AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Derniers sujets
» Leçon d'escrime
Hier à 20:44 par Katarina sin miedo

» Quand le Traqueur s'éveille...
Hier à 18:44 par Jason

» Time is a valuable thing
Dim 23 Sep - 22:26 par Emily Grimbald

» Offre une rose !
Dim 23 Sep - 17:12 par Proxima Centrenuit

» Encore un nouveau départ
Dim 23 Sep - 17:10 par Hayashi Tanakai

» MVDD
Dim 23 Sep - 13:26 par Proxima Centrenuit

» L'horloge parlante
Dim 23 Sep - 13:23 par Proxima Centrenuit

» La chaine !
Dim 23 Sep - 13:23 par Proxima Centrenuit

» Would You Rather ?
Dim 23 Sep - 13:21 par Proxima Centrenuit

» Ralentissement
Sam 22 Sep - 18:57 par Proxima Centrenuit

» Entrée épicée !
Sam 22 Sep - 17:13 par Proxima Centrenuit

» Par une nuit sans lune.
Sam 22 Sep - 16:20 par Proxima Centrenuit


Entrée épicée !

 :: Val :: Mnma :: Pryô’Mo :: Noh’Pryô Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 16 Sep - 11:56
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
‘’Chaud chaud chaud chaud CHAUUUUUD !’’ Faisait la demoiselle en guise d’introduction. Clairement, elle n’avait pas vraiment été la plus chanceuse sur ce coup. En effet, elle avait trouvée au cœur de la forêt de Nephyria une sorte de cristal un peu trop brillant à son goût, et comme tout esprit ludique qu’elle était, forcément, elle s’était mise en tête de le chopper avec un grand plaisir ! Mais comme la pas douée qu’elle était, elle activa involontairement un processus de téléportation, qui la laissait distraite, et comme le pas de bol était absolument total, quoi de mieux pour elle que de tomber en plein milieu d’un volcan ?

C’était donc en train de dandiner des pieds que la magicienne préparait un sort pour augmenter sa résistance thermique. Après tout, sur la planète où elle se trouvait avant, il faisait aussi super chaud, genre un bon petit soixante dix degrés… Et non, pas des Kelvins ou des Fahrenheit… Heureusement pour elle qu’elle avait ce pouvoir là, sinon les habitants de cet endroit, si tenté qu’il y en avait, aurait eu le droit à du gigot d’écureuil sans même avoir à le faire rôtir à la broche au préalable !

Enfin plus maintenant en fait ! La téléportation qu’elle venait de subir lui avait enlevée toute trace de la fusion, comme quoi cette chose était réservée uniquement à Nephyria… Bon, au moins c’était une nouvelle qu’il fallait prendre en considération, maintenant qu’elle n’aurait plus envie de croquer toute sorte d’arachide qui lui passerait dans le coin… Toutefois, sa priorité actuelle était d’essayer de sortir vivante de toute cette histoire folle ! Après tout, elle se trouvait sur une roche magmatique qui flottait un peu près au milieu d’un lac de lave qui était le cœur d’un volcan… Pour dire qu’elle tombait mal, elle tombait mal… Mais elle se prit un risque inconsidéré, en disant :

‘’Bon, au moins, ça peut pas être pire !’’

Le volcan souhaita lui contredire ceci, en commençant à trembler et à ce que la lave bouillonne. Il semblait qu’elle allait manquer réellement de chance en ce jour, car en plus de tomber dans un environnement infernal, elle tombait en plus en plein cœur d’une éruption volcanique ! Et alors que tout commençait à exploser, elle eu comme une tête toute blasée sur l’instant, jurant d’une voix monocorde :

‘’Putain de karma…’’

Musique

Puis, c’était la grande explosion, celle qui catapulta la pierre dans les airs ! La vélocité qu’elle atteignait était dangereuse, et son premier réflexe fut de créer toute une prison de glace pour éviter d’être perforée par des débris qui passeraient. Ses sens commençaient à s’alerter, alors qu’elle subissait la raréfaction de l’oxygène, et que les différences climatiques étaient considérables… Il fallait clairement qu’elle songe à se trouver un partenaire, ou un rival, pour la suivre dans toutes ces aventures, ou pour lui donner la réplique qui tuait ! Oh elle s’y voyait déjà, à faire des tchèques, ou qu’importe comment cela s’écrivait !

‘’Est-ce que cela faisait partie de ton plan, Proxima ?’’
Demandait-elle sans véritablement exiger de réponse, avant de s’en donner une, comme pour conclure cette référence déjà beaucoup trop situationnelle… ‘’Tu as absolument raison, tout s’est déroulé exactement comme le keikaku*, depuis le tout début !’’

Bref, alors qu’elle sortait diverses références à un moment critique, il fallait bien amener la chute de cette blague, et c’était avec la pierre que cela finirait. En effet, le gros rocher commença à atteindre sa vitesse terminale, tout en se dirigeant le sol avec un danger monumental. Au moins, elle se débrouillait pour ne pas le faire vriller, mais clairement, cela n’allait pas être simple de ralentir le rocher et… oh, pourquoi elle s’embêtait ? Elle se contenta se sauter une dizaine de seconde avant l’impact, pour atterir tout en douceur avec ses pouvoirs de gravitation, au cœur du cratère qu’avait formé le rocher.

‘’Eh bah, pour une entrée en matière… Je me donnerai au moins un 8 !’’

*Note de l’auteur : Keikaku signifie plan.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Sep - 12:53
Errants
avatar
Messages : 45

ID AGENT
Matricule: -
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t414-carnet-de-presentat
Tout perdre en l’espace d’un instant, c’est quelque chose de difficile a encaisser, surtout lorsque c’est la première fois que cela arrive. Beaucoup d’enfant sont dans un état de panique la première fois qu’ils quittaient les jupons de leur parents pour aller a l’école, et je n’étais guère différente a ce moment là. J’étais paniquée, perdue et perturbée par ce changement radical, je passais d’un environnement familier et réconfortant a un endroit hostile et désertique. Mon regard fusait sur mon environnement, cherchant visage et sons rassurants pour ne rien trouver d’autre que de la terre noircit et des roches sifflantes.

