AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Derniers sujets

Quand le Traqueur s'éveille...

 :: HOPE :: Spark City :: Les Halles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 8 Aoû - 12:29
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



Un nouvel éclair déchira le ciel, illuminant particulièrement plusieurs quartiers situés en bordure des Halles. La pluie s'abattait sans relâche depuis bientôt une semaine, à présent. S'il était une chose pour laquelle le vaisseau monde n'était pas vraiment un paradis, c'était sa météo, pourtant créee artificiellement. Ces temps de pluie et d'orages incessants n'aidaient pas les autorités, et il n'était pas rare que certains cartels ou mafias profitent de ces temps pourris pour organiser de gros échanges illégaux, ou effectuer des opérations risquées. Conscients que la police et HOPE étaient un peu freinés par ces pluies torrentielles, ils se servaient donc de cette faiblesse du système afin de l'atteindre plus efficacement.

Plongés dans la pénombre de cette nuit oragée, le quartier de Balboa était particulièrement calme. Quelques voitures volantes par ci par là, mais rien de plus. Pas spécialement étonnant à 3 heures du matin en pleine tempête.
Soudain, une violente explosion secoua tout le quartier alors que plusieurs étages d'un immeuble étaient soufflés. Ayant échappé de peu à l'explosion, un brun vêtu de vêtements en haillons  surgit de justesse de l'un des étages détruits en sautant sur un toit voisin situé plus bas. Il se releva aussitôt, et une interface se déploya devant son oeil gauche alors que la pluie le trempait :
- Proxi ?! Proxima ? Tu es l...

Une puissante détonation secoua le quartier, et la voix de l'inconnu disparut dans les ténèbres. De l'autre côté du quartier, situé sur le toit d'un immeuble, la responsable de ce tir contacta ses alliés:
- Chani ? Tu l'as eu ?
- Je n'en suis pas sûre... il a disparu en traversant une fenêtre de l'immeuble, et s'il est toujours vivant, je l'ai perdu de vue... Envoyez un groupe pour vous assurer qu'il a son compte !
- Entendu, répondit l'homme à l'autre bout du fil.
- Et pour la femme, vous l'avez trouvée ?!
- Eh bien, il se pourrait que...

Une nouvelle explosion secoua la zone, et la dénommée Chani serra les mâchoires, visiblement agacée de la résistance que les deux agents auxquels ils faisaient face leur causent tant de problèmes.
- Mike ?! Mike ?! Tenta t'elle afin de rejoindre le type en question sans succès.
Consciente que s'énerver n'aiderait pas, la jeune tireuse d'élite visa à nouveau en face de la rue, et parcourut le toit à l'aide de son viseur en espérant trouver l'un des deux ennemis causant tant de problèmes en cette nuit agitée. Soudain, elle aperçut un homme brun en chemise blanche et déchirée, visiblement blessé. Celui ci pointait son arme étrange droit sur elle, ce qui eut pour effet d'immobiliser la jeune femme qui ne s'y attendait pas du tout. Sans la moindre trace d'hésitation sur son visage saignant, le brun lui fit un signe d'adieu de sa main gauche avant de tirer un seul et unique coup. Ce fut la dernière chose que la dénommée Chani put voir avant que le projectile perforant ne lui transperce le crâne.

A bout de souffle, épuisé, blessé, l'homme qui venait de tirer le coup de feu s'affessa au mur situé derrière lui et sa visière apparut devant ses yeux:
- Proxima ? Tu es là... ?
Toujours aucune réponse... La pause était donc terminée...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Aoû - 14:23
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
*Quinze heures plus tôt*

‘’Tu devrais pourtant le savoir, Marston… Mes compétences sont inégalables… Je demeure actuellement invaincue sur ce type d’épreuve… L’on peut même dire que ceci est ma spécialité…’’
Disait avec une voix intrépide la demoiselle alors qu’elle plongeait son regard directement dans les yeux de l’agent de Hope. Son collègue, le dénommé Marston, ne tremblait pas, pas le moins du monde. Il était surement au courant que la demoiselle face à lui bluffait d’une manière osée… Ou peut-être que non…

‘’Ha ! Tu ne me fais pas peur Centrenuit ! Ton orgueil sera ce qui signera ta perte ! Ce donut est à moi !’’
L’objet du conflit. Le dernier donut framboise banane, glaçage pâtissier saupoudré de pépites de chocolats. Littéralement un diabète en cercle, mais il en fallait plus que ça pour décourager le duo, qui était en plein affrontement. D’abord un peu de confrontation mentale et sociale, avant d’entre dans le cœur du duel. Chacun avait joint quelques doigts à l’autre, pour se préparer à l’ultime forme de duel que l’on pouvait trouver sur Hope, vu que les matchs à mort étaient interdits !

‘’Un deux trois BRAS DE FER SHINOAW !’’
Et ainsi commençait la plus grande confrontation qu’avait put connaître ce siècle. Aucun écrit ne pourrait retracer ceci, aucun film, aucune vidéo… Il ne subsisterait de ceci que des bruits de cette lutte acharnée…

‘’Aaaah !’’

‘’Nyyyy !’’


‘’Oooh !’’

‘’Raaaaaaaah !’’


‘’Hyéé !’’

‘’Oyyy !’’


‘’POUKA !’’
Faisait la Centrenuit en réussissant à mettre son pouce au dessus de celui de son adversaire, pour dire à toute vitesse : ‘’UnDeuxTroisBrasD’FerShiNoaw !’’ Ces mots accompagnés de ce gestes étaient symbolique. Elle avait gagnée ! Bien contente, elle souriait avant de croquer à pleine dent dans ce qu’elle avait gagnée à la loyale ! ‘’Je t’avais prévenu Marston. Je suis invaincue sur ce terrain !’’

‘’C’pas juste…’’
Grommelait le policier… Cela faisait des heures que les deux étaient pour le moment assis dans une voiture, à effectuer une planque. Il fallait croire qu’ils avaient hérités de la pire petite mission du jour, à savoir espérer que quelque chose se passe… Leur cible, un dealer de bas-étage, était plutôt occupé à ne rien faire, si ce n’était pianoter sur son téléphone et parfois envoyer des photos de son… Ustensile. Bref, rien de croustillant à mettre sous la dent… Ou peut-être pas…

‘’Agent Centrenuit, vous avez de nouveaux ordres. Un prisonnier a décidé de passer au parloir pour obtenir une remise de peine. Ses informations, précieuses, permettraient de faire tomber l’une des plus grandes mafias de la station. Rejoignez les coordonnées données au plus vite afin de procéder à la protection du témoin.’’


‘’Oh, et un nouveau rebondissement ! Allez Marston, en selle ! On a une protection rapprochée à faire !’’


‘’Mais, et le suspect ?’’


