REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée
                      Le Deal du moment : -20%
                      20% de réduction sur IROBOT Aspirateur ROOMBA ...
                      Voir le deal
                      199.99 €

                      Fiche de présentation de Gaster (FINI !)

                      Partagez
                      vava
                      W.D.Gaster
                      groupe

                      W.D.Gaster

                      Dark, Darker, yet darker.

                      Origine

                      Age

                      Sexe

                      Faction

                      Tiré d'une oeuvre existante

                      Inconnu (des centaines d'années)

                      Masculin

                      Jeweler (Akerys)

                      HISTOIRE

                      (AVERTISSEMENT 1 : Tous les éléments entre parenthèses sont des citations tirées directement du jeu.)

                      (AVERTISSEMENT 2 : Le personnage de Gaster étant crée dans le but d'être mystérieux, on ne sait pas grand chose à son sujet. C'est un personnage à interprétations multiples, et voici la mienne.)



                      "Jadis, les humains et les monstres régnaient sur le monde. Un jour, une guerre éclata entre les deux races. Après une longue bataille, les humains furent victorieux. Avec un sortilège, ils scellèrent les monstres sous terre. Maintes années passèrent..."

                      Le Mont Ebott... on raconte que ceux qui escaladent cette montagne ne reviennent jamais. Pourtant, certains humains intrépides continuèrent à escalader la montagne. C'est ainsi que plusieurs se mirent à tomber dans cette immense cavité les menant là où les monstres étaient enfermés... l'Outremonde. Le roi ordonna que tous les humains qui tomberaient ici mourraient, et que leurs âmes serviraient de source afin de briser la barrière maintenant les monstres prisonniers. Les monstres restèrent ainsi dans les souterrains pendant des centaines d'années, années durant lesquelles ils développèrent un nouveau mode de vie et racontèrent leur histoire aux générations futures. Cela continua ainsi jusqu'à ce que Frisk, l'humain possédant la dernière âme nécessaire à leur libération change leur vie du tout au tout...

                      Mais avant cela, retournons plusieurs centaines d'années en arrière. Au tout début de l'emprisonnement des monstres dans l'Outremonde. À cette époque, le royaume entier était plongé dans la tristesse et le désespoir. Mais le roi et la reine, Asgore et Toriel Dreemurr, n'étaient pas prêt à laisser leur peuple ainsi, et décidèrent de reforger leur royaume. C'est à ce moment précis qu'il entra en jeu. W.D.Gaster. Le plus grand scientifique royal, et ami proche du roi et de la reine. Avec son talent pour la magie et ses connaissances, ils espérèrent qu'il trouverait un moyen d'apaiser le tourment du peuple.

                      Et c'est ce qu'il fit, étape par étape.

                      Il commença d'abord par explorer les souterrains. Une fois avoir à peu près rétablit l'ordre dans le royaume, un déplacement de masse se mit en marche à la recherche d'une sortie éventuelle, quelque part au fond de ces ruines. Plus ils exploraient, et plus ces ruines semblaient profondes... et plus le scientifique était fasciné par les nombreuses découvertes qu'ils y firent. La barrière qu'avait déployés les humains débordait d'une énergie incroyable. Les souterrains entier était remplis de la magie émise par la barrière, à un tel point que celle-ci s'étaient mis à affecter directement la composition du lieu dans lequel ils se trouvaient. De nouveaux environnements avaient été créés. Après avoir parcouru une grande partie des ruines, le royaume découvrit une partie d'elle remplie de neige et de glace. Chose qui ne manqua pas de créer un faux espoirs chez les monstres qui pensaient être sortis. L'environnement vaste dans lequel ils se trouvaient contenait de la vie, comme des animaux et des arbres, beaucoup d'arbres. Une véritable forêt. Et bien que ce début d'expédition ne les amenèrent pas à la sortie, voir de la vie dans ce lieu leur donnèrent espoir pour leur survie.

                      Bien que la situation était désastreuse pour le royaume, Gaster ne pouvait s'empêcher d'être fasciné. Fasciné par le pouvoir que pouvait déployer les humains avec leur magie. Il se demandait quelles étaient les limites d'un tel pouvoir. En explorant plus loin dans les souterrains, de nouveaux environnements plus variés furent découvert. Une grotte remplie de chutes d'eau infinies, et un terrain aride avec d'immenses crevasses remplis de lacs de lave s'étendant sur des kilomètres... des environnements fantaisistes qui défiaient toute notion de logique. Après un certain temps, les monstres finirent par arriver au bout de leur exploration. Et au bout se trouvait la limite de la barrière, un immense couloir blanc remplis de magie, et bloquant le passage de quiconque essaie de s'en approcher. Au bout de plusieurs tentatives, les monstres comprirent qu'il n'y avait rien à faire et qu'ils étaient bloqués ici. Mais malgré tout, ce n'était pas une raison pour perdre espoir. Le roi chargea Gaster d'étudier cette barrière afin de trouver un moyen de la briser, tandis que de son côté il commença à créer de nouvelles fondations pour le royaume.

                      Plusieurs années plus tard, les monstres réussirent à établir une vie à peu près stable. Grâce au roi et à la reine, le royaume commença à reprendre de l'espoir. W.D.Gaster étudia sans relâche le fonctionnement de la barrière et à une façon de la détruire. Malheureusement, ses résultats ne furent pas concluants. Mais plus il avançait, plus il comprenait son fonctionnement. Au final, ses recherches ainsi que la guerre finirent par s'inscrire dans les livres d'histoires des plus jeunes monstres qui naquirent sans jamais voir le monde extérieur...