Ce décors était étrangement évocateur, voir ces terres désolés me remplissait de peur, de colère et de culpabilité, un cocktail d’émotion plus qu’instable, saupoudré de quelques images défilant dans ma tête, des images dont je ne connaissais pas l’origine.

Je voyais de rayonnantes terres et de magnifiques cités, habités par des personnes heureuses, jouant et s’amusant allègrement. Tout le monde riait mais le feu finit par arrivé. En quelques secondes seulement les rires se transformèrent en cris d’agonie, les arbres et les fleurs devinrent des cendres fumantes. Les magnifiques architectures s’effondraient et devenaient de plus en plus calcinée. Et les gens, leurs peaux fondaient a vue d’œil et il rampait, rampait vers moi en me demandant « Pourquoi ? ». Je voulais crier mais rien ne sortait de ma bouche imaginaire. Je voulais fermer les yeux, du plus fort que je le pouvais, mais rien n’y faisait. J’étais obligé de contempler toute cette mort et cette destruction que je ne comprenais pas.

Ma peur augmentait exponentiellement, rapidement suivie d’une colère inexpliquée et d’une culpabilité incompréhensible. Ce ne sont pas mes souvenirs, alors pourquoi semblent-ils si réelles ? Pourquoi ressent-je ces émotions comme si je les connaissais, comme si je les ressentais maintenant ?

Il n’en fallut pas beaucoup plus pour qu’un déclic se fasse dans mon esprit, pour que j’arrête de réfléchir et que je ne me laisse plus que guider par ces émotions qui avaient pris le dessus dans mon cœur. Ma peau s’embrasait au fil que la passion prenait le dessus, jusqu’à ce que je ne devienne plus qu’une torche humaine, guidée par la peur et la colère.

Quand soudain, un rocher vint s’écraser proche de moi et une femme semblait volter doucement autour. Je ne pouvais que voir cela comme une attaque, dans l’état où j’étais.

« Une attaque ?! Je ne me laisserais pas faire, je n’y retournerais pas, JE N’Y RETOURNERAIS PAS !!! »


Des mots que je ne comprenais pas et qui sortait naturellement de ma bouche, comme si quelque chose au fond de moi prenait petit a petit le dessus. Un trait de flamme quitta mon poing gauche pour fuser en direction de la magicienne, l’attaque irréfléchie d’un animal apeuré et en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Sep - 20:44
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Alors que la demoiselle assurait sa réception grâce à sa magie et qu’elle donnait une note à sa prestation personnelle, elle fut accueillie d’une bien bourrine manière, autrement dit, quelqu’un lui lançant immédiatement une boule de feu vers elle. Par réflexe et dans l’urgence, elle utilisa ses mêmes sorts de gravités pour soulever un caillou, et faire en sorte que celui-ci prenne l’attaque à sa place. Après la surprise passée, elle cligna plusieurs fois des yeux, avant de retourner ce qui l’avait protégé, pour voir l’étendue des dégâts… Et oui, il était clairement bien roussi ! En somme, elle aurait pût finir comme dans le volcan ! Bon sang, elle passait d’un brasier à un autre, excepté que celui-ci avait l’apparence d’une personne embrasée… Toutefois, la plsu grande de ses surprises fut de découvrir un qu’elle venait de bouger quelque chose avec sa magie pour parer…

‘’Woh, il faudra que je note cette technique ! Ça marche plutôt bien en plus !’’
Disait-elle avec un bon sourire, avant de poser le caillou à terre, et de grimper dessus, pour défier du regard celle qui avait osée l’attaquée… Elle vit donc du coup une personne qui semblait être constituée de flamme… Ou en train de bruler, mais cela serait aussi un peu dommage tout de même… Bref, un truc de feu qui commençait à l’attaquer. Un ennemi ? Surement. Une créature ? Pas certainement… Avec le bruit du crash, elle n’avait pas spécialement entendue les paroles de l’autre…

‘’Nan mais ! On attaque pas les gens comme ça ! C’est genre pas bien, et tout et tout ! Si j’étais ta mère, je t’aurais bottée les fesses format grand huit ! Mais bon !’’
Disait-elle, avant d’utiliser sa sphère d’eau pour commencer à tranquillement canaliser, pendant qu’elle essayait de comprendre l’origine de cette attaque part cette forme enflammée… Peut-être qu’elle pensait qu’elle était un envahisseur venu d’ailleurs pour conquérir ce petit monde ? Bah, peu probable, mais il fallait admettre que le caillou avait fait un sacré bazar en arrivant ici !

‘’J’ai faim, j’ai soif et je crois bien que j’ai un panaris ! Alors on va faire l’impasse sur ce coup là ! Tranquillement, hein, juste toutefois…’’
Elle fit tomber un peu la pluie sur cette personne, autant animée d’une toute petite punition après que l’autre ait tentée de la faire rotir que la curiosité de savoir ce que cela donnerait. Mais ce n’était certainement pas le meilleur moment pour faires des expériences, hum ? Toutefois, la Centrenuit n’était pas un exemple en matière de relation sociale. Toujours à trop faire certaines choses, à ne pas en faire pas assez… Oh, c’était très vague, mais personne n’est parfait, hum ? Bref, elle fit un simple geste de main, avant de mimer un téléphone, toute guillerette : ‘’On s’appelle hum ? Dès lors que j’ai un peu de temps, on gèrera ça d’un autre manière. Genre soirée brochette, ça t’ira ? Oh, j’imagine qu’on peut même l’organiser maintenant, mais il fait pas vraiment soir… Et on a pas les brochettes…’’
Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Sep - 7:47
Errants
avatar
Messages : 45

ID AGENT
Matricule: -
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t414-carnet-de-presentat
Étais ce l’étrangeté de la réponse de la magicienne, le fait qu’elle ne réplique pas ou bien encore le refus de tuer quelqu’un qui me fit reprendre un semblant de conscience ? Difficile a dire, mais après que mon sort ait été bloqué par un rocher qu’elle avait soulevé, je me suis rendus compte de ce qu’il se serait passé si elle ne l’avait pas fait. J’aurais eu la mort d’une personne que je ne connaissais pas sur la conscience. Je pris ma tête dans mes mains, essayant de reprendre le dessus sur mes pulsions. Quelque chose en moi voulait la tuer pour me ... pour nous protéger, mais je ne voulais pas en arriver là. Le conflit qui en résultait était horriblement douloureux, comme si quelqu’un écartait mon cerveaux avec d’énormes pinces. Trop concentrée sur ma lutte je trébuchais en reculant, tombant bruyamment sur mon derrière.