‘’Il est sur écoute, et d’ici à ce qu’on revienne, il aura même pas battu son record sur son jeu pourri. Il arrive déjà pas à passer le premier niveau, alors bon…’’

Bref, la demoiselle fut conduit à haute vitesse en direction d’un lieu de transfert. L’homme, un prisonnier tout à fait moyen, reconnu coupable d’avoir tué deux mafieux lors d’un conflit de gang, s’était comporté d’une manière très calme. En somme, l’opération semblait être relativement simple, mais il pouvait y avoir bien des imprévus… C’était pourquoi elle attendait du coup la personne qui serait avec elle… Une recrue peut-être ? Elle l’ignorait pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Aoû - 15:35
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



QG de HOPE, 13:02. Heure H-15...

Dès que la voiture banalisée fut garée, le coéquipier improvisé d'Ashfield, sortit de la voiture. Trop content de pouvoir ENFIN en finir avec cette surveillance de cauchemar effectuée avec Rock, il se contenta de lui dire:
- Enfin fini...
Silencieusement, le brun sortit de la voiture à son tour, la verrouilla, puis:
- Hey, Jimmy !
Ce dernier se retourna et attrapa de justesse les clés que Jason lui avait lancées.
- Ramène ça au passage !
- Si ça peut te faire plaisir ! Du moment que ça me permet de plus faire équipe avec toi... Avait murmuré l'homme en s'éloignant précipitamment.

Grâce à son ouïe fine, Jason avait tout entendu. Encore un qui n'était pas au courant. Machinalement, il secoua la tête de droite à gauche et s'alluma une cigarette une fois à l'abri de la pluie. A ce moment là, Tali apparut et voleta autour de lui avant de le provoquer immédiatement:
- Quel succès, mon cher Jason ! Ta réputation est imbattable.
- T'as vu ça ? Répondit aussitôt le concerné, cigarette en bouche. Un de ces quatre, je t'apprendrai à être appréciée comme moi, tu verras... ajouta t'il avec son cynisme habituel.
- C'est ça, oui... En attendant, Carter veut te voir immédiatement.
- Evidemment... pourquoi est ce que je pourrais rentrer dormir ? Je suis un agent après tout ! Pioncer n'est pas dans le contrat...
- Pas ce soir, en tout cas... Suite à la fusillade du carrefour de Barkson, presque tout le monde est sur la brèche.
- Oué... Rien d'étonnant, répliqua le brun qui avait un mauvais pressentiment.

Traversant rapidement les étages, il se rendit aussitôt au bureau de son supérieur.
- Ah, te voilà enfin, Rock ! J'ai besoin de toi pour un interrogatoire !
- Quel genre d'interrogatoire ?
- Tu as entendu parler du gang 300 ? Demanda aussitôt Carter après s'être assis sur le bord de son bureau.
Adossé au mur près de l'entrée du bureau comme à son habitude, Jason plissa légèrement les yeux avant de hocher la tête.
- Oui, pourquoi ?
- Un de ses membres, Jack Mckei, veut témoigner par rapport à la fusillade qui a eu lieu à Barkson.
- En quoi ça nous intéresse ? 300 ne serait jamais assez sérieux pour être derrière cet incident... Ah, attends... Laisse moi deviner... Il veut s'acheter une remise de peine et balancer un tuyau sur les vrais responsables ! Lança le brun en pointant sa cigarette vers son supérieur.

Ce dernier eut un léger sourire avant de répondre:
- Oui, je sais, ça n'a rien de très original...
- Et dire que je suis supposé être ici pour arrêter une menace planétaire... soupira Rock. Où est il ?
- Salle d'interrogatoire 4. Ta partenaire y est sûrement déjà.
- Ma partenaire ?
- Je t'ai adjoint HO-7197. Il parait que McKei aime bien les femmes, ça pourra servir durant l'interrogatoire.

Ashfield se détendit légèrement en entendant qu'il s'agissait de la jeune Centrenuit. Il hocha de la tête puis sortit du bureau afin de descendre au sous sol. Dernièrement, une importante opération menée par une mafia non identifiée avait dérapé en véritable échange de coups de feux, et de nombreux membres en étaient morts. Une unité spéciale chargée de neutraliser la menace avait été totalement éliminée durant la fusillade, et si plusieurs hommes du cartel s'étaient échappés de justesse, ils n'avaient  pas réalisé que démontrer une telle dangerosité avait forcé le conseil à voter quelque chose de manière presque immédiate: trouver, et détruire le groupe responsable de cette fusillade à Barkson.

Si Mckei avait une réelle piste à leur fournir, l'interroger serait peut être plus intéressant que prévu. Quant au premier concerné, dès que le fait qu'il soit une balance se serait répandu dans la prison, il y serait assassiné. Cela fonctionnait toujours comme ça. Rock l'avait vu des dizaines de fois, et avait fini par en comprendre les rouages...

Il constata que la jeune mage l'attendait derrière la vitre sans teint, à travers elle regardait le prisonnier attendant dans la pièce d'interrogatoire.
- Salut la star ! Annonça t'il avant de s'immobiliser à ses côtés pour observer le futur mort à travers la vitre. Tu devrais mettre ta poitrine plus en évidence. L'homme a un faible pour les femmes selon mon boss. C'est d'ailleurs pour ça que je vais rester ici. Je te laisse entrer seule dans la cage au fauve, annonça t'il en tirant une nouvelle cigarette de sa poche. Tu seras seule avec lui... A toi, la star ! Lui dit il avec un léger sourire peu coutumier avant de se retrouver seul, immobile, derrière la glace.

A ce moment la, sa visière se déploya et la jeune Mei apparut en le fixant d'un air étrange.
- T'es jamais comme ça, d'habitude. Pourquoi tu es aussi gentil avec elle ? Et tu as oublié de préciser que c'est lié à la fusillade...
- Etant donné ce qui l'attend, il n'était pas nécessaire que j'en rajoute une couche... Il ne sera peut être pas facile de tirer de lui les infos qu'on veut sans qu'elle ait besoin de faire du charme. Tout comme il n'était pas nécessaire de lui révéler qu'elle parle sûrement avec un futur mort... C'est de Proxima qu'on parle ! Ajouta t'il face au regard étrange de la jeune hackeuse. Vas savoir si elle pourrait soutenir ce genre de pression...
A ces mots, il se concentra sur la conversation qui s'apprêtait à démarrer de l'autre côté de la vitre.