                      "La guerre des humains et des monstres.

                      Pourquoi nous ont-ils attaqués ? Les humains semblaient ne rien avoir à craindre. Ils sont extrêmement puissants. La force dégagée par toutes les âmes des monstres réunies est à peine suffisante pour égaler la puissance d'une seule âme humaine."

                      "Mais les humains ont une faiblesse. Ironiquement, il s'agit de la force de leur âme. Elle est telle qu'elle lui permet de résister en dehors de leur corps, même après la mort."

                      "Si un monstre vient à bout d'un humain, il peut alors lui arracher son âme. Un monstre doté d'une âme humaine... une horrible bête à la force inconcevable."

                      "Le pouvoir de leur arracher leur âme. C'est ce pouvoir que redoutaient les humains."

                      "Ce pouvoir n'a pas d'égal. Cela dit, un humain ne peut absorber l'âme d'un monstre. Quand un monstre meurt, son âme disparaît. Il faudrait une force incroyable pour arracher l'âme d'un monstre encore en vie."

                      "Il y a une seule exception à cette règle. L'âme d'une race spéciale de monstres appelés les "Monstres Majeurs". L'âme d'un monstre majeur est assez puissante pour persister après sa mort, mais seulement durant quelques instants. Un humain pourrait absorber cette âme. Mais cela n'est jamais arrivé. Et maintenant cela n'arrivera plus jamais."

                      "Redoutant nos pouvoirs, nos humains nous déclarèrent la guerre. Leur attaque fut soudaine, sans la moindre pitié."

                      "Difficile de qualifier ce conflit de guerre. Ensemble, les humains étaient bien trop forts, et nous les monstres, bien trop faibles. Aucune âme ne put leur être arrachée, et de nombreux monstres furent réduits en poussière..."

                      "Blessés, battus, et craignant pour nos vies, nous abandonnâmes face aux humains. Sept de leurs plus grands magiciens nous scellèrent sous terre à l'aide d'un sortilège. Le sceau fait entrer quiconque le désire, mais une âme forte est nécessaire pour sortir."

                      "Il existe un seul moyen de briser le sortilège. Si la barrière était frappée d'une force égale à celle de sept âmes humaines, elle serait annihilée."

                      "Mais cet endroit maudit est dépourvu d'entrées comme de sorties. Impossible pour un humain de parvenir jusqu'ici. Nous voilà donc coincés ici-bas pour l'éternité."

                      "Cependant... il existe une prophétie. L'Ange, celui qui a vu la surface... son retour est certain. Et alors, l'Outremonde ne sera plus qu'un désert."


                      La force de sept âmes humaines. C'était le seul moyen pour détruire la barrière, Gaster en était certain. Toutefois, ses recherches lui avaient permis d'apprendre qu'une fois fusionnées, l'âme d'un monstre et d'un humain ne seraient peut être pas assez puissantes pour la détruire, mais assez pour la traverser. Mais n'étant pas encore certain de cette théorie, il ne la partagea qu'au roi et à la reine. Il leur souffla alors l'idée que si l'un d'eux le faisaient, ils pourraient alors traverser la barrière pour récupérer les six âmes manquantes à l'extérieur. Mais ce plan restait un scénario beaucoup trop fantaisiste pour être réalisé. Après tout il n'y avait aucun moyen de se procurer une âme humaine...

                      Alors il décida d'aller chercher d'autres sources d'énergie alternatives. C'est ainsi qu'il commença ses expériences au sein du lieu où se trouvaient les lacs de lave, désormais appelé le "Noyau". Sa première piste fut la géothermie. En exploitant la chaleur de la lave, il espérait créer une énergie suffisante pour détruire la barrière. Après plusieurs centaines de test, il réussit à trouver le moyen de la convertir en électricité magique. Mais malheureusement, il se rendit vite compte de l'insuffisance de cette dernière et décida de mettre cette solution de côté. Mais sa découverte avait permis d'utiliser cette nouvelle énergie exploitable afin d'aider les monstres dans leur quotidien. La naissance de l'électricité chez les monstres arrivèrent avant celle des humains, bien qu'ils n'en eurent pas conscience.Pour cela, W.D.Gaster fut considéré comme un héros pour les monstres. Mais le scientifique s'en moquait bien, tout ce qui l'intéressait était de trouver un moyen de briser la barrière, rien d'autre. Ce travail était devenu une obsession. Travailler autant et aussi durement nuisait à sa santé mentale. Mais il continuait... Pourtant ce n'était pas le roi qui était dur avec lui, celui-ci trouvait même que Gaster en faisait trop. Gaster était juste dur envers lui-même, il était obstiné. Il était déterminé à y arriver, pas simplement pour sauver le royaume, mais aussi pour lui-même, pour sa fierté. Alors il continua, encore et encore... cela dura jusqu'à ce qu'un jour, un événement des plus inattendus se produisit.