La magicienne s’était peut-être dit que m’éteindre serait une bonne idée. Elle invoqua une petite averse concentré sur moi, qui ne fit que créer de la vapeur avant même que les gouttes ne m’atteigne. Je perdis le contrôle d’une de mes mains qui envoya un second trait de flamme hasardeux dans sa direction. Il parcourra la moitié de la distance avant que je n’arrive a le contrôler et a le faire s’écraser au sol.

Rapidement, ma lutte intérieur me demandait tellement d’effort que je finis par perdre connaissance, reprenant mon apparence naturelle alors que les flammes s’estompaient progressivement.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Sep - 19:37
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Dans l’immédiat… Proxima ne savait pas trop comment réagir. Est-ce qu’elle avait… Gagnée ? En même temps, elle était encore la seule débout, mais elle n’avait pas vraiment participée à ce qui semblait être un combat… Elle n’avait fait que faire tomber la pluie en petite quantité sur cette personne, juste pour en quelque sorte faire qu’elle prenne une douche froide, mais… Est-ce qu’elle se serait attendue à une telle réaction ? Pas vraiment. Il y eu juste un nouveau trait enflammé, mais celui-ci s’écrasa au sol vers la moitié de la distance qui la séparait de cette pyromancienne, qui finit par perdre connaissance toute seule…

Immédiatement, Proxima cligna plusieurs fois des yeux, avant de claquer des doigts, pour arrêter de faire tomber la pluie. Cela avait été… Si efficace ? Est-ce qu’elle avait trouvée le point faible total de cette personne ? Si c’était le cas, c’était… Très surprenant, et elle-même si croyait pas une seule seconde. Mais bon, elle haussa les épaules. Comme elle l’avait dit précédemment, elle avait des choses à faire, hum ? Et donc cela signifiait qu’elle ne comptait pas s’attarder comme une idiote indéfiniment dans cette zone. Déjà qu’il ne faisait pas spécialement froid, au contraire… Bref, elle haussa les épaules, avant de regarder à droite et à gauche, pour essayer de trouver un repère, mais la seule qu’elle vit fut quelques débris tombé, alors que la lave commençait à envahir les terres en question… Bon, il semblait que cette histoire n’était pas encore fini, et elle n’avait pas spécialement envie que la personne qui lui avait lancée un sorte serve de nourriture pour une soirée barbecue, donc elle se rapprocha d’elle, avant d’utiliser sa magie de gravité, comme toujours, pour la soulever dans les airs alors qu’elle commençait à prendre la marche dans une direction totalement au hasard, tant qu’elle ne s’approchait pas une nouvelle fois du volcan.

Cela étant dit, pendant qu’elle marchait, elle fit aussi attention à cette personne, qui visiblement avait finit de bruler. C’était une femme, dans la vingtaine surement, qui semblait porter une armure calcinée par les flammes… Normal, vu qu’elle fut pendant un temps la torche humaine… Mais bon, elle ne semblait pas être si différente de ce que pouvait être la gardienne des astres, à quelques points près évidemment. L’on ne demandait pas à n’importe qui de vivre plusieurs milliers d’années, sinon tout le monde risquait de s’ennuyer grandement… Par ailleurs, comme à son habitude, Proxima ne supportait pas spécialement de juste devoir marcher, donc si elle le faisait, c’était en chantant !

Musique

‘’Moi je traîne dans le désert depuis plus de 28 jouuuurs !
Et déjà quelque mirages me disent de faire demi-touuuuur !
La fée des neiges me suit tapant sur son tambouuur ''


Elle tapait en rythme dans ses mains, alors que la musique se diffusait comme souvent depuis sa montre, lui donnant au moins l’entrain d’aller de l’avant !

‘’Les fantômes du syndicat des marchands d'incertituuudes
Se sont glissés jusqu'à ma lune, reprochant mon attituuude
C'est pas très populaire le goût d'la solituuude.’’


Un petit tour sur elle-même, un applaudissement dans ses mains et un sourire, pour qu’elle ne poursuive sur le prochain couplet, le refrain !

‘’Quand t'es dans le désert depuis trop longtemps
Tu t'demandes à qui ça sert toutes les règles un peu truquées
Du jeu qu'on veut te faire jouer les yeux bandés !’’
Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Sep - 21:26
Errants
avatar
Messages : 45

ID AGENT
Matricule: -
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t414-carnet-de-presentat
Je sentais mon corps tanguer doucement de gauche a droite, puis de droite a gauche. Le genre de sensation que l’on doit ressentir en chevauchant un cheval dans les prairies j’imagine. C’était ce doux bercement qui me sortis petit a petit de ma torpeur. Mes yeux encore mis clos virent une sorte d’enfant, peut-être une jeune adulte sautiller en chantant. Je ne connaissais pas cette personne, ou peut-être étais-ce tout l’inverse ? Impossible de le dire, mais elle semblait bien s’amuser, ce qui me fit sourire intérieurement. Mais quelque chose me gênait, ne pas toucher le sol me mettait mal à l’aise et quelques maux de tête commencèrent a se manifester. Une petite voix faible se fit entendre.

« Euh … Vous pouvez me déposer ? Je dois prendre mon médicament. »


Lentement mon corps descendit jusqu’à toucher le sol. Une fois stabilisé au sol, je tâtais mon armure a la recherche de la sacoche que m’avait donnée le docteur. Je me demandais toujours comment l’équipage de l’Éclaireur pouvait concevoir autant d’objet pour mes besoins. Entre l’équipement de HOPE adapté a mes pouvoirs, mes médicaments pour lutter contre ces horribles cauchemars et cette pochette capable de supporter les hautes températures. Je l’ouvrais pour dévoiler les quatre fioles de médicament avant d’en prendre une et de la descendre cul-sec. Je prenais ma tête dans mes mains en attendant que la douleur s’estompe.