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Aoû - 16:21
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Affalée sur le fauteuil derrière la vitre qui la cachait du VIP, la demoiselle avait terminée depuis peu son en-cas fructueusement gagné d’une manière parfaitement honnête. Il fallait dire que comme elle avait souvent un peu de temps à perdre, elle s’entêtait à apprendre choses tout à fait idiotes, qui ne montraient leur utilité qu’une seule fois dans une vie… Mais au moins, cette victoire sur ce policier pouvait être qualifiée de… Délicieuse ! Elle ne manquait pas de jubiler intérieurement, tout en préparant les prochains défis qu’elle aurait. Elle en était certaine, ce n’était pas le dernier, et ses talents dans ce domaine risquaient de faire en sorte que les prochains chercheraient un terrain où elle ne serait pas préparée… Donc elle devait être prête, pour gagner ! Parce que se goinfrer pouvait aussi être son projet et…

Et il était temps qu’elle remette ses pieds sur terre ! Voilà que son partenaire du jour arrivait ! Essayant de deviner à l’avance qui cela pourrait bien être, ses yeux s’écarquillèrent bien lorsqu’elle reconnue l’agent Ashfield. Inutile de repréciser une nouvelle fois l’admiration qu’elle avait envers celui qu’elle considérait comme responsable de sa promotion au rang d’agent. Donc c’était une super bonne nouvelle, qui la fit grandement sourire et bondir de sa chaise !

‘’Coucou ! On va être ensemble pour cette mission ! C’est super !’’
Faisait-elle, avant que le concerné ne lui demande rapidement de… Mettre sa poitrine en évidence ? Eh bien les choses commençaient d’une manière bien curieuse et… Oh, c’était pour celui qu’ils devaient interroger ? Ah, oui, forcément, d’accord. Aucunement elle n’avait pensée à autre chose. A absolument aucun moment. Bref, souriant en tirant un peu la langue par malice, elle se retrouvait devant la porte du détenu, avant de prendre une bonne inspiration…

‘’HopeWear, t’as entendue Jason ? Allez, augmentation du bonnet !’’
Gonflant artificiellement ses poumons, la présence mammaire de la demoiselle augmenta d’une manière bien anormale, pendant que ses vêtements se modifièrent pour quelque chose d’un peu moins fantaisie et d’un peu plus… Provocateur ? Bon, pas au point de la combinaison aussi ouverte qu’une armure de JRPG. C’était plus un uniforme de police d’été, avec une vue relativement disponible. ‘’Parfait ! L’uniforme, ça va le mettre au garde à vous ! On y… Oh je sais ! Jason, je vais sortir le parfait accessoire ! Je reviens dans une petite minute !’’ Courant à travers le bâtiment pour rejoindre une boutique toute proche, elle revint au quart de tour dans les délais, avant de sourire, toute malicieuse à cette idée…  Car cet accessoire était une sucette. Une sorte de candeur érotique qui allait se dégager d’elle. C’était… Parfait.

Bref, elle poussa la porte, sa langue molestant la pauvre sucrerie. Elle ferma lentement la porte, jusqu’à ce qu’un petit claquement ne lui indique qu’ils ne seraient que tous les deux. Elle fit quelques pas, les talons qu’elle avait modélisés résonnant un peu fortement sur le sol, avant qu’elle ne prenne la chaise d’un demi-tour pour s’y asseoir, écartant sulfureusement les jambes…

‘’Woh bébé, si mes mains étaient pas enchainées à la table elles seraient sur toi dans l’immédiat.’’


‘’Charmant.’’
Répondit-elle rapidement, se montrant un peu froide, un peu plus inaccessible que prévue, mais… Il lui semblait que les individus dans son genre préféraient ce genre de femme, celles qui ne se faisaient pas avoir aussi facilement. De ses doigts, elle vint à lui toucher le menton, pour le relever un peu : ‘’Mes yeux sont là.’’

‘’Et ils sont aussi envoutant que l’ensemble de votre corps !’’


‘’Perdons pas de temps. Tu veux donner des informations, et nous on est prêt à t’écouter.’’


‘’Chaque seconde passée dans cette salle avec toi sera l’une des plus belle de ma vie.’’
Continuait le dénommé Jack, insistant un peu lourdement…

‘’Alors tâche d’amener le morceau si tu veux pas que je sois remplacée par un éléphant de mer. Qu’est-ce que tu veux en échange des informations que t’as à fournir ?’’


‘’Une nuit avec toi bébé. Un cinq étoile, un jacuzzi et un mini bar pour que tu puisses avoir la meilleure soirée de toute ta vie.’’
Répondit-il avec un sourire qu’il espérait charmeur. ‘’Mais il y a aussi une remise de peine et un changement de lieu de détention. Je compte passer de paisible jours, pas finir au trou pour coopérer avec vous. On négocie donc en plus une nouvelle identité à la fin de ma peine, avec chirurgie esthétique et réinsertion améliorée. Mais ma demande de rencard passe toujours.’’

‘’Super. Je ne demande que ça.’’
Répondit la Centrenuit en continuant de jouer son rôle, se montrant bien cynique.

‘’Tu ne seras… Aucunement déçue…’’


‘’Et donc tes infos, tu penses qu’elles valent quoi ?’’


‘’Toute la mafia Juliano…’’


La mafia Juliano… C’était plutôt un bon groupe ça. La sixième plus grande bande organisée de la station spatiale… Plutôt discret, c’était assez rare que l’on entende parler de leurs coups d’éclats, mais ils avaient l’influence et les moyens nécessaires pour mettre une bonne partie de la ville en guerre… Les dernières nouvelles les concernant étaient qu’ils recherchaient des têtes en informatique, pour hacker les androïdes et le système bancaire… Les braqueurs en costume deux pièces et avec un masque de clown semblaient être une autre époque. Elle se tournait donc vers l'agent Ashfield, où tout du moins vers la vitre, en attendant d'avoir une réponse de sa part s'il trouvait pour le moment crédibles et réalisables les demandes de l'homme... Après tout, c'était lui qui avait bien plus l'expérience de l'interrogatoire, contrairement à la Centrenuit qui... Faisait sa toute première fois !
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 9 Aoû - 16:13
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



Une fois encore, la bonne humeur de la jeune femme dépassa Jason. Tous deux étaient vraiment très différents. Ombre et Lumière, Noir et Blanc, Bien et Mal, en quelque sorte. Dès qu'il le lui suggéra, Proxima s'attela à faire grossir sa poitrine de manière particulièrement généreuse via son HopeWear. Surpris que sa coéquipière s'attele à la tâche avec autant d'en train bien que ce ne soit pas franchement drôle, il lui présenta un léger sourire à la fois gentil et amusé, avant qu'une idée ne vienne à la magicienne, laissant le brun seul derrière la vitre à observer le prisonnier.

Dès que la Centrenuit se fut éloigné, l'expression sympathique sur le visage de Jason s'évanouit aussi vite qu'elle était apparue, et il observa attentivement l'homme qu'elle s'apprêtait à interroger tout en continuant à savourer sa cigarette. Il n'aimait pas trop l'idée d'envoyer sa partenaire seule dans une pièce avec un pervers de son calibre, mais s'il la suivait, le prisonnier ne lâcherait aucune information, c'était sûr et certain...