                      Alors que tout le monde pensait que les Souterrains n'avaient aucune entrée ni sorties, on finit par découvrir qu'un enfant humain avait pénétré dans l'Outremonde. La nouvelle fit le tour de tout le royaume. C'était le jeune prince, Asriel, l'enfant de la famillle Dreemurr qui le trouva allongé sur le sol, au beau milieu d'un lit de fleur dorées. L'enfant humain fut ramené au château, et auprès du roi et de la reine. Beaucoup de monstres furent bouleversés par cette nouvelle, certains étaient apeurés de voir un humain chez eux tandis que d'autres le virent comme un symbole d'espoir, car même enfant son âme pourrait servir à la destruction de la barrière. Gaster faisait partie de la deuxième catégorie. Et surtout, il avait hâte de pouvoir étudier une âme humaine de près, de savoir comment elle fonctionnait et quels étaient l'étendue de ses capacités. Quelle déception ce fut pour lui lorsque le roi refusa sa demande. Car au lieu de tuer l'humain comme convenu, le Roi décida de faire l'opposé. Lui et toute la famille s'étant pris d'affection pour le pauvre enfant, décidèrent de l'adopter au sein de la famille royale. Le Roi voyait également cela comme un symbole de future réconciliation entre les humains et les monstres. Il voyait en l'humain un symbole d'espoir, l'Ange qui les sauverait tous duquel parlait la prophétie. Il partagea cette idée là dans tout le royaume, qui pour la plupart croyaient aux paroles de leur roi. Mais Gaster lui, faisait partie de ceux qui souhaitaient la mort de l'humain. Il tenta plusieurs fois de convaincre le roi qu'il fallait utiliser son âme. Au fur et à mesure, ses demandes finirent par se transformer en disputes contre celui qui était à l'époque un ami proche. Ces disputes finirent par entacher leur amitié, à un point que Gaster commença à éprouver une immense rancœur contre Asgore. Jamais le roi n'accepta la demande du scientifique, et celui-ci finit par abandonner, non sans remords. Le scientifique commença alors à avoir des idées noires. La soif de savoir lui montait à la tête, si bien qu'il songea plusieurs fois à s'emparer de l'enfant de force, quitte à désobéir à son roi. D'autant plus que cet enfant... Gaster ne savait pas encore pourquoi, mais il sentait qu'il était un être spécial. Il sentait que son âme n'était pas comme les autres, et qu'elle serait d'une utilité sans précédent pour ses recherches. Le fait de le savoir gambader librement dans le château le rendait fou. Chaque fois qu'il passait devant lui, avec ce grand sourire content sur le visage... cela donnait l'impression qu'il se moquait de lui. Gaster détestait l'enfant. L'idée de le capturer retentissait de plus en plus dans son esprit.

                      Et ce jour aurait bien pu arriver... si un événement tragique ne s'était pas produit.

                      L'enfant humain tomba gravement malade. Nul ne trouvait de moyen de le soigner et ses jours étaient comptés. Pour le royaume, ce grand malheur affligeait tout le monde. Pour Gaster, ce fut une occasion en or de pouvoir enfin utiliser l'âme de l'humain après sa mort. Le Roi le lui aurait accordé à coup sûr. Il attendit alors impatiemment que l'humain cède à la maladie. Mais quelque chose allait encore une fois bouleverser tous les plans du scientifique. Avant de mourir, l'humain n'avait qu'un souhait. Revoir les fleurs de son monde. Souhait que personne ne pouvait réaliser. Et lorsque l'humain mourut, le désespoir et la tristesse s'empara du prince Asriel, si bien qu'il commit le plus fou des actes. Le prince absorba l'âme humaine. Emportant le corps de son défunt frère, il réussit grâce à son âme à traverser la barrière. Il trouva alors un village humain, et déposa son ami au centre d'un lit de fleurs, celles qu'il aimait tant.

                      Tout vira au drame lorsque les humains arrivèrent. Pensant qu'il avait tué l'enfant, les humains attaquèrent Asriel de toutes leurs forces. Le prince, qui avait pourtant obtenu le pouvoir de tous les exterminer refusa, et se contenta de fuir jusqu'à la barrière. Blessé, il retourna alors auprès de ses parents, à qui il raconta tous les événements. Mais celui-ci finit par mourir des blessures que lui avaient infligés les humains.

                      Le roi et la reine, ainsi que tout le royaume, tomba dans le désespoir suite à la perte des deux princes. C'est ce jour là que le roi déclara, dans un excès de rage, que tous les humains qui tomberaient ici seraient dorénavant mis à mort. Une décision que le peuple acclama, mais dont la reine fut horrifiée, à un tel point qu'elle partit du château et disparu aux yeux de tous. Une bien sombre époque pour le royaume tout entier, qui mit du temps à se relever de cette dure épreuve. Heureusement le roi était là pour eux en leur donnant plus d'espoir. W.D.Gaster quand à lui se retrouvait tout autant affecté que la population, mais pas pour les mêmes raisons. Il trouvait que c'était du véritable gâchis de ne pas avoir pu profiter d'avoir une âme lorsqu'ils en avaient l'occasion. Cela renforça sa rancœur envers le roi, qu'il en tenait pour entièrement responsable. Il s'en voulait également à lui-même de ne pas avoir suivit ses envies en s'emparant de l'enfant. Alors, il se jura que plus jamais il ne laisserait qui que soit s'interposer dans ses plans.

                      Quelques autres années s'écoulèrent, et le scientifique s'enfonça de plus en plus dans son obsession, son cœur se noircissant davantage. Durant ces années il créa une arme, le "Gaster Blaster", qu'il finit par associer directement à sa magie et essaya de développer une puissance suffisante pour détruire la barrière. En vain. Cependant, le scientifique finit par voir son rêve se réaliser un jour.