« Je … Je m’appelle Sarah, Sarah Surtur. On se connaît ? Je ne sais plus. Ma tête me fait mal, mais j’ai l’impression de t’avoir déjà vus ... quelque part. »
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Sep - 11:07
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
La demoiselle continuait pour le moment sa tranquille ballade dans le désert. Comme quoi, tenir quarante jours durant n’était pas si difficile tant qu’on lui laissait un peu de musique pour s’épanouir… Et avec tout le répertoire qu’elle avait, clairement elle aurait une extinction de voix avant même d’avoir finie le troisième album de Francis Cabrel. C’était qu’il avait de la voix de le moustachu ! Mais bon, elle n’était pas là pour discuter musique, mais plutôt sur d’autres sujets, vu qu’elle vint à se faire un peu stoppée par une voix dans son dos, celle de la personne qui l’avait attaquée précédement, qui disait qu’elle… Devait prendre son médicament ? Oh sainte patate, elle s’était défendue comme une asthmatique !

Ou… Quelque chose dans le genre ? Répondant d’un signe de tête en faisant retoucher terre à la pyromancienne, l’élémentaliste observait la concernée commencer à tater son armure  la recherche de quelque chose… Qu’elle trouva, une sorte de sacoche, de laquelle elle sorti une fiole pour l’engloutir d’un coup sec. Eh bah, comme médicament elle avait vu plus doliprané ! Une fiole, ça donnait un côté rustique rétro. Etait-elle tombée sur une hipster ? Ce serait le comble tout de même, vu comment les choses se déroulaient jusqu’à maintenant. Manquerait plus que ce soit une végan, et elle annulerait immédiatement la soirée brochette. En fait, c’était peut-être ça qui lui avait fait perdre connaissance ? Oh, tout s’expliquait… Bon, une soirée brochette de légume ? Bof, clairement un gros bof.

Mais donc cette personne reprenait la parole, en se présentant sous le nom de Sarah Surtur… Et elle disait la connaître ? Ou au moins avoir une impression de déjà vu ? Proxima s’avança, d’une manière soutenu, jusqu’à plisser les yeux juste devant le visage de la demoiselle, et ce pendant plusieurs secondes. Elle jugeait, elle jugeait très fort en cet instant, avant d’hausser les épaules et de revenir tout à fait naturelle :

‘’Possible en effet ! Mais dans le doute on va faire comme si c’était pas le cas ! Moi, c’est Proxima, Proxima Centrenuit, gardienne des astres et agent de Hope ! Je dois admettre que c’est une planète assez… Explosive ! Arriver en plein milieu d’un volcan en éruption, j’ai fais des entrées plus softs ! Mais bon, c’est ce qui caractérise les vilains des SUPER-VILAINS ! La miiiiise en scène !’’
Elle fit un mouvement de sa cape, pour la mettre juste devant son visage, imitant ainsi un Nosferaptu étrange, même si ses traits étaient surement trop mignons pour l’imaginer un seul instant en train de sucer… Le sang, bien évidemment.

‘’Mais bon, à part que t’as tentée de me faire rôtir précédemment, rien de grave ! Oh, même ça rien de grave. Plus de peur que de mal ! Sauf pour le caillou, mais, spoiler… Nobody cares about him ! Faut dire, c’est pas simple d’être un caillou. Sinon, tu manies le feu ? Ouaaah ! J’aurais put à une époque choisir cette spécialisation, mais… Imagines mon costume en rouge ! ça aurait été étrange… Ou peut-être pas. J’ai peut-être ratée tout ma voie non ?’’
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Sep - 12:43
Errants
avatar
Messages : 45

ID AGENT
Matricule: -
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t414-carnet-de-presentat
La douleur commençait a peine a se dissiper qu’elle était remplacé par une autre, celle d’essayer de comprendre ce que disait la petite magicienne. Elle parlait tellement vite et changer tellement de sujet que cela était bien difficile pour mon esprit convalescent de suivre ses propos. Je cernais juste qu’elle s’appelait Proxima et qu’elle disait être un agent de HOPE, ce qui devait faire d’elle mon supérieur, si je me fiais aux projets du capitaine.

« HOPE ? Le capitaine voulais que je vous rejoigne. On était en route pour le vaisseau monde, quand j’ai atterris ici. Je ne me rappel plus trop, je crois que j’ai touché un cristal ou une pierre. Puis c’est le trous noir, je me suis réveillée en train de planer. Comment vous m’avez trouvée ? »


Je me relevais en frottant ma nuque endoloris tout en regardant autour de moi. Le décors était sombre, calciné. On pouvait même voir quelques coulée de lave assez lente commencer a se déverser depuis le sommet du volcan. Le médicament bloquait toute résurgence du « Feu Éternel », mais ses sentiments continuaient de se déverser dans le cœur de la jeune femme.

« Ça vous dérangerez que l’on quitte cet endroit ? Toute cette noirceur, cette désolation, ça me met mal à l’aise. »

Une scène plus qu’étrange vint agrémenter cet échange. Proxima disait que je l’avais attaquée, même si aucun mal ne lui avait été fait. Je n’avais aucun souvenir de ce genre d’évènements, sans parler du fait que je ne voyais aucune raison pour moi de l’attaquer. Elle semblait toutefois savoir que j’étais une pyromancienne. Peut-être avait-elle eu de la chance pour deviner cela et qu’elle me confondait avec quelqu’un d’autre. Toute cette histoire me donnait de nouveau mal a la tête, ou peut-être étais-ce autre chose.

« Vous attaquez ? Non, vous devez vous trompez. Comme je vous l’ais dit je viens de me réveiller. C’est vrais que votre visage me dit quelque chose, mais je vois mal pourquoi je vous aurez attaquée. Vous êtes plutôt amusante comme personne. Vous devez me prendre pour quelqu’un d’autre, je pense. »

Tout ceci était plus que confusant et intensifiait mes maux de tête. Je posais ma tête endoloris dans l’une de mes mains en reprenant.

« Où sont les autres ? Quand est-ce que vous compter retourner sur le vaisseau ? Mon vaisseau, ma famille, je voudrais savoir s’ils sont arrivés a bon port. »
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Sep - 23:00
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Posant ses fesses sur une chaises imaginaire, la demoiselle se fit léviter d’une vingtaine de centimètre alors que la conversation avec la tête brulée débutait. Cette dernière semblait être pour ainsi dire un peu perdue, d’autant qu’elle disait qu’ils étaient en route vers le vaisseau mère, mais qu’ils avaient atteris ici… Et elle avait touchée un cristal pour se réveiller ici ? C’était étrange, complètement étrange en effet… Proxima posa sa main sur son menton, tout en plissant les yeux pour essayer de comprendre… Mais il fallait croire que dans un premier temps, ce qu’elles devraient faire était de quitter cet endroit, qui en plus d’être dangereux n’en demeurait pas moins malaisant pour son interlocutrice !

‘’Oh, pas de problème ! Juste que je me suis mise à avancer tout droit dans une direction, donc on devrait s’éloigner de cet endroit ! Mais je sais pas quand est-ce qu’on changera de zone. C’est qu’on n’est pas dans un biome de Mojang ici ! Ah-la-la… Souvenir…’’
Fit-elle en affichant un peu de nostalgie, se souvenant d’un classique « mieux avant », lorsque ces dit biomes n’existaient pas, laissant juste la créativité d’un générateur faire les plus somptueux paysages…

Toutefois, il semblait qu’elle avait un peu de mal avec ce qu’avançait Proxima, comme quoi elle ne l’avait pas attaquée. Sourcillant en entendant ceci, elle jeta son regard en arrière, pour essayer de voir si la pierre était visible ou non, mais… Cela faisait au moins une bonne dizaine de minute qu’elle avait quittée le cratère qu’elle avait formée en ce jour. Donc pas vraiment de preuve matérielle, et difficile à dire si Sarah avait eu de la fièvre ou non, vu que pour une pyromancienne, avoir le sang chaud devait être une qualité intrinsèque…

‘’Oh, je t’assure que c’était le cas ! Mais c’était pas grave, hein ! J’imagine que tu as été surprise ! C’est que voir quelqu’un débarquer en météorite, c’est pas commun, hé ! Après, si tu t’en souviens pas… Peut-être que tu es tombée sur la tête ? Ou alors un cas de possession magique ! Ce serait plus grave, mais… Hum… A étudier par la suite ! Il faut que je note ça ! Ah, si j’avais un crayon ! Et un carnet !’’


‘’Vous savez, je peux notez ce genre d’information.’’
Dit calmement Cortania, la grande oubliée de ces derniers temps !

‘’Cortania ! T’étais où ?’’


‘’A votre ceinture, comme toujours.’’


‘’J’imagine que c’est une bonne réponse. Bah, dans tous les cas c’est pas grave, autant qu’on passe à autre chose ! Evitons de nous souvenir de ceci ! Héhé !’’


Toutefois, il semblait que du côté de la pyromancienne, la chose n’était pas si simple, et qu’elle semblait être en train d’avoir un bon gros mal de tête, et que de nombreuses questions étaient en train de traverser son esprit… Il semblait qu’elle ne savait rien de ce qu’il s’était passé… Elle allait donc devoir lui apprendre ceci…

‘’En fait… Je ne suis pas sûre qu’ils puissent trouver « bon port ». Hope… La super-grande station spatiale, a totalement disparue, embarquée par une entité cosmico-énorme ! Et du coup, bah tous les agents se retrouvent un peu paumés… Mais on est sur… Val non ? ça ressemble pas trop à Nefyria… Dans tous les cas, on doit pouvoir trouver une base de Hope dans les environs ! Ils sont peut-être là-bas ! Et s’ils n’y sont pas, à partir de là on pourra lancer des recherches ! Allez, on se décourage pas !’’


‘’Juste pour information, la base de Hope sur Val est un vaisseau. Volant. Toutefois, il devrait passer à proximité d’ici quelques heures.’’


‘’Alors on en profitera pour s’inviter à bord ! Ou sinon on lance un appel de détresse, ça marche aussi.’’


‘’A vos ordres.’’


‘’Sinon, Sarah, c’est qui du coup ce capitaine et la famille que tu as sur le vaisseau ? Tu viens d’oooù ?’’
Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Sep - 0:13
Errants
avatar
Messages : 45

ID AGENT
Matricule: -
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t414-carnet-de-presentat
Les propos de la dame ne m’aidait pas a comprendre quoi que ce soit. Changer de zone ? Un biome de Mojang ? Rien de ce que j’avais pus lire dans les banques de données de l’Éclaireur ne m’avait préparé a ce genre d’échange, et pourtant je les ais lus en entier au moins trois fois. En tout cas elle semblait assez mélancolique en parlant de ce Mojang, j’avais lus que les agents de HOPE venaient de mondes divers et variés. Peut-être que ce Mojang venait de son monde. Si la situation avait été différente, je lui aurait certainement demandé de me parler de son monde, mais pour l’heure j’avais d’autres problèmes a gérer.

Les problèmes reprirent lorsque la magicienne insista sur le fait que je l’avais attaqué. Elle décrivait même la scène, en parlant d’un atterrissage en météorite qui m’aurait surprise, ce qui m’aurait poussé a l’attaquer. Elle disait que j’avais pus perdre la mémoire après m’être cogné la tête … ou bien que j’avais été possédé. J’avais beau essayer de me concentrer, d’essayer de reconstruire ce qu’il s’était passé en utilisant ce qu’elle m’avait décrit mais je ne gagnais que des maux de tête de plus en plus puissant. Ce qui m’empêchait de retrouver la mémoire n’était pas facilement brisable, il valait mieux que je me concentre sur autre chose.

« Je … Je n’arrive a me rappeler. J’ai beau me concentrer, rien ne vient, a part des maux de tête. »


La dame finit par me rejoindre sur l’idée qu’il valait mieux changer de sujet, mais le nouveau sujet n’était guère très joyeux. Elle disait que le vaisseau monde avait disparut, emporté par une créature obscure, les agents étant éparpillés depuis l’évènement.

« Mais … Mais c’est horrible ! L’éclaireur doit arriver dans une journée, ils n’auront plus de carburant pour faire quoi que ce soit ! Ça fait prêt de trois ans qu’ils sont partis, s’ils reviennent et qu’il n’y a rien, ils vont mourir ! »


Mon cœur battait la chamade sous la panique, des petites flammèches se matérialisait le long de mes bras alors que la magicienne continuait pour exposer un semblant de plan : trouver la base de HOPE, enfin le vaisseau qui servait de base sur Val. Une fois a bord, nous pourrions les contacter et les guider vers une planète où ils pourraient se ravitailler, ou au moins se poser.

Proxima finit par abordé un autre sujet plus personnel et beaucoup moins dramatique, ce qui m’aidait a me calmer quelque peu.

« Je … Et bien, l’Éclaireur est un vaisseau scientifique qui parcourt le monde lors de longue expédition pour renseigner le vaisseau monde sur le monde extérieur. Je n’en ai pas de souvenir, mais on m’a expliqué qu’on m’avait trouvé sur une planète qui avait été désertée. Ils m’ont récupéré et élevé, donc l’équipage du vaisseau est un peu ma … ma famille. Pour ce qui est du docteur, c’est la personne qui s’est le plus occupée de moi, c’est elle qui a fait mon médicament d’ailleurs. Depuis aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours fais d’horrible cauchemars et mes pouvoirs ont tendance a s’emballer lorsque ça arrive. Ces médicaments servent a empêcher que cela arrive. »
Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Sep - 18:26
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
L’interlocutrice de la Centrenuit avait beau essayée de se remémorer de quoi il en retournait, cela semblait être un point qui lui était tout simplement inaccessible. Cela n’était pas une chose si unique que cela. Les romans, fictions et autres histoires faisaient souvent références à des éléments tels que l’amnésie ou bien la double personnalité sans partage de mémoire… Mais bon, encore une fois, Proxima haussa les épaules, tout en répondant d’une manière relativement détachée :

‘’Bah, comme je te l’ai dit c’est pas grave. Tu n’es pas la première à m’attaquer accidentellement, et tu seras loin d’être la dernière. Parait-il que j’ai une tête à recevoir des claques ! Ça ou le monde entier essaye d’avoir ma tête… Ces mécréantes marmailles d’illuminatrucs !’’


Bref, alors qu’elle commençait à élaborer son plan de vengeance anti-reptilien, elle lui expliqua donc ce qu’il en retournait sur ce monde… Et bien évidemment que c’était grave, certes, mais la Centrenuit n’était pas spécialement au courant qu’il existait des trucs tel que… L’éclaireur, qui devait arriver sous peu… Mais bon, ça, elle l’expliqua juste ensuite, alors que son corps prenait un peu feu, au niveau de ses mains et de ses bras… Au moins, elle était sûre qu’il s’agissait bien de la même pyromancienne que précédemment, pas de doute possible à ce niveau là…

Donc, l’éclaireur était un vaisseau scientifique d’exploration qui rentrait d’expédition, et qui avait trouvé donc Sarah sur une planète déserte… Et donc, l’équipage était un peu comme sa famille d’adoption… Dayum, ça devait être de grandes ballades pour qu’elle en vienne à les considérer comme de la famille ! Ça, ou elle s’attachait relativement facilement. Après tout, le lien de Proxima avec sa fille adoptive était aussi particulier… Mais ce qu’elle racontait aussi, c’était qu’elle avait aussi tendance à s’emballer, et que les médicaments qu’elle avait servait à la calmer… Donc la possibilité d’une crise était bien réelle… Elle notait ça dans un coin de sa tête, avant de reprendre pour tenter de la rassurer :

‘’S’ils ne reçoivent pas de signaux de communication avec Hope, ils se douteront qu’il y aura un problème, et donc ils iront se poser sur un avant poste d’un des quatre mondes ! Ils ne seront pas en danger sur ce point là. Le hic, c’est qu’il faut qu’ils se posent sur le bon monde… Que je t’explique rapidement : Lorsque Hope a disparu, toutes les personnes à l’intérieur se sont retrouvées un peu éparpillées sur les quatre mondes. Le problème, c’est que chacun d’entre eux à une manière différente de traiter avec les agents et les civils de Hope, et y’a du bien, comme du moins bien…’’

Elle détourna un peu le regard, avant de reprendre, pour lui expliquer :

‘’S’ils arrivent sur Nefyria ou Akerys, ça devrait aller ! Ces deux mondes sont assez altruiste avec les passengers et les agents de Hope. Sur Solarii… C’est déjà moins cool, ils sont très controlés et mal vu… Mais le pire, c’est Val. Là c’est carrément l’esclavage ou les combats à mort en arène.’’

Bon, en disant ça, elle n’était pas forcément très rassurante, mais expliqua ensuite :

‘’S’ils arrivent sur une planète, ils devraient contacter d’une manière ou d’une autre l’avant poste sur place. Donc en se rendant dans l’avant poste d’ici, on pourra savoir où ils arriveront, et après on trouvera un moyen que tu puisses les rejoindre ! Oh, peut-être par le cristal non ? Je sais pas… Ça m’a téléportée sur une autre planète…’’

Finalement, elle soupira, avant de résumer rapidement une chose :

‘’Dans tous les cas, on doit attendre que l’avant poste passe à proximité pour s’y embarquer. Donc on a quelques heures à tuer en attendant… Hum, tu veux savoir quelque chose de particulier du coup ?’’
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Sep - 14:32
Errants
avatar
Messages : 45

ID AGENT
Matricule: -
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t414-carnet-de-presentat
Proxima essayait de me rassurer, a sa manière du moins. Elle disait que l’équipage se rendrait compte de l’absence du vaisseau et irait se poser sur un des mondes voisins. C’était probable, mais pas absolus et dans ce contexte, je voulais m’assurer que tout se passe sans problème. Elle disait en revanche que leur sécurité était plus ou moins compromises en fonction du monde qu’ils rejoindraient, citant notamment Val et Solarii comme terres inhospitalières pour les Passenger et HOPE.

Les flammes qui coulait de mes bras commencèrent a gagner en intensité et a se répandre alors que la frustration de ne rien pouvoir faire se faisait plus puissante.

« Ils faut faire quelque chose ! N’importe quoi ! Je ne peux pas rester là a ne rien faire et attendre ! »

En revanche, Proxima semblait impliquer que le cristal qui m’avait amené ici était peut-être capable de me renvoyer parmi eux. Je n’avais pas vraiment penser a cette possibilité, a dire vrais, je n’avais même pas vérifié que le cristal avait fait le voyage avec moi. Mais il l’avait fait. Je retrouvais un cristal, partiellement brûlé, coincé dans mon gantelet droit. Je n’avais aucune idée de comment je pourrais bien guider cette horreur, si tant est qu’elle fonctionne toujours, qui sait où je pourrais tomber cette fois ? Au fond de l’océan ? A un banquet de minotaures ? Nan, il valait mieux que je ne m’en serve pas.

« Je n’ai aucune idée de comment cela marche, ou même s’il est encore en état de marche. La première fois que je l’ai pris en mains, mon corps s’est mis a produire des flammes et le cristal les absorbé comme si de rien été, comme s’il s’en alimentait. Puis j’ai atterris ici. Le cristal est brûlé maintenant mais je ne sais pas si je voudrais vraiment retenté l’expérience pour finir je ne sais où. Surtout que vous avez l’air d’avoir un plan pour aider l’Éclaireur. Je ne sais pas si j’aurais de bien meilleure condition autre part. »

La magicienne essayait encore une fois de détendre l’atmosphère en changeant de sujet, pour que l’attente passe plus rapidement, mais je n’avais pas vraiment la tête a parler de mondanité. Je voulais que cette histoire soit finie au plus, que je puisse savoir ma famille a l’abri sans attendre.

« Des questions ? Certainement que j’en aurais, mais pour l’heure je n’ai pas vraiment l’esprit a ça. Je veux juste mettre ma famille a l’abri au plus vite. Mais sûrement qu’une fois que ça sera fait, j’aurais milles et une question a vous poser. »
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Sep - 20:22
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Sarah ne semblait pas vouloir simplement attendre qu’une solution vienne. Elle voulait agir, elle voulait faire quelque chose, et Proxima comprenait pleinement cela. La connaissant, elle n’aurait pas attendue plusieurs heures que les choses se fassent, elle aurait à un moment ou un autre totalement craquée et aurait fait n’importe quoi pour s’occuper… Néanmoins, le fait qu’elle n’avait pas de question n’arrangeait pas les choses, la discussion peinant à se faire, d’autant qu’aucune des deux ne savaient vraiment comment les cristaux fonctionnaient… Vraiment, elles étaient dans de beaux draps, perdues au milieu d’une terre de feu, de cendre et de mort.

‘’Un plan, un plan… C’est vite dit ! C’est juste qu’il faut qu’on trouve un moyen pour qu’ils soient sain et sauf. Et pour ça, faut déjà qu’on sache où qu’ils sont, d’autant que l’univers est vaste. On pourrait tourner des centaines d’années sans jamais les trouver, donc autant dire qu’il faut qu’on se base absolument sur les quelques traces qu’il laisse.’’


Elle soupirait, tout en essayant de voir si quelque chose d’intéressant était dans les environs… Mais pour le moment, a part uen escouade d’homme à un demi kilomètre, en contrebas, il n’y… Minute, une escouade d’homme ? Elle regardait de plus près, plissant les yeux avant d’utiliser le zoom de sa Hopewatch pour avoir une meilleure vision de la situation…

‘’Là-bas, y’a l’air d’avoir des Val’kas… Plutôt du type culturiste que bibliothécaire… Enfin, j’ai jamais visitée les librairies de Val. Peut-être qu’ils ont des livres en fonte… Oh, mais ça serait un moyen de se muscler et la tête et les bras ! Bon sang, ils ont un train d’avance sur nous, ces bibliothécaire… Fin bref, j’en compte une petite dizaine, en train de s’approcher. Et vu comment sont les relations avec eux, j’imagine que c’est pas pour venir faire la causette ou nous vendre des allumettes.’’


Elle se tournait vers Sarah, avant de lui expliquer :

‘’Grosso modo, les Val’kas c’est des guerriers bien forts, qui respectent la loi du plus fort et de l’honneur… Mais genre à font ! Un regard de travers, et bim, combat à mort ! Et comme lors de la disparition de Hope, y’a des complications, ils nous considèrent comme faibles et indignes, donc… Ils sont plutôt du style à nous réduire immédiatement en esclavage ou à nous jeter dans l’arène jusqu’à ce qu’ils soient rassasier du spectacle. Et croît moi sur parole, ils n’ont plus faim que lorsqu’ils volent tes tripes cousues comme une robe !’’


Elle soupira, avant de rapidement expliquer :

‘’On a deux choix, soit on se planque en attendant qu’ils passent et qu’ils perdent patience, soit on les confronte. A toi de voir ce que tu préfères dans le tas.’’
Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Sep - 20:32
Errants
avatar
Messages : 45

ID AGENT
Matricule: -
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t414-carnet-de-presentat
Proxima relativisait son plan en rappelant que ce n’était pas vraiment un plan mais plutôt la seule action possible pour régler ce problème, aussi improbable qu’était sa réussite. Difficile a dire si elle cherchait toujours a me réassurer ou a briser mes espoirs, je partirais plus sur un bon fond avec peu de réflexion. La jeune femme semblait tout prendre a la légère après tout, peut-être ne comprenait-elle pas l’ampleur que pouvaient prendre ses dires.

Mais j’essayais de ne pas me laisser abattre et de relativiser. Un plan en valait bien un autre dans cette situation et je n’avais aucune raison de crier a l’échec sans avoir essayer, même si une partie de mon cœur commençait a s’exciter, a stresser. Mais plusieurs personnes s’approchèrent. J’étais quelque peu contente de voir d’autres individus, potentiellement d’autres partenaire pour m’aider dans ma mission mais Proxima ne semblait pas l’entendre de cette oreille. Elle me mit en garde contre ce qu’elle appelait des Val’Kas et qu’elle décrivait comme des barbares assoiffés de guerres et de gloire, du genre a réduire les populaces en esclavages et a massacrer les résistants.

Si une partie de moi voulait répandre un peu de justice, le reste hésitait, se demandant si ce genre de jugement justifiait de les massacrer. Je ne les connaissais pas, je n’avais que des ouï-dire, même si je n’avais aucune raison de les remettre en question, il fallait reconnaître que c’était très léger pour décider ou non de la vie ou de la mort d’un groupe. Je regardais un peu aux alentours, a la recherche d’éventuelles cachettes, mais il fallait reconnaître que le décors aux alentours d’un volcan était plutôt plat et mort.

« Aussi horrible sont-ils, on ne peut pas vraiment les tuer pour ça, pas vrais ? Ça serait inhumain non ? De prendre la vie de personnes que l’on ne connaît pas, seulement basé sur des suppositions et des risques. Il n’y a nul part où nous cacher, il ne reste donc plus qu’une solution, même si je ne l’aime pas beaucoup. »

Joignant le geste a la parole, je fis quelques pas en avant pour mettre une certaine distance de sécurité vis à vis de Proxima. Mon pouvoir n’est pas quelque chose de simple a manipuler, il réagit a la colère et aux émotions noires, me forçant a marcher sur le fil séparant la conscience de l’aveuglement. Heureusement, j’étais dans un état plus que propice pour manipuler ce genre d’énergie, il fallait juste m’assurer de ne pas m’y perdre.

Je me concentrais sur ma frustration, sur le risque qu’encourrait ma famille, sur le fait que ces barbares pourraient m’empêcher de les aider, sur ce qu’ils pourraient nous faire, a Proxima et moi, si l’on venait a être capturer. Mon corps s’embrasa rapidement alors que mes dents grinçaient, essayant de contenir ce pouvoir et l’utiliser consciemment.

Je donnais un violent coup de talon dans le sol, craquant légèrement la couche de cendre qui recouvrait le sol, alors que l’énergie de mon corps commençait a s’ infiltrer. Je ressentais le sol comme une extension de mon propre corps, une sensation plus que difficile a décrire, alors que je guidais cette énergie avec mes bras, l’envoyant sur mes cotés, créant ainsi une ligne de flamme au sol. Je me concentrais pour insuffler plus d’énergie encore, alors que ma colère se faisait de plus en plus forte, jusqu’à ce qu’avec un hurlement de colère et en levant les bras au ciel, la ligne de flamme ne devienne un mur.

Cela aurait put suffire a effrayé les Val’Kas et c’était ce qui était prévus initialement, mais ce pouvoir est instable. Les flammes gagnèrent en intensité, montant plus haut qu’il n’était prévus, avant de se rejoindre et de former une sorte d’énorme oiseau de feu.


Le feu crépitait et la chaleur se faisait de plus en plus intense aux alentours. L’oiseau commença a battre des ailes, brassant plus d’air chaud avant de fondre en avant, survolant le groupe de Val’Kas en laissant pleuvoir de petites braises. Lorsque cette manifestation se déconnecta de moi, je me retrouvais agenouillé au sol, épuisé et haletante, presque inutile si un combat venait a éclater.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Sep - 17:13
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
La pyromancienne était semble-t-il en train d’avoir un dilemme moral face aux personnes qu’il y avait là-bas. Evidemment, venir les attaquer aveuglement et tous les tuer n’était pas vraiment ce qu’on pouvait penser être l’esquisse d’une solution, mais genre pas du tout en fait. Mais en même temps, ne pas prendre vraiment d’initiative risquait de ne pas en être une non plus. Elles devraient donc faire comme Batman, à savoir miser sur la non létalité ! Sarah s’avança donc, surement pour éviter d’incendier en même temps la Centrenuit, qui marmonna alors, d’une manière bien inaudible…

‘’Tu as bien changée, petite tête blonde…’’


En même temps, elle ne pouvait s’empêcher de sourire, avant de regarder de nouveau Sarah… Forcément qu’elle avait reconnue une ancienne connaissance, mais elle savait qu’elle ne devait pas trop aller sur ce terrain glissant, au risque de se sentir encore bien seule. Donc oui, elles s’était déjà vues, et c’était un drôle de comble qui se trouvait là, mais qu’elle devrait garder pour elle et pour nous, pauvres lecteurs.

Dans tous les cas, la démonstration de puissance fut là ! Un gigantesque aigle enflammé qui alla survoler les locaux, leur faisant apprendre la définition du mot peur… Ou de l’expression chier dans son froc, au choix, mais dans tous les cas, Proxima fut bien obligée d’admettre le spectacle de cette attaque. Peut-être même que ses boucliers n’auraient pas suffit la protéger de ceci, mais vu comment se retrouvait la pyromancienne, l’on pouvait aussi dire qu’elle était un bon gros canon de verre… C’était en tout cas bien impressionnant, et face à ça, Proxima ne put s’empêcher de donner quelques applaudissements.

‘’Eh bah, c’est pas tous les jours qu’on voit ça ! Vraiment impressionnant ! Ça fai combien de temps que tu t’entraines à la magie ?’’
Demandait-elle alors qu’au loin, les Val-kas se divisaient, ceux qui pensèrent que continuer cette quête était du suicide, et les autres, qui malgré la pluie de flammes qu’ils venaient de recevoir, poursuiveraient ce qu’ils étaient en train de faire. Probablement que les fuyards pensaient qu’ils avaient offensés les esprits de la montagne crachant du feu, et donc qu’ils se disaient que c’était peut-être pas la meilleure idée que de venir ici leur tirer les joues…

‘’Il semble qu’on va encore avoir quelques problèmes. Plusieurs se sont dispersés, mais il y en a d’autres qui viennent… Oh, j’ai une idée !’’


La demoiselle fit alors appel une nouvelle fois à ses pouvoirs, avant d’attirer une grosse masse de sable, pour commencer à envoyer vers ces personnes là une bonne tempête de sable qui allait bien les embêter ! Même si cela ne serait pas mortel, au moins cela servirait de distraction jusqu’à nouvel ordre ! Elle se dépêcha de saisir dans ses bras, telle une princesse de feu, Sarah, avant de commencer à courir à toute jambe, tout en ne pouvant se retenir de faire quelque commentaires :

‘’Eh bah, t’es chauuude ! Brulante même ! Ayayayaya, la jeuuuunesse !’’
Faisait-elle alors qu’elle crapahutait rapidement, ou plus précisément qu’elle glissait sur la glace qui se formait sous ses pieds, comme pour patiner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth Universal :: Val :: Mnma :: Pryô’Mo :: Noh’Pryô-