Sur ces sombres pensées, la jeune femme revint après une poignée de minutes avec une trouvaille des plus malignes: une sucette ! C'était parfait pour faire tomber les défenses de Mckei. A nouveau, un sourire apparut sur les lèvres de Jason, involontairement ce coup ci. Ils s'apprêtaient à rouler cet enfoiré, et Jason avait toujours adoré contrôler les mindgames. Juste avant qu'elle n'ouvre la porte, il interpela la jeune femme:
- Hé, Proxima ! Tiens... Attrape !
Il lui tendit une minuscule oreillette, qui serait totalement invisible une fois camouflée sous les cheveux de la jeune femme. Bonne chance... Ajouta t'il en hochant la tête. Pas d'inquiétude, je ne serai pas loin...

Lorsque la mage entra et entama l'interrogatoire, Tali apparut, et s'assit sur l'épaule gauche du brun, comme elle le faisait régulièrement.
- Elle est douée... On la dirait entraînée pour ce genre de chose... Souffla l'IA avec une touche de suspicion dans la voix.
Rock ne répondit rien : particulièrement attentif à ce qui se déroulait dans la pièce, il était cependant tout à fait d'accord avec sa petite fée. Entre son absence de timidité et sa capacité à utiliser ses atouts féminins au bon moment, elle était étonnante.

Et les résultats ne tardèrent pas à se faire sentir : le brun, concentré, entendit doucement le rythme cardiaque de leur balance accélérer doucement, prouvant ainsi que Proxima faisait son effet comme prévu.
- C'est bien... souffla Jason dans l'oreillette. Continue comme ça. Tu le fais baver. D'ici peu, il soulèvera la table sans ses mains...
Dans les secondes qui suivirent, McKei présenta les informations dont il disposait, et ce qu'il voulait en échange de ces infos. Le traqueur ne put s'empêcher d'être déçu lorsqu'il exigea également d'être transféré de prison.

En fait, son poing se serra tout seul, sans qu'il ne s'en rende compte, sous l'effet de la frustration. La vérité, c'est qu'en quelques minutes maximum, il pouvait obtenir ces informations sans rien avoir à donner en échange. Mais ce n'était pas possible. HOPE ne travaillait pas comme ça, et Jason devait suivre ces règles. Pourtant, lorsque sa coéquipière tourna son regard vers lui, le brun ne put s'empêcher de vouloir refuser les conditions actuelles. Il hésita à lui dire de changer d'angle d'attaque et de le menacer, mais il s'agissait de Proxima. Il n'était pas nécessaire qu'elle soit exposée à ce genre de méthodes :
- Pour l'instant, il n'obtiendra rien du tout... Il faut qu'il en révèle plus que ça s'il veut un échange... Murmura t'il sans bouger. Après tout, c'est lui qui est venu nous voir pour passer un marché... Alors dis lui de calmer ses attentes et de commencer à parler ou bien je sens que ma patience va rapidement s'éroder... ajouta t'il sous l'oeil un peu inquiet de Tali.



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Jeu 9 Aoû - 17:35
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
L’oreillette ? Bien évidement qu’elle était équipée, discrètement cachée sous quelques mèches de cheveux. Un œil affuté aurait du mal à la percevoir, et ce n’était pas le cas de l’individu qui, de toute façon, plongeait son regard dans une autre partie du corps de la demoiselle. Clairement… C’était un pervers, et s’il n’était pas attaché elle aurait dût redoubler de prudence. Mais pour elle, le fait de jouer une telle dame était un jeu ! Une sorte de manière de faire du roleplay ! Après tout, c’était bien ce qu’elle faisait en permanence, non ? Elle sourit d’une légère manière, alors que Jason lui donnait de nouvelles instructions, comme quoi l’organisation ne pouvait pas se contenter que de simples promesses…

‘’Si tu veux gouter le plat de résistance, il va d’abord falloir que tu passes à l’apéritif.’’
Commençait-elle en penchant un peu plus, alors qu’elle commençait à sortir du dossier une feuille blanche et un simple stylo bille, pour lui poser devant lui, à portée immédiate de ses mains attachées. ‘’Commence donc à te mettre à table. Quelques noms, des adresses, quelque chose d’utile histoire que l’on puisse vérifier la fiabilité de tes infos.’’

‘’Tu sais bébé, je pourrais tuer quelqu’un avec ce stylo…’’


‘’Et je n’en ai pas besoin pour t’envoyer soit au cimetière.’’


‘’Rrrrr, une vraie pantheria, la prédatrice de l’ombre ! Moins imposante que la Sinha, plus solitaire, mais pourtant plus mortelle encore. Une pure beauté tout de sombre vêtue.’’

‘’Et si le Gnaw veut pas retourner dans sa cage, il ferait mieux de commencer à écrire !’’
Disait-elle en commençant à hausser le ton, ne manquant pas d’utiliser le même style de remarque qu’il utilisait. Elle se leva, avant de s’adosser au mur derrière lui, tout juste en dehors de la portée de son bras, pour qu’elle commence à pianoter sur sa montre, envoyant quelques messages à Jason, afin que le suspect occulte la présence d’observateurs…

‘’C’est dingue ça, il empeste la peinture ! A moins que la salle ait été repeinte récemment… Oh, peut-être qu’en grattant les murs on pourrait voir les nombreux mystères qui s’y cacheraient… Des choses horriiiibles !’’
Ecrivait-elle sans même montrer la moindre trace d’émotion, avant de voir que Jack avait fini d’écrire ses premières informations… Donc, il avait enfin quelque chose à proposer…

‘’Barxley Junior, Gabriel Ser, Edwin Vatacle, Fet Bianca et Qrist Pwazy ?’’
Demandait-elle en lisant le papier remplit par l’homme.

‘’Tout juste ! Quatre petits génies sur des claviers qui cherchaient à se faire un peu de blé et leur contact avec la mafia Juliano. En gros, ils recevaient leurs ordres par Barxley et devaient récupérer certaines infos en se baladant sur le système de Hope. Vous savez, couper quelques caméras, annuler des alarmes et autres petits menus.’’

‘’Et une adresse ?’’


‘’Aucune idée. Ils s’échangent tout via mail avec adresses dissimulées. Le genre de truc qui me dépassent hein, mais j’ai déjà entendu dire que Barxley les voyait assez souvent dans un cybercafé. 37, troisième avenue. Vous pouvez pas louper.’’


‘’Et si jamais on trouve pas tes gars ?’’


‘’C’est à vous qui ne demandez qu’a vérifier mes infos. Je peux pas vous donner plus pour l’instant, sauf si tu commences à me faire un petit massage des épaules… Ah, ça serait le pied…’’


Encore une fois, elle se tournait vers la vitre, pour attendre une réponse de l'agent Ashfield. Si cela lui convenait, alors ils auraient une cible, sinon... Eh bien sa patience couperait et il irait montrer une nouvelle version de gentil flic méchant flic...

Méchant flic et méchant flic.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Aoû - 8:12
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



Toujours immobile, Rock observait sagement sa coéquipière poursuivre le manège qu'ils avaient dû mettre en place afin d'obtenir les informations qu'ils voulaient. Nerveux, il s'alluma une troisième cigarette sitôt la seconde terminée, sans pour autant quitter la scène des yeux. Il doutait que ce Mckei soit réellement dangereux. Il était surtout intéressé par le corps de la Centrenuit, et il ne le pensait pas suffisamment inconscient pour tenter de la violer dans cette salle du QG de HOPE.

Machinalement, il suivit la mage du regard lorsqu'elle contourna le mort de faim afin de s'adosser, et dès l'instant où elle s'adossa au mur et commença à écrire à l'aide son HopeWatch, sa visière se déploya, et il put lire les mots qu'elle lui envoyait.
- Tali, Commence à faire des recherches sur ces noms...
Il ne mentionna pas la peinture, mais il l'avait sentie aussi dès qu'elle avait ouvert la porte.
- Je sais... je vais faire fouiller sa cellule au cas où il dissimulerait quelque chose, murmura t'il à Proxima.

Durant un instant, l'IA sembla lagger alors qu'elle cherchait dans les données auxquelles elle avait accès, avant de se tourner vers Jason:
- Je t'ai envoyé un rapport pour chacun d'entre eux. Seul Barxley semble intéressant, si tu veux mon avis.
- Bien connu pour faire son buisness dans les Bas Fonds, principalement commerçant d'informations et connu également pour des hackings en tous genres... répéta lentement l'ancien traqueur en lisant son dossier.
Il fixa quelques instants Mckei en tentant d'évaluer leur avancée, savoir où ils en étaient et s'ils pouvaient encore tirer quelque chose d'autre par la ruse.
- Comment peut il en savoir autant sur 4 hackers si ce n'est pas du tout son domaine ? Comment a t'il obtenu ces informations, et surtout, comment peut il en garantir l'exactitude ? Souffla t'il soudain à Proxima avec une pointe de doute dans la voix.

Quelque part, d'une façon ou d'une autre, il y avait donc apparemment un lien entre la fusillade de Barkson et ce type, ce trafiquant d'informations. Pour le moment, l'interrogatoire rendait les choses plus floues qu'autre chose aux yeux d'Ashfield. Pourtant, la magicienne comptait probablement sur son aide pour l'aiguiller dans ses questions. Il ne pouvait pas se permettre d'être perdu maintenant...
- On a pas le temps d'attendre qu'il obtienne ses autorisations officielles pour ce qu'il veut...

Il hésita un instant, pas vraiment heureux de demander ce genre de chose à sa partenaire, mais finit par se résoudre. C'était la solution la plus rapide pour savoir si cette piste avait un avenir...
- Il faut qu'il nous en dise plus sur Barxley, et maintenant, pas demain ! Il ne sera peut être pas d'accord pour ça, alors je vais te donner une tactique qu'une de mes anciennes collègues utilise sur Terra. Tu t'assois face à lui, légèrement penchée, et tu poses une question. S'il répond et que la réponse te satisfait, tu déboutonnes un bouton de ton chemisier. Si ça ne te satisfait pas, tu en reboutonnes un. Et ainsi de suite... S'il est autant en manque qu'il y paraît, ça devrait fonctionner...

Après une nouvelle hésitation, il trancha à nouveau afin d'accélérer les choses :
- Mets les autres hackers de côté pour le moment ! Si j'en juge par les dossiers que m'a passés Tali, ce ne sont que des sous fifres. Ils n'auraient pas bougé sans Barxley. Ce n'est pas eux qu'on cherche...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Aoû - 10:32
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Jason poursuivait de supporter la demoiselle vis-à-vis de l’interrogatoire. Pour le moment, les choses se passaient plutôt bien, vu qu’ils obtenaient au moins des informations qui les aideraient. Ce mec semblait vraiment être en manque de chaleur féminine pour en être rendu à craquer aussi rapidement, si bien qu’elle se disait que la savonnette ne s’était pas ramassé toute seule… Ou peut-être pas. En fait, vu que c’était lui qui avait demandé à parler, forcément qu’il allait parler, qu’il lâchait des informations à gauche et à droite… C’était sa seule valeur, sa seule pièce d’importance, la chose qui faisait qu’il était indispensable pour l’organisation… Donc il fallait qu’il appâte…

Mais Ashfield préférait être sûr de ses sources, et donc demandait à savoir comment Jack était au courant pour un groupe qui n’était pas de son secteur. Après tout, lui était un sous-fifre, un sbire, mais plutôt du type gros bras… Mouais, quelque chose clochait un peu, et ça elle comprenait bien, donc il fallait un peu plus le cuisiner si elle voulait obtenir la substance souhaitée. Tout cela lui donnait fin, et la sucette qu’elle avait en bouche ne serait qu’un simple amuse gueule qu’elle aurait bientôt terminée, sans qu’elle n’ait la possibilité de faire un ravitaillement…

Toutefois, le plan que Rock proposait lui plaisait bien ! C’était encore une fois osé, mais comme jeu elle avait connu bien pire ! Donc elle s’executa, s’asseyant une nouvelle fois face à lui, et commençant à lui offrir la vue qu’il désirait tant… Et cela ne manqua pas de captiver son regard… Et dire que tout ceci était juste artificiel… Au moins elle se rassurait en se disant qu’elle ne devrait pas attirer des pervers tels que lui, et ça, c’était déjà une bonne chose qu’elle allait en retirer !

‘’Intéressant… Mais pas encore suffisant.’’
Fit-elle, pour bien essayer de montrer son rapport d’autorité sur lui. ‘’Barxley Junior, qu’est-ce que tu sais sur lui ? Comment tu as obtenu ces informations ?’’

‘’Ah, Barxley et moi on est ami d’enfance, et…’'
Entendant cette réponse, la demoiselle claqua des dents, avant d’exécuter les consignes que lui avait donné Jason. Elle reboutonna donc un de ses boutons, sous le regard médusé de Jack, qui semblait voir que l’aurore ne lui sourirait pas… ‘’Bébé… Tu peux pas me faire ça…’’

‘’T’as besoin que je repose mes questions, où t’as déjà oublié ?’’


‘’On a grandi dans le même quartier… Hey ! C’est vrai !’’


‘’Tu mens Jack.’’
Répondit-elle en terminant de reboutonner un second bouton. ‘’Si tu le connaissais depuis si longtemps, tu l’appellerais pas par son nom de famille.’’

Un peu sidéré, il semblait que Jack commençait à revoir sa stratégie. En effet… Il s’était fait bien avoir là, et demeura silencieux une bonne dizaine de seconde, pendant lesquelles la Centrenuit tapait du pied pour marquer son impatience.

‘’D’accord, d’accord… Je le connais que depuis que je suis dans l’boulot. Et si j’ai put obtenir ces informations, c’est que je résiste très bien à l’alcool. Chaque soirée j’y suis, et c’est dingue comment les gens sont bavards après quelques verres. Oh pas des managers, pas les plus grosses têtes, mais les bonnes, comme Barxley… Et d’autres.’’


‘’Quel bar ?’’


‘’La boisson de St. Anne, dans le 7ème district. Il y va tous les soirs à l’Happy Hour. Il conduit un SUV Gris avec un sticker de coyote à l’arrière. Le genre totalement ringard, mais pas dans son cas.’’


‘’Et à quoi il ressemble ton gars ?’’


‘’L’inverse d’un informaticien. Crane rasé, lunette de soleil et quelques tatouages sur le bras gauche. Le mec d’une quarantaine d’année. Lui manque juste le vieux cuir et ça aurait presque fait un biker en fait. Et la bécane aussi.’’

Cette fois-ci, la demoiselle rouvrit les boutons, avant d’avoir comme une hypothèse. Elle sortit alors de la pièce, sous les paroles presque suppliantes de Jack, pour se diriger vers Jason, d’un pas décidé.

‘’Tu va pas me croire, mais j’ai une hypothèse le concernant ! Je trouve qu’il livre un peu trop facilement les personnes avec qui il a travaillé longtemps durant ! J’ai une guilde dans mon monde, et… Oh attend, je me recentre. Donc, je trouve qu’il livre trop d’infos de bonne volonté… En fait, j’ai presque l’impression que ça l’arrangerai si la mafia Julianos se faisait détruire… C’est peut-être un agent double ?! Genre… Un espion d’une autre mafia envoyé pour obtenir un maximum d’info, qui pense pouvoir permettre toute la destruction du groupe ! Ça expliquerait en tout cas comment ça se fait qu’il ait autant d’info à mettre sur le tapis... Ou alors c’est un piège, mais quel intérêt il aurait à mettre en lumière la mafia Julianos sur la liste très rouge de Hope ?’’


Elle se mit à réfléchir, intensément, avant de reprendre, calmement :

''Dans tous les cas, on jouant son jeu on a des chances de faire tomber la Julianos. Après quoi faudra pas le lâcher ! Il en sait beaucoup !''
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Aoû - 22:21
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



Pleine de bonne volonté, la gentille Proxima accepta de tenter le plan proposé par le brun sans faire d'histoires. Encore une fois, elle exécuta son rôle avec une facilité étonnante, et comme espéré, Mckei se mit très vite à table. Un peu trop vite, en fait...
Quelque chose clochait dans sa manière de tout lâcher alors qu'il n'avait absolument aucune assurance qu'il sortirait bien de prison.

Cela pouvait être assimilé à de la stupidité, mais ça n'était pas suffisant pour Jason.
- Tali, quand a eu lieu précisément la fusillade de Barkson ?
- Il y a 66 heures, pourquoi ?
- Et quand Mckei a t'il demandé à passer un marché en échange d'informations liées à la fusillade ?
- Il y a 38 heures.
- Et il a été visité durant cet intervalle de 28 heures ? Demanda Rock qui espérait être sur une piste.
- Non, aucune visite.
- Il est bien informé ce Mckei pour un type enfermé entre 4 murs...

A cet instant, la Centrenuit rejoignit le brun et lui exposa sa théorie. Ca n'avait rien d'incompatible avec ses propres théories, mais il avait le sentiment qu'aucune n'était encore précisément la bonne.
- Je pense à peu près la même chose : notre ami veut torpiller de manière définitive les Julianos, c'est évident, à présent. Il t'en a beaucoup dit sans trop se soucier du fait qu'il n'avait encore rien obtenu de notre part. Je pense qu'il n'y a pas qu'après ton cul qu'il en a (sans vouloir t'offenser), ajouta Rock en expirant sa fumée.

Jason se tut quelques secondes avant de poursuivre :
-Il a peut être effectué un boulot pour eux dont nous n'avons aucune connaissance et qui alourdirait méchamment sa peine. Mais ça n'explique pas une chose assez importante : comment a t'il pu savoir pour la fusillade alors qu'il est en taule depuis près de 2 ans ? Il n'a pas reçu de visite entre les évènement et le moment où il a demandé à passer un marché. 28 heures se sont écoulées entre les deux. Tu ne me feras pas croire que c'est une coincidence. Derrière ses sérieux problèmes de sex addict se cache un joker qu'il ne nous a pas encore révélé, j'en mettrais ma main au feu...

Une lueur étrange flottait depuis quelques secondes dans les yeux bleus du brun. L'enquête s'orientait vers une énigme ardue à résoudre. Précisément ce qu'il aimait cracker !
- Malgré tout, on a aucune preuve pour le forcer à parler... Je te propose d'aller à ce fameux bar en fin d'après midi ? En attendant, j'ai besoin de dormir un peu... On se retrouve ici pour 16:30.
Là dessus, le brun regagna son bureau quelques étages plus haut, ou Mei l'accueillit. Mais très vite, en apercevant ses cernes, elle comprit que comme souvent, il allait s'écrouler au fond de son fauteuil, et dormir pendant quelques heures. Encore une fois, l'organisation lui faisait enchaîner plusieurs services d'affilée, et le connaissant, celui ci n'accepterait pas ce manège encore très longtemps...


Bar de la boisson de St Anne, 7è District. 17:39. (Heure H-10:39)

Dès que Proxima eut garé leur voiture non loin du bar, Rock sortit lentement et s'alluma une cigarette tout en détaillant les lieux. C'était une grande brasserie un peu à l'ancienne avec de grands fûts de bière décorant la salle. Ils avaient peut être une excellente bière pression. Un détail qu'il se promit de vérifier immédiatement. Les lieux étaient beaucoup plus grands que le brun ne l'avait anticipé, et il comprit aisément pourquoi Barxsley et ses amis avaient choisi cet endroit pour leurs réunions: c'était idéal pour se faire discret ! L'Happy Hour était à la fois un avantage et un inconvénient: il attirait beaucoup de monde ce qui permettrait au duo de se fondre dans la masse sans faire tâche. Mais cela rendrait aussi la traque des mafieux plus délicate.
- Allons y. J'te paie un verre ? Demanda t'il à la magicienne avec un petit sourire en s'approchant du bar.



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Aoû - 11:16
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Il semblait que sa petite théorie n’était pas une simple fantaisie qu’elle imaginait dans son coin. Jason avait lui aussi eu cette impression, et obtenait aussi des indices qui allaient surement  être utile pour le cuisiner lorsqu’ils auraient le temps. Mais restait à obtenir ses motivations, pourquoi il le faisait mais… Personne n’avait encore le moyen de réellement pouvoir le faire parler… Bon, ils le feraient lorsqu’ils auraient les armes nécessaires. A défaut, elle se contenta d’hocher la tête, l’air plutôt pensive pour savoir si quelque chose leur échappait… Ils n’étaient qu’au début de l’affaire, normal que des éléments n’étaient pas encore découverts. Il faudrait être patient. Toutefois, le fait qu’il put savoir sans avoir eu de visite et en restant emprisonné pouvait avoir une raison, qu’elle proposa :

‘’Si ça fait deux ans qu’il est emprisonné, ses compagnons de cellule ou d’autres prisonniers lui en ont peut-être parlé ?’’

Toutefois, toutes les choses allaient se résoudre à un et un seul endroit… Ce fameux bar donc. Souriante, elle hocha la tête. Il faudrait donc qu’ils se retrouvent là-bas ? Elle avait du coup quelques heures devant elle avant d’arriver au moment du rendez-vous. Du coup, bah… Vu qu’elle était sur une affaire… Elle se permit du coup d’aller se détendre un peu. Les criminels se permettaient bien tous les luxes, alors que les agents prennent un peu de bon temps, c’était le juste retour des choses non ? Bref, quelques heures à ne rien faire en plein milieu du service, c’était le pied, pied qu’elle prit convenablement !

*****

Et voici que le duo se retrouvait devant le fameux lieu de débauche, d’alcool et de festivité. Un endroit charmant, plutôt rustique et avec une grande odeur de bière qui pouvait exploser les narines d’une personne sobre. Ça et l’odeur de transpiration des nombreuses personnes qui se trouvait ici. Il y avait au moins trois chantiers différents qui se retrouvaient dans cet endroit, donnant une véritable petite fourmilière d’où il était difficile de se faire trop remarquer.

Par précaution, tout de même, la demoiselle avait optée pour une tenue moins… Voyante. Vu qu’ils étaient sous couverture pour cette enquête, la chapeau et les couleurs criardes auraient surement été de trop, et les gens, conscient qu’une personne étrange se trouvait là, aurait surement put faire le rapprochement avec une personne provenant d’un autre monde, donc par conséquent un agent. Et s’ils voyaient un agent, ils risquaient de disparaitre directement. Donc un peu plus discrétion était nécessaire, et c’est ce qu’elle fit en portant une tenue plus appropriée :



Toutefois, elle ne put s’empêcher de sourire une nouvelle fois à la proposition de Jason, lui expliquant très rapidement pourquoi :

‘’Habituellement, on propose pas les verres avant le petit show privé ? Avec l’interrogatoire… Héhé ! Volontiers du coup ! Bref, on cherche Barxley du coup… Lorsqu’on l’a repéré, on l’observe quelques temps, genre on prend des photos de ses potentiels amis avec qui il discute ? Et après… Fillature ? Ooooh, ça promet !’’
Faisait-elle avec enthousiasme, en laissant son camarade du jour choisir la table, la boisson et la marche à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Aoû - 9:46
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



Lorsqu'il avait quitté la voiture, Jason avait laissé son oreillette et mis à la place sa HopeWatch revêtant une forme de montre afin de ne pas éveilleur le soupçons. Il avait précisé à Tali que dès à présent, ils étaient en opération d'infiltration afin que l'IA ne trahisse pas leur couverture de citoyens ordinaires, et s'était approché du bar d'un pas tranquille. Proxima de son côté avait opté pour une tenue de bureau assez classique. N'importe qui les voyant entrer dans le bar pourrait se dire qu'il s'agit de deux collègues de bureau allant boire un verre après leur journée de travail, et c'était d'ailleurs le but recherché.

Il sourit légèrement à sa remarque, et rétorqua d'un air faussement déçu:
- Oui, mais justement, je n'ai pas eu de show. C'est Mckei qui en a eu pour son argent !
Il expira sa fumée en écoutant l'enthousiasme de la jeune femme grimper en flèche. Elle devait beaucoup s'amuser depuis qu'elle était sur HOPE pour dévoiler une telle motivation. Un sourire amusé sur les lèvres, il lui fit de la tête pour l'inviter à le suivre et marcha vers l'entrée.

Tous deux entrèrent tranquillement, et Rock vit une table dans un coin de la salle, parfaite pour observer les lieux tout en buvant un coup. Sans même attendre qu'un serveur vienne les accueillir, il fit signe à la brune et s'avança afin de s'assoir à la petite table ronde avant que quelqu'un d'autre ne le fasse. C'était un double avantage, car en plus d'être bien placée, elle était dotée de deux petits fauteuils plus confortables que la majorité des chaises de la salle. Ils avaient eu du bol sur ce coup là, car le bar commençait déjà à être bien plein !

Ils prirent place et à ce moment là, un holo fut projeté juste au dessus de la table avec "la carte" des différents produits proposés. C'était la première fois que le traqueur voyait une telle chose. Il faut dire qu'il ne sortait pas pour boire un verre sur HOPE. Il eut un léger sourire de satisfaction et ne put s'empêcher d'échanger un regard avec sa partenaire et de lui souffler d'une voix discrète:
- J'adore ce monde...

Il en profita pour balayer la salle du regard et une crainte du brun se vérifia aussitôt:
- Il y a trop de monde. Et par extension, trop de bruit. Je ne pourrai pas écouter leur discussion quand nos amis se seront installés. Dommage... Conclut il à regret en hochant de la tête.
Il se tut un peu le temps que la jeune femme choisisse sa commande tout en fumant et en détaillant la salle. Une rapide consultation de sa montre lui permit de constater qu'il était 18:12. Leurs suspects ne devraient plus tarder, maintenant...


Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Aoû - 12:06
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Est-ce que Jason était jaloux ? Peut-être bien… Même si c’était surement pour rire, le fait qu’il n’avait pas eu le droit au petit show privé de la demoiselle avait put lui rappeler quelques souvenirs… Est-ce que Mei était aussi joueuse et taquine que la Centrenuit ? Boarf. Dans tous les cas, il n’avait pas la même relation entre les deux, donc à se douter qu’un tel jeu n’aurait pas le même effet… Et déjà, est-ce qu’il aurait laissé Meï dans la même pièce qu’un criminel aussi pervers ? Surement pas. Il serait intervenu dans la minute, à tout parier !

Mais dans tous les cas, ils arrivèrent tous les deux dans l’antre de la boisson. Un endroit bien bruyant, si bien que toute cette cacophonie rendait difficile le fait d’avoir des oreilles inattentives… Ce qui allait être un peu dommage certes, mais bon, au moins ils pourraient discuter de tout ce qu’ils souhaitaient sans trop être ennuyés, d’autant que Rock trouva un place idéale, en retrait et confortable ! Bref, idéalement placée… Ils avaient en plus une vue sur l’entrée, ce qui leur permettrait de contrôler les allés et venus des gens… Mais pour le moment, aucune trace de leur cible, ce qui les obligeait à devoir consommer pour ne pas griller leur couverture.