                      Car un jour, un autre humain finit par tomber dans l'Outremonde.

                      Et comme convenu à la nouvelle loi, il fut exécuté par le roi lui-même. Et ainsi, les monstres recoltèrent leur première âme humaine. Cette fois-ci, le roi accéda sans broncher la demande du scientifique de pouvoir récupérer l'âme. Les expériences du scientifique sur l'âme humaine venaient enfin de débuter. Gaster resta des journées dans son laboratoire. À part manger et dormir, toute son attention était focalisée sur cette âme. Plus il l'étudiait et plus il se rendait compte de sa puissance, et du potentiel qu'elle renfermait. Plus il l'étudiait, et plus il en apprenait sur la vraie nature des âmes humaines...

                      "Les monstres sont constitués de magie, contrairement aux humains. Ces derniers, constitués d'eau, possèdent une force physique bien supérieure à la nôtre."

                      "Du fait de leur nature magique, le corps des monstres est fermement attaché à leur âme."

                      "Amour, espoir, compassion... on raconte que ces éléments constituent l'âme d'un monstre. Mais la nature véritable de l'âme reste un mystère. Après tout, les humains sont la preuve même qu'une âme n'a pas besoin de tout ça pour exister."


                      Si les humains ne n'ont pas besoin d'amour, d'espoir et de compassion pour vivre, qu'est-ce qui les maintient en vie ? Et qu'est-ce qui fait que leur âme persiste après la mort ? C'est ce que le scientifique voulait savoir. Il put travailler sans interruption sur cette âme humaine. D'ailleurs, le roi ne semblait pas décidé à vouloir la récupérer pour franchir la barrière. Car une fois sa colère passé, il révéla au scientifique qu'en réalité il ne souhaitait pas tuer les hommes, ni même leur déclarer la guerre une fois revenus à la surface. Son excès de colère lui fit prendre une décision qu'il n'aurait jamais dû prononcer devant son peuple. Et désormais, il était tiraillé entre la volonté de libérer les siens et celle de faire la paix avec les humains. Mais cela n'avait plus aucune importance pour le scientifique. Il prétendit compatir à sa peine, et le réconforta en tant "qu'ami". En réalité cette amitié était terminée depuis bien longtemps pour lui. Tout ce qui importait maintenant était d'atteindre son but, à savoir la destruction de la barrière. Il décida qu'il d'absorberait l'âme de l'humain lui-même et franchirait la barrière pour récupérer les autres âmes. Mais avant cela, le scientifique voulut prendre son temps pour étudier plus en profondeur l'âme qu'il avait déjà. Dans l'Outremonde il pouvait étudier en toute tranquillité, tandis que s'il décidait de libérer les monstres maintenant la guerre serait très certainement déclarée... et alors, ses recherches seraient perturbées. Bien du temps passa. Le scientifique se trouva de plus en plus fasciné par la puissance de l'âme humaine. Il voulait savoir tout ce qu'il était possible d'accomplir avec.

                      Et puis, un second humain tomba dans les souterrains.

                      Comme le précédent, celui-ci fut exécuté et son âme fut remise au scientifique, qui s'empressa de l'étudier avec l'autre. Il analysa leurs points communs et leurs différences, et finit par découvrir un élément important les constituant. Les humains ne sont peut-être pas tous constitué d'amour, d'espoir et de compassion comme les monstres, mais ils semblaient posséder d'autres traits. Des traits qui semblaient être individuels. Pour la première âme, ce trait était la patience. Pour la seconde, son trait était la bravoure.

                      Un troisième humain tomba alors dans les souterrains. Sa découverte se confirma d'autant plus lorsqu'il découvrit que celle-ci était constituée d'intégrité.

                      Et il fit également une autre découverte sur la composition de l’âme humaine. Toutes les âmes qu’il avait en sa possession avaient un point commun. Cette fameuse énergie qui était sans doute la source de tous leurs pouvoirs...

                      “Je l'ai fait. En suivant le schéma, je l'ai extraite des âmes humaines. Je pense que c'est ce qui donne à leur âme la force de persister par delà la mort. Ce désir de vivre... Cette résolution à changer le destin. Je vais appeler cette force... La "Détermination".”

                      Elle renfermait une énergie incroyable, qui ne fit que fasciner encore plus le scientifique. Il voulait la connaître, l’utiliser, la maîtriser. Un point de non retour avait été atteint. Il finit par complètement se détacher de ses congénères. Il ne travaillait désormais que pour lui. Il commença d’ailleurs à multiplier les expériences dangereuses…  c’est d’ailleurs en ses blessures au mains et au visage. Le corps d’un monstre ne contient pas suffisamment de matière physique pour supporter de la détermination. Les paumes fondues et le visage craquelé, il n’arrêtait néanmoins en rien son travail. Comme si sa propre vie n’avait plus d’importance. Même des centaines d’années d’études plus tard, le scientifique n’éprouvait même pas de la lassitude.

                      Des humains continuèrent de tomber. Un quatrième possédant le trait de la persévérance. Le cinquième possédant le trait de la gentillesse. Le sixième possédant le trait de la justice. Encore une âme et les monstres seraient libérés. Et Gaster était proche d’accomplir son objectif. En créant sa machine “l’extracteur de détermination”, il arriverait à absorber toute l’énergie contenue dans les âmes humaines pour la manipuler à souhait.

                      Il activa sa machine. Mais un problème survint durant le processus.

