes à nous battre.

                      Oh, cela fort improbable que je me batte face à toi. Sauf si bien sûr tu venais à devenir une menace pour le monde. Bien que tu l'es déjà plus ou moins, tu n'en reste pas moins amical, donc je ne t'en tient pas rigueur ! Mais je ne pense pas que celui qui nous à fait venir ici ai une quelconque envie de nous stopper si nous venions à détruire le réel... Je pense qu'il est bien au dessus de cela..

                      Je lui dis ceci le sourire au lèvre. C'était la première fois depuis longtemps que je me battait sans me soucier des conséquences et en utilisant toute ma puissance. L'avantage de ce battre contre des robots. Il me demanda alors si je voulais discuter plus loin.

                      Il serait en effet sage de se déplacer hors de ce lieu... Cependant, je n'ai plus d'essence valide à utiliser... Il me faudrait un petit coup de pouce de ta part pour me déplacer sur une distance conséquente.

                      Cependant, une question me trottait dans la tête. alors, alors qu'ils nous déplaçait, je me permit de la sortir.

                      Je ne peux m'empêcher de remarquer que l'activation de tes pouvoirs à eu un effet purificateur pour activer mon armure Chtulienne. Pourtant, elle devrait être inutilisable au vue de la corruption dimensionnelle qui l'altère. Je pense que tes énergie on un effets sur l'essence Chtulienne... Ce pourrait-il que ton sang puisse être utiliser comme catalyseur afin d'augmenter les capacité de cette essence ? Je me le demande...

                      Plus pour moi que pour lui, mes réflexions se perdirent dans les méandres de mon esprit.



                      Rejoins-moi, Invité, et ensemble, rétablissons la Balance Universelle.
                      vava
                      Rhada Rhorc
                      groupe
                      VOID [PV Felix Sotiras  ]
                      image d'entête
                       

                      Passant a travers la faille qu'il avait creusé dans la réalité en suivant Félix , le démon posa les yeux une dernière fois sur le groupe de machine réduit a l'état de pulpe métallique sous l'action de leurs deux puissances combinés ... Pendant un instant, il avait littéralement touché du doigts ses anciennes capacités mais lorsque le voyageur a ses cotés, fut passé de l'autre coté de la faille : il ressentit soudainement toute la fatigue qu'il avait accumulé en abusant de ses pouvoirs malgré les restrictions qu'il subissait du cristal ... Peut être le fait d'être présent avec lui et son armure du "seigneur de la lune" ? Cette idée ne lui plaisait pas mal il n'avait pas vraiment d'autre moyen de vérifier ça... Du moins pas en restant ici.

                      Quelque seconde plus tard : il apparu au coté de Félix dans un tout nouvel environnement qui, ressemblait assez a l'endroit où il se trouvait un peu plus tôt s'ils ne l'avaient pas dévasté avec leur combat. L'humain profita alors du calme pour lui poser une question qui, en plus de faire mouche dans l'esprit du démon du vide : lui faisait comprendre qu'il était dans le vrai.

                      *Tu dois être dans le vrai car depuis mon arrivée : je n'ai pas réussi a faire autant que ce qu'on vient de faire à l'instant ... Peut-être que ma présence a stimulé l'essence d'ancien dont tu disposes et qu'elle, m'a permit de retrouver une partie de ma force ... Actuellement, je suis vidé : je ne pense pas pouvoir recommencer à faire ce genre de chose avant un petit moment... Je suis littéralement vidé, une sensation que je n'ai connue qu'a un seul moment : lorsque je suis tombé du ciel sur une planète de ce système pour faire un plat magistral sur une montagne de glace. J'ai mit du temps a me reconstituer...*

                      S'amusa en venant alors tailler d'un ongle la paume de sa main pour en faire couler le sang qui, s'évapora a peine eut-il quitter son corps en une fumée verte et acre... Disparaissant tandis que l'entaille du démon se refermer comme un mauvais rêve. S'il voulait un échantillon, la chose serait compliqué ... Mais on ne démarre pas une relation d'amitié en demandant des fluides ou un morceau du corps de l'autre ... De plus, peut être était-il bon qu'ils ne puissent pas user de cette puissance pour le moment, se disait Rhada avant de reprendre.

                      *Et toi, comment s'est déroulé ta première expérience dans cet univers ? Tu n'as pas l'air d'avoir eu droit a un plongeon comme moi j'ai l'impression ...La chute fait assez mal, je dois avouer.*

                      Finit-il en se demandant si lui aussi, avait voyagé a travers les mondes de cet univers : deux pour lui pour sa part et aucune bonne expérience, il fallait l'avouer ... Sauf peut être Dandy, où qu'il puisse être.
                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas