AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Derniers sujets

Kill the trauma

 :: HOPE :: Spark City :: Zones médicales Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 8 Aoû - 22:18
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 142

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the trauma

Nashar & cie




Nashar soupira. Une fois encore, ses déboires avec l’Agent Mortik lui avaient valu une mission nulle, dans un cadre nul. La cause de sa punition cette fois : il avait, sans le faire exprès, renversé son café sur le bureau du supérieur musclé, pendant qu’il se faisait ardemment la secrétaire de celui-ci. Le bleuté et la demoiselle s’étaient fait surprendre par le vieillard qui infligea une correction en bon uniforme à ses subalternes. Bref, un mercredi normal.

La nature de la mission n’impliquait pas de se déplacer dans un autre monde, contrairement aux autres punitions. Aujourd’hui, c’était la zone médicale de HOPE qui servirait de cadre d’accomplissement pour sa carrière d’Agent. Déjà que sa carrière de chanteur peinait à décoller... Un bon impresario pourrait lui sauver la mise, mais il devait se coltiner un vieil idiot qui connaissait autant de monde qu’il lui restait de cheveux sur la tête.

Agent Nashar ?


L’Empereur daigna regarder la femme à l’accueil de la zone médicale. Hm, pas son style... Quoique. Il hocha de la tête en signe d’affirmation, lui intimant de continuer.

Vous êtes en retard. Venez avec moi.


Le bleuté emboîta le pas de sa guide en observant les longs couloirs blancs autour de lui et les formes voluptueuses qui lui faisaient face. Cet endroit était très étrange. Autant il pouvait sentir la mort régner en maître, autant l’espoir et la bonté tenaient bon. Comme si l’humanité trahissait une faucheuse.

Je vous accorde l’accès à votre ordre de mission. Le secret était nécessaire, c’est une affaire sensible. Votre discrétion est donc obligatoire.


Hm ? Qui était-elle pour lui débloquer les informations visibles sur sa HOPEWatch. Il la regarda de plus près. Elle n’avait pas l’air de porter la blouse du personnel médical. On aurait dit un des uniformes que portait Mortik pendant ses cérémonies officielles… Oh.

Agent, prenez connaissance des détails pendant que nous sommes en route.


Le ton employé ne laissait aucun doute sur la nature de son rang. Tss, encore une saleté d’Agent Supérieur. Ceci dit, le bleuté n’avait pas encore eu l’occasion d’en mettre une dans son lit. Elle n’était pas fameuse, mais bon, il avait l’intuition que cette affaire serait réglée rapidement. Il fallait bien occuper sa soirée de libre ~

Nashar observa sa HOPEWatch en forme de montre à gousset. L’ordre de mission s’afficha sous ses yeux sur un écran holographique.

Accompagnés d’une Recrue, vous aiderez l’Agent Supérieur Yor à comprendre pourquoi les membres d’équipage de son Croiser sont revenus de Val dans un état critique. Attention, l’état psychologique des membres de l’unité n’est pas stable.


Le bleuté haussa un sourcil. Déjà, on lui collait une nouvelle recrue. Mais en plus, la mission semblait finalement… Casse-bonbon. Troublant ses pensées, l’Agent Supérieur s’arrêta net, fit volte-face pour se confronter à Nashar avant de lui servir un regard des plus noirs.

Je connais votre réputation, Agent. Il y a dans mon équipage des femmes fragilisées par l’incident. Tentez de profiter d'elle, et les réprimandes de Mortik vous sembleront être des caresses face aux miennes !


L’Empereur la regarda interloquer.

Aux vôtres… Vos caresses ?


***


Grognasse...


Une marque rouge sur la joue et un bleu dans l’estomac, Nashar se tint devant la porte de la chambre des Agents blessés, en attente de la recrue. Décidément, cette mission s’annonçait chiante.

Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Aoû - 23:34
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 190

ID AGENT
Matricule: HO-6037
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t452-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t410-les-chroniques-d-un-cerbere#1258

ft. Nashar

Kill the Trauma
- Administrateur Warren, vous êtes supposé rejoindre un agent pour une nouvelle mission sous tutelle.


- Je sais, je sais. Ne t’inquiète pas, je sais ce que je fais, je suis presque un pro de Hope, maintenant.


- Non, vous ne savez pas. La preuve, vous avez volontairement oublié de consulter les détails de mission hier soir pour regarder un feuilleton animé, et ce matin, vous avez déclaré que l’on vous ferait un briefing sur place.


- Justement, je l’attends le briefing, ça vient ?


- De plus, vous n’êtes pas en déplacement vers le lieu de rendez-vous, mais assis sur un banc à siroter votre café.


- Ça ne m’explique pas l’ordre de mission, et puis j’ai encore le temps.


- J’ai calculé votre rythme de marche habituel, si vous ne partez pas dans les 6 minutes et 23 secondes, vous serez statistiquement en retard d’au moins une fraction de seconde. La ponctualité est de mise lors de mission sous tutelle, administrateur Warren. Cela dit, de nouveaux détails n’ont été disponibles que très récemment à la consultation.


J’accueillais la dernière tirade par un grognement, mais ne me levais pas pour autant. En effet, SOMA venait indirectement de me dire que je suis statistiquement dans les temps si je glande encore ici quelques cinq minutes. Faisant donc comprendre à l’IA que mon choix était fait, j’écoutais le bref briefing sur la situation, résumé sous mon ordre. En somme, c’était l’interrogatoire de marins de l’espace traumatisés par un voyage sans que l’on ne sache encore trop pourquoi ? Bon, état instable, tout ce qui va avec quoi, on verra bien sur place à quel point ça peut être terrible.


Je trainais un peu des pieds, et c’est sûrement ce qui me valut de ne finalement pas être dans les temps. De toute façon, je n’avais pas un énorme retard non plus, et puis je ne voyais aucune urgence en suivant l’ordre de mission. Si ça se trouve, on allait juste jouer les assistants psychologiques, un truc du genre, soit probablement pas mon domaine favori. Je dois bien m’avouer capable en matière de psychologie, mais le réconfort et la considération n’ont jamais été les qualités de travail les plus sollicitées dans mes anciens emplois… Il faut dire que dans les affaires d’investigations, nous avions une manière assez musclée de « prendre en considération l’état mental d’autrui », surtout lorsqu’il s’agissait d’interroger un témoin… Ou d’en créer un.


J’avais oublié mon arme d’apparat chez moi, aujourd’hui, et m’estimais alors plutôt tranquille du fait que je n’ai apparemment pas à me montrer « armé », même si dans les faits, ce n’est pas cette arme de poing de pacotille qui me servait à quoi que ce soit. Le bon point dans tout ça, c’est qu’au moins, l’on ne devrait pas être trop brusqué, mais pour ça, il restait encore à voir la tronche des collègues de cette mission. Ayant été plutôt chanceux la dernière fois avec la miss Centrenuit, je me disais que les probabilités voudraient que je subisse déjà un peu plus de contraintes.


Me promenant vaguement dans la zone médicale, je ne pris pas le temps de demander mon chemin, et choisit de me guider un peu à l’instinct, et ce, avec un succès modéré, mais en y repensant, je n’étais plus à quelques minutes près. Repérant du coin de l’œil la chambre où je devais retrouver l’agent sous la tutelle de qui j’étais placé, je remarquais alors la présence d’un individu qui se démarquait un peu, que ce soit par l’apparence globale, sa façon de se tenir debout, ou encore… Une marque au visage, présageant un petit signe de maltraitance, sans pour autant dire si c’était, ou non, mérité. Je m’approchais alors avec une allure tranquille, un peu je-m’en-foutiste sur les bords, main droite en l’air en signe de salut.


- Matricule HO-6037, Edward Warren. Mon petit doigt me dit que je suis attendu par ici.


- Je vous prie de bien vouloir excuser l’administrateur Warren. Un détour involontaire dans la zone médicale a occasionné un retard d’exactement 7 minutes et 37 secondes, sans compter son allure de marche plus lente qu’à l’habitude, qui faussa mon calcul initial et occasionna un retard supplémentaire de 1 minute et 59 secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Aoû - 18:17
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 142

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the trauma

Edward & Nashar



Il y avait ce genre de personne, incapable de comprendre l’art de l’humour ou du sarcasme. Ce genre de personne qui s’offensait à la moindre occasion, sur des sujets qui ne méritaient autant d’attention comparée à d’autres. Le monde était vaste, les causes à défendre étaient quasiment illimitées, alors pour quoi ne pas se détendre sur les moins graves ? C’était la pensée du moment de Nashar, qui gelait sa joue et son ventre avec ses pouvoirs pour diminuer sa douleur. Non pas que cela lui faisait extrêmement mal, mais ce n’était pas non plus très agréable.

Le bleuté repensa à cette Agent Supérieur. Il se la ferait, tôt ou tard. Elle venait de renforcer son envie. S’il était vrai qu’une proie échappant à son prédateur devenait un trophée des plus convoités pour ce dernier, une proie frappant son prédateur se transformer en toute autre chose. Elle devenait un but, une idylle, une pulsion qui ne saurait assouvi que lorsque son sang repeindrait le sol. Oui, l’Agent Yor serait la prochaine victime des bas instincts de Nashar, qu’elle le veuille, ou n-...

Les pensées de Nashar furent interrompues par un inconnu. Ce dernier se présenta très rapidement comme étant la recrue, dont parlait l’ordre de mission. Parfait, le bleuté attendait déjà depuis une minute, il allait atteindre sa limite. Le plus comique là-dedans, fut les indications de son IA. Mais la véritable comédie commença lorsque Ronda, l’IA de l’Empereur, se mit à lui répondre.

Selon les règles de bienséance, vous êtes tout à fait excusé. En effet, Sa Majesté l’Agent Nashar, matricule HO-8755, est arrivé il y a une minute et quarante-cinq secondes. Étant tout les deux en retard, aucun de nous ne peut reprocher à l’autre son manque de ponctualité.


Le bleuté attrapa la montre à gousset lui servant d’HOPEWatch pour faire taire la conscience robotique.

Ne me présente pas à ma place, Ronda.


Il soupira ensuite, avant d’examiner de plus près la… “Recrue”. Le terme était trompeur. Dans l’Empire de Nashar, une recrue était assez jeune, rarement plus vieux qu’un adolescent. Voir un homme en milieu de sa trentaine à ce grade provoquait un mélange entre pitié et hilarité chez l’Agent. Mélange qu’il ne put dissimuler et qui s’incarna en un léger sourire. Il savait pertinemment que lui aussi avait été une recrue de HOPE à son arrivée, mais c’était tout de même drôle. Il reprit néanmoins le contrôle de ses zygomatiques pour revenir sur sa présentation.

Je suis Nashar donc, je prendrais la tête de cette opération… Sous supervision de l’Agent Supérieur Yor.


La furieuse s’était absentée un moment. De toute façon, vu qu’elle était impliquée émotionnellement dans l’affaire, elle ne devrait même pas être présente, normalement. Les Agents Supérieurs ayant le bras long, nul doute qu’elle avait utilisé son influence pour être présente malgré tout.

Des questions ? Sinon, allons-y.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth Universal :: HOPE :: Spark City :: Zones médicales-