                      Le scientifique ignorait comment cela s’était produit. Peut-être était-ce une erreur dans ses calculs. Peut-être était-ce à cause de l’épuisement qui l’avait fait commettre une fausse manipulation. Peut-être était-ce parce que quelqu’un avait trafiqué la machine. Mais dans tous les cas celle-ci se mit à dysfonctionner. L’énergie accumulée se mit à agir de manière anormale. Le scientifique cru alors qu’il venait de sonner la fin de tout l’Outremonde. L’énergie se déploya dans une fantastique explosion magique, et à la création d’une fissure dans le continuum espace temps. Le scientifique se sentit alors aspirer dans sa propre création, et sans qu’il ne puisse faire quoique ce soit, disparu dans la fissure qui se referma sous ses yeux.

                      C’est à partir de là que sa vie prit un tournant totalement différent.

                      Plusieurs années plus tard, encore, les choses avaient bien changé dans l’Outremonde. Le roi recruta un nouveau scientifique royal. Désormais seuls les plus vieux monstres gardent le souvenir de leur vie à la surface, la nouvelle génération n’ayant jamais connu le monde extérieur. La technologie avait bien évolué, les monstres possédant leur propre “internet”. Pourtant, personne ne se souvenait de qui en était à l’origine. L’ancien laboratoire royal contenait des notes sans aucun nom, aucune signature. Même le roi ignorait qui les avait faites. Le monde avait complètement oublié le nom de Gaster. C’était comme s’il n’avait jamais existé. Cela n’était pourtant pas dû au temps qui passe, non… mais bien à son voyage dans l’autre dimension, qui a complètement effacé les souvenirs de lui au reste du monde. Pourtant il était toujours là. Piégé dans le monde du Void, le scientifique n’était désormais plus qu’un observateur. Il était devenu un être omniscient, capable de voir tout ce qui se passait dans l’Outremonde. Mais il n’était pas un Dieu pour autant. Un Dieu a du pouvoir. Un Dieu agit sur le monde, le change. Mais Gaster était incapable d'interagir avec les autres.

                      Piégé dans cette autre réalité, le scientifique perdit la notion du temps et de l’espace. Sa conscience peinait à rester éveillée. Son corps se transforma, perdit sa consistance et se mélangea à son environnement, le transformant en un être totalement différent. Un être qui n’est ni un humain ni un monstre. Une anomalie. En effet, il n’était pas un dieu. Tout au mieux, il était juste un prisonnier. Un prisonnier dont la vie a été arrachée, jusqu’à son existence même. Tout ce dont il avait travaillé avait été vaporisé en un instant. Et il ne le récupérerait jamais. Une véritable torture.

                      Contraint à subir son destin, le scientifique vit le monde évoluer sans lui. Le nouveau scientifique royal, une femme du nom d’Alphys, avait repris les recherches du scientifique et essaya elle aussi d’expérimenter sur la détermination. Mais elle était beaucoup moins talentueuse que Gaster, et commis échec sur échec. Mais parmi ces nombreux échecs, l’un d’eux se démarquait. Un être qui avait été créé à partir d’une fleur sur laquelle avait été injectée de la détermination. Cela lui avait donné de nombreux pouvoirs, notamment un que Gaster retenu comme étant un moyen de retourner dans le vrai monde. Le retour dans le temps, et ce même après la mort. Un pouvoir que la fleur profita de nombreuses manières. D’abord en aidant les gens, puis en les massacrant un à un… le tout sans qu’ils ne s’en souviennent, ce qui lui donnait un véritable contrôle sur le monde. Un pouvoir quasi divin, provenant de sa seule détermination qui dépassait celle d’une âme humaine.

                      Mais cela changea vite lorsque le septième humain tomba dans les souterrains. Frisk. Bien que celui-ci était un enfant, sa détermination dépassait de loin celle de la fleur, ce qui lui octroya ce pouvoir. Cet humain, Gaster ne put s’empêcher de le comparer à celui adopté par le roi et la reine auparavant. Il lui ressemblait physiquement, et son âme semblait être de la même nature. En l’observant, Gaster comprit que son trait unique était sans doute le plus puissant de tous. Jusque là, toutes les âmes humaines qu’il avait étudié possédaient de la détermination, mais ils avaient leurs propres traits. Hors, cet humain là semblait avoir pour seul et unique trait la détermination. Et Gaster en était sûr, cela devait être le même trait que possédait l’autre humain adopté par la famille royale.

                      Le scientifique observa l’humain à travers ses péripéties. Celui-ci était différent des autres, et semblait vouloir agir de manière pacifique. Malgré les difficultés et les nombreuses morts qu’il subit, il n’abandonna pas ses convictions et se lia d’amitié avec tous les monstres des souterrains, y compris le roi. Et grâce à sa détermination, il finit même par libérer les monstres des souterrains, leur accordant leur “happy end”. Mais cela ne durera pas. Car très vite, l’humain voulut revenir dans le temps, s’amusant à expérimenter les différentes lignes temporelles. Cela l’amusait de voir ce qui se passait de faire certaines actions à certains moments. Une curiosité qui devint vite morbide lorsqu’il décida de tuer certaines personnes, cherchant à voir les différentes réactions et finalités de ses actes. Jusqu’au jour où il décida de tuer tout le monde. Un véritable génocide. Et même après la destruction de l’Outremonde, il recommença en remontant le temps encore et encore. Plus Gaster l’observait, et plus l’humain lui faisait penser à celui défunt avec le prince. Et à travers cette timeline, Gaster se rendit compte que d’une certaine manière, celui-ci vivait à travers lui. Comme une réincarnation, ou un esprit accompagnant ses actions...

                      Remonter le temps encore et encore créa certaines instabilités dans les lignes temporelles. Instabilités qui ont permis au scientifique de manifester sa présence, à travers plusieurs figures de son passé. Des anomalies apparaissant dans le monde réel, révélant à l’humain certaines informations sur le scientifique…

                      “Alphys est peut-être une bosseuse. Mais son prédécesseur, le docteur W.D.Gaster… un beau jour, il a tout bonnement disparu sans laisser de traces. On raconte qu’il se serait scindé à travers plusieurs espaces-temps. Ha ha… et dire que j’en parle comme si de rien n’était. J’ai pourtant une partie de lui entre mes mains.”

                      “Je comprends pourquoi Asgore a tant tardé à choisir un nouveau scientifique royal. Le précédent… le Dr. Gaster. Son génie n’avait pas d’égal. Hélas, son existence… a connu une fin inattendue. Un jour, ses expériences ont mal tourné et… enfin bref, je ferais mieux de me taire. Après tout, c’est impoli de cancaner sur des gens, surtout lorsqu’ils écoutent.”

                      “Pas étonnant qu’Asgore ait prit son temps pour choisir un nouveau scientifique royal. Après tout, le précédent… Dr. Gaster. Difficile de le surpasser ! On raconte qu’il aurait crée le noyau. Hélas, son existence… a connu une fin inattendue. Un jour, il est tombé au cœur de sa création, et…
                      Je me demande si Alphys connaîtra le même sort ?”


                      L’objectif était d’attiser sa curiosité. Faire en sorte que l’enfant trouve Gaster afin qu’il le ramène dans le monde réel. Mais le plus proche qu’il a pu avoir ne fut qu’une simple interaction dans une salle reliant les deux dimensions. Gaster eut à peine le temps de sourire qu’il disparut instantanément. Et puis, il y eu ce bref instant… Gaster put adresser la parole à l’humain pendant quelques secondes. Ce fut sa première interaction depuis des années. Alors, à moitié dans sa folie il lui dit…

                      “ENTRÉE NUMÉRO DIX-SEPT:
                      SOMBRE, PLUS SOMBRE, ENCORE PLUS SOMBRE
                      LES TÉNÈBRES CONTINUENT DE CROÎTRE
                      LES OMBRES S'ENFONCENT PLUS PROFONDÉMENT
                      AUCUNE DÉTECTION DE PHOTON
                      CETTE PROCHAINE EXPÉRIENCE SEMBLE
                      TRÈS
                      TRÈS
                      INTÉRESSANTE
                      ...
                      QU'EN PENSEZ-VOUS VOUS DEUX  ?”


                      Avant de retourner dans les ténèbres. Depuis, Gaster n’eut plus aucune occasion de se manifester. Peut-être n’en aurait-il plus. Mais il gardait espoir malgré tout, que quelqu’un ou quelque chose viendrait le sauver. Malgré toutes ces épreuves, il avait la détermination nécessaire pour continuer à vivre.

                      Et alors un beau jour, il reçut un cristal.

                      Il était apparu d’un seul coup de nulle part. Gaster, qui n’avait pas touché quoique ce soit depuis des années le saisit et le garda fermement contre lui. Il ignorait d’où il provenait, mais son apparition devint rapidement un symbole d’espoir pour lui. D’espoir qu’une inconnue dans cette équation viendrait le libérer de son tourment. Alors il garda le cristal avec lui, le toucha, l’observa, y accorda toute son attention. Ses yeux dévoraient sa magnificence. Il fit cela pendant peut-être des années encore, sachant qu’il était difficile d’évaluer le temps à cause des remontées dans le temps causées par l’humain. Et un jour, le cristal se mit à briller intensément, et Gaster se sentit transporté ailleurs. Le cristal avait mis fin à son tourment. Peut-être que dans cette nouvelle vie, Gaster redeviendrait quelqu’un...

                      Physique et Mental

                      PHYSIQUE :

                      Un bien étrange être que voici. D'apparence humanoïde, le scientifique possède la haute taille de 2 mètre 07 pour un poids de quarante cinq kilos. Il parle généralement avec une voix grave et très posée, ne dévoilant que peu d’émotions. Son apparence élancée montre un corps droit à l'allure très fine. Son corps est entièrement blanc. Il ne possède ni poil, ni cheveux. À première vue son visage pourrait faire penser à celui d'un squelette, dû à son manque de globes oculaires et sa bouche creuse. Cependant, il ne possède aucun équivalent au nez. Suite à ses expérimentations, le scientifique possède deux blessures. La première s’agit de deux trous dans les paumes de ses mains. La seconde sont deux fissures semblables à des cicatrices, l'une en dessous de l’œil gauche la reliant à sa bouche, et l'autre au dessus de l’œil droit, remontant jusqu'au haut du crâne.

                      Ce qui ressemble à des vêtement fait en réalité partie de son corps. La plupart du temps on le verra vêtu d'une blouse de scientifique entièrement noire, ainsi que d'un pantalon de la même couleur. Son pull blanc comprend un long col recouvrant tout son cou. Il possède les mêmes avec d'autres couleurs, mais s'en tiendra la plupart du temps dans les variantes de noir et blanc.

                      Parfois, deux sortes d'iris apparaissent dans ses orbites. La plupart du temps ils sont blancs, mais dans certains cas et selon les émotions, ils changent de couleur. Par ailleurs, si lorsque ses émotions sont trop fortes ou qu’il est très blessé, son corps devient instable et se met à perdre sa consistance, ou à “glitcher” dans la réalité.

                      MENTAL :


                      Énigmatique. C'est le premier mot que les gens lui donnent pour décrire le scientifique. Que ce soit dans sa carrure ou ses actions, chaque partie de lui montre un côté mystérieux. Personne ne sait à quoi il pense et il parle très peu de lui, renforçant le mystère l’entourant. Il est également très soigné, comme si chacun de ses faits et gestes étaient calculés. Difficile aux autres de dire s'il porte un “masque”, ne montrant que très rarement des expressions faciales autre que ce grand sourire lui donnant un air malfaisant. Pourtant malgré son apparence qui repousserait plus d’un, le scientifique est généralement très poli et respectueux des autres. La manière dont il se comporte ferait presque penser à un être artificiel. Une des rares choses que les gens savent sur lui c'est ce qu'il leur répète régulièrement. "Je ne suis qu'un simple scientifique cherchant à obtenir les réponses sur les inconnues de l’univers." Mais comment savoir s'il dit vrai ?

                      En allant plus profondément dans sa psyché, on y découvre un être profondément blessé. Suite à son séjour dans le monde du vide, le scientifique est devenu un être plus stoïque, plus prudent. Et bien que c’était déjà le cas avant, il est devenu encore moins sensible envers les gens. À un tel point qu'il en est devenu sociopathe. Désormais, seul lui et ses intérêts comptent. Se souvenant de peu de choses de son passé, seul son objectif est resté le même du début jusqu'à maintenant. Il souhaite résoudre l’inconnu. Atteindre les plus hauts sommets de la connaissance. Avoir tous sous ses yeux, et faire progresser la science au plus haut point. La recherche éternelle de progrès. Pourquoi cela ? Ce n'est ni pour aider les autres, ni pour recevoir de prestige. Il souhaite tout simplement satisfaire sa curiosité de scientifique.

                      Enfreindre les codes d'éthique ne le dérangera pas. Et si pour atteindre son objectif l'entièreté des univers venaient à disparaître, qu'il en soit ainsi. Cependant, il n'est pas dupe. Il sait qu’on ne le laissera pas franchir certaines limites. Et par ailleurs, les technologies et connaissances des univers pourraient lui être utile. C'est pour cela qu'il s'est fixé un but : gravir les plus hauts échelons de la société pour en découvrir le plus possible sur ce qu’elle sait.

                      Il n'en reste pas moins imprudent, et fera attention à ses choix. La dernière fois qu'il est allé trop loin, cela a failli lui coûter la vie. D'autant plus qu'il ne se laissera pas berner aussi facilement. Il ne fait confiance en personne, et fait tout pour ne pas se faire manipuler. Il s'y connaît un peu à ce sujet là. En observant les gens depuis le Void, il a appris à identifier certains profils clés.

                      W.D.Gaster se considère comme un être neutre, n’ayant pas de mauvaises intentions ni de bonnes. Il ne fait ça que pour la science et son intérêt personnel. Il est donc difficile de définir s'il sera un grand allié ou deviendra un terrible ennemi. Tout dépendra de circonstances. Il compte accomplir ses objectifs, encore plus qu'auparavant. Car désormais une chose a changé... après son séjour dans le Void, il est devenu rempli de Détermination. Ce qui implique que peu importe les obstacles qu'il rencontrera, il se relèvera toujours et n'abandonnera jamais. La mort ne lui fait pas peur, et la seule chose qu’il craint est le monde du vide dans lequel il a été enfermé depuis si longtemps.

                      Pouvoirs et Capacités

                      Dans le monde de Gaster, les monstres sont généralement des êtres très faibles physiquement, mais possédant une grande magie. Leurs corps sont presque entièrement composés de celle-ci, ils ne possèdent donc pas de sang, d’eau ou selon la race de monstre les “organes” ne sont pas les mêmes que les humains. Aussi, ils sont généralement plus vulnérables selon leurs émotions. S’ils ressentent de la peur ou qu’ils ne peuvent pas se battre, leur corps n’en sera que d’autant plus vulnérable face à un adversaire sans pitié.

                      Mais suite à son voyage dans le monde du vide, Gaster a été transformé. Transformé en une anomalie n’étant ni un humain, ni un monstre. Il ne partage donc plus ces caractéristiques liées à ses anciens congénères. Il ne possède même pas d’âme. Sa composition fait qu’il est insensible à tout ce qui affecte le sang, les organes, ou autres parties qu’aurait un corps humanoïde, simplement parce qu’il n’a rien de tout cela. Pour regagner de l’énergie ou régénérer ses blessures, tout ce dont il a besoin est de temps. Son statut d’anomalie fait qu’il n’a ni besoin de manger, boire, dormir ou même de respirer. Même pour parler, il ne dégage aucun souffle. Plus que ça, son corps n’est pas organique et ne possède aucune cellule, le qualifiant difficilement comme un être vivant. Par ailleurs, il ne possède pas d’ombre, pas d’odeur, et ne laisse aucune empreinte de ses pas en marchant. Comme s’il n’était pas présent, alors qu’il existe bel et bien.

                      En ce qui concerne sa magie, malgré qu’en apparence elle n’ai pas changé, elle n’est en réalité qu’une énergie inconnue. Cette énergie lui donne l’avantage de pouvoir être efficace sur tous les êtres, y compris ce qui est intangible comme les spectres. En revanche, il reste vulnérable à chacun d’entre eux.

                      Cette énergie lui permet d’utiliser ses anciens pouvoirs. Il peut changer la gravité d’un objet ou d’une personne, ce qui lui permet de les ralentir, voire d’immobiliser les plus faibles. La durée durant laquelle il peut la maintenir dépend du poids et du nombre des personnes ou des objets. Elle est également limitée dans le temps.

                      Il peut faire apparaître magiquement des os, généralement sur les surfaces, qui sont plus ou moins tranchants et épais pour les projeter sur l’ennemi.

                      Il peut également faire apparaître le “Gaster Blaster”, une arme magique ressemblant à un crâne de monstre avec des yeux, capable de projeter un laser destructeur.

                      Les os et le Gaster Blaster peuvent être utilisés d’une autre manière, en les mettant de couleur bleue ou orange. La particularité devient alors que les attaques sont plus destructrices, mais en revanche si l’ennemi reste immobile  lors d’une attaque bleue, elles lui passeront au travers. Et à l’inverse, s’il bouge lorsque l’attaque est orange, elles lui passeront au travers également. Chose pouvant surprendre la première fois, mais devenant facile à anticiper une fois que l’on s’en rend compte.

                      Le Void lui a également procuré de nouvelles facultés dont il n’en aura pas encore complètement conscience à ses débuts. Bien que sensible à presque toute forme de blessures, il peut altérer la forme de son corps pour apparaître comme intact. Néanmoins il n’en guérit pas. Cela lui permet de garder l’ensemble des parties de son corps et de bluffer l’ennemi en lui faisant croire qu’il n’a rien subi. Cependant, plus il sera blessé et plus il sera difficile pour lui de garder cette apparence intacte, il devra donc l’abandonner. Bien qu’il puisse utiliser cette capacité autrement, ce pouvoir n’est pas très utile pour changer d’apparence car il reste très facilement identifiable.

                      L’autre faculté qu’il possède est celle de pouvoir utiliser une partie des pouvoirs du Void. Le scientifique peut “transporter” cette dimension dans une boule d’énergie pas plus grand que la paume d’une main, dans laquelle il peut faire sortir ce qu’il y a mis. L’intérieur fait 30 mètres carré. Il peut également s’y cacher lui-même, et se déplacer à l’intérieur en la faisant léviter. Si quelqu’un donne un coup dessus ou utilise une quelconque énergie depuis l’extérieur sur la boule, Gaster y est alors éjecté.

                      En insufflant son énergie dans sa main, il peut également transporter dans le void des petites parties d’une personnes ou d’un objet. Pour avoir une idée visuelle de comment cela se manifeste, ce serait comme utiliser une gomme sur un dessin pour y effacer une partie. Si une personne se fait aspirer une partie du poignet, celui-ci gardera néanmoins l’usage de sa main et de ses capacités, même si rien ne semble les relier visuellement. Mais celui-ci ne sentira plus la partie qu’on lui a “retirée”. Gaster peut à tout moment remettre cette partie à sa place.

                      Bien qu’impressionnant au premier abord, ce pouvoir est en réalité très faible, et est plus une manière de perturber l’ennemi psychologiquement qu’autre chose. En effet c’est une technique difficilement utilisable, car il lui faut garder la chose tenue en main un certain instant et le processus est extrêmement lent. Si Gaster voudrait faire disparaître le corps entier d’un homme moyen, cela lui prendrait 3 minutes entières durant lesquelles il devra toucher toutes les parties de la personne. Aussi durant le processus, Gaster ne peut pas utiliser ses autres pouvoirs et doit garder sa concentration. Si une personne se met à le blesser pendant ou même après avoir perdu la partie de son corps, Gaster sera déconcentré et la personne récupérera son “bout” manquant comme par magie. Dans l’éventualité où une personne déploie une grande énergie depuis l’intérieur, elle peut aussi s’y libérer de force. En réalité cette technique est plutôt une manière de voler ou transporter facilement des objets, ou bien de déplacer discrètement un groupe.

                      IRL

                      Pseudo : Gaster ou bien Friskette
                      Age : 22 ans
                      Comment avez-vous connu le forum ? Un de vos membres m'a invité
                      Vous êtes sur discord ? Oui
                      Accès à la zone +18 du forum ? Oui
                      vava
                      The Birther
                      groupe
                      Hello there ! Désolé pour la réponse un peu tardive ~

                      Après lecture, je t'annonce ta validation ! Un bon vieux Gaster qui va mettre son grain de sel au nom de la science ! ~
                      Tu ne l'as pas mit dans tes pouvoirs mais je précise tout de même puisque tu l'a cité dans ton histoire, Gaster ne sera bien entendu plus omniscient une fois dans le monde de Rebirth ! Rien besoin de changé puisque ce n'est pas dans tes pouvoirs mais on se comprend ~

                      Pareillement, on autorise la dimension de poche, la gravité mais pour ce genre de chose, on réclame que tu ais l'autorisation de ton partenaire pour les exercer !

                      Fiche de présentation de Gaster (FINI !) Giphy
                      Aller en haut MenuAller en bas