Une fois installé, le camarade de la Centrenuit fut comme surprit de l’apparition de la carte. Beaucoup de bar effectuaient ceci, donnant un bonne impression… Mais certains avaient des méthodes plus originales, et ça Proxima pouvait certifier… Elle se rappelait de ce bar dans lequel les menus étaient inscrits sur les corps déjà peu vêtu des serveuses… Rrrrr, certains avaient des méthodes bien plus osés pour attirer la clientèle… Mais bref, elle sourit elle aussi, pour prendre une boison aromatisée, un sorte de cocktail pas trop fort mais bien fruité.

Toutefois, la cacophonie était une petite plaie en son genre, et du coup Ashfield ne pourrait pas utiliser de ses petites capacités mystères pour obtenir toutes les informations. Ils avaient encore un peu de temps avant que l’homme n’arrive, donc plutôt que de dévisager toutes les personnes, elle s’installa bien confortablement, avant d’entamer une discussion à voix raisonnable, pour éviter par prudence des oreilles perdues :

‘’Cet endroit me rappelle là d’où je viens ! En fait, il y a plein de guildes chez moi, et l’un des plus influentes est la mienne ! Héhé, on dit souvent que je n’ai pas la tête d’une chef de guilde. Enfin, c’est que le bâtiment qu’on utilise fait office d’auberge ! Il y a toujours autant d’animation et de désordre ! D’autant qu’il y a une falaise juste à côté. On ne compte plus ceux qui tombe accidentellement, mais qui reviennent, encore et encore ! C’est peut-être le charme de l’endroit en plus ! Savoir si à l’aube on sera chez les morts ou les vivants. C’est que, pour les personnes puissantes, la réincarnation c’est pas donné hein !’’


Elle bascula en arrière, confiante, avant de rapidement reprendre :

‘’Mais bon… Tiens, d’où tu tiens toutes ces techniques d’interrogatoires ? Tu es un agent secret ? Oh, au service de sa majesté ? Ou toutes ces choses ? Je suis curieuse là !’’
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Aoû - 14:43
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



L'air de rien, le regard azuré du traqueur observait les allées et venues à la recherche d'anomalies. Il restait toujours prudent dans ce genre d'endroit. Dans son monde, certaines raisons le poussaient à ne jamais baisser sa garde et à demeurer si sombre et paranoïaque. Mais ici, c'était surtout dans l'espoir de repérer un de ces types qu'ils étaient venus filer. Il écoutait d'une oreille un peu distraite la Centrenuit parler de chez elle. A nouveau, elle parla de guildes. Ce sujet semblait lui tenir à coeur, et même la rendre fière. Toutefois, ce n'est que lorsqu'elle parla de réincarnation qu'elle attira réellement l'attention (et le regard) de Jason.
- Si je comprends bien, là d'où tu viens, il est possible de faire des allers et venues entre vie et mort ? Demanda t'il avec un scepticisme évident.

Ses yeux fixèrent à nouveau l'entrée un bref instant avant que Proxima ne laisse éclater sa curiosité à l'égard de son coéquipier. Ce dernier tourna ses yeux vers elle à nouveau. Il sembla hésiter un bref instant: avec un autre agent, cette question aurait très probablement trouvé une réplique cynique signifiant qu'il n'apporterait aucune réponse. Toutefois, ces dernières heures, il avait demandé des choses délicates à la jeune magicienne. Et elle s'était exécutée sans protester. Il pouvait bien au moins lui en dire un minimum sur lui...

Il tira profondément sur sa cigarette avant de prendre la parole:
- Je viens d'un lieu comparable au vaisseau monde, à ceci près que c'est une vraie planète. Nous ne sommes donc pas enfermés dans une coquille de métal. Toutefois... La cybernétique est beaucoup utilisée là bas. Les implants, les bras ou jambes robotiques, tout ça... Les gens possédant ce genre d'implants sont appelés citoyens Augmentés.
Il fit soudain une petite pause alors qu'un civil passait non loin d'eux, et suivit celui ci du regard jusqu'à ce qu'il s'éloigne et soit hors de portée auditive.

Lorsque ce fut le cas, il reprit son explication :
- Certains peuvent devenir très dangereux grâce aux avantages que peuvent procurer de telles améliorations physiques. C'est pourquoi une agence a été créee afin de surveiller, et traqueur les citoyens augmentés devenant menaçants. Cette agence s'appelle la Brigade de Surveillance Anti Augmentés: le BSAA. J'étais un agent de cette agence. C'est pour ça que je connais déjà quelques ficelles du métier, conclut il en écrasant sa cigarette dans un cendrier sur la table.

Il fit une pause lorsqu'on leur amena leurs boissons: un cocktail pour la miss, et une bière pression pour lui. Il remercia le serveur, et but une gorgée de sa boisson avant de sourire légèrement. Elle était excellente, comme il l'avait espéré.
- Notre agence n'a rien de secret non plus là bas. Simplement, nous nous concentrons sur la neutralisation des citoyens augmentés dangereux pendant que les autres flics font... eh bien, le boulot habituel... ajouta t'il en buvant une nouvelle gorgée. Et toi ? Quelle est ton histoire ?



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Aoû - 10:49
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Si un détail avait capté l’attention de Jason, c’était bien la réincarnation. C’était après tout la première fois qu’elle mentionnait ceci à un agent, et non au docteur psychiatre qui la suivait de loin. C’était intéressant de voir la réaction d’une personne plus… Normale, bien que son partenaire du jour demeurait exceptionnel sur de nombreux points ! Mais bref, se réincarner… Evidement que ce n’était pas une chose normale… Sauf dans le monde de la Centrenuit, qui pour elle correspondait à prendre le train ou le bus. Rien de bien méchant en somme.

‘’Et oui !’’
Faisait-elle en souriant, pour expliquer un peu plus : ‘’En fait, c’est même un peu plus particulier. Dans mon monde, il y a ce qu’on appelle des « gardiens ». Ce sont des personnes qui sont bénis par l’épée divine, créatrice de mon monde. Et ces personnes, en plus de commencer à développer des pouvoirs et des caractéristiques inouïes, disposent d’une bénédiction qui fait que quand ils meurent, ils peuvent revenir à la vie ! Le temps peut varier, mais ça va d’une dizaine de seconde pour les gardiens les plus faibles à plusieurs minutes pour les plus forts. Oh, et il y a aussi des sorts pour rendre instantané ce processus ! Mais ce n’est pas ma spécialisation !’’ Expliquait-elle, sans entrer dans le fait que cela était différent pour les non-gardiens, à savoir les PNJs… Mais qui s’intéressait à eux ?

Bref, la prochaine étape de cette discussion fut donc… L’histoire d’Ashfield ! Woh, elle ne s’attendait pas forcément à une réponse déjà, donc elle écouta tout avec une grande attention…  Donc il y avait des personnes qui avec des implants devenaient trop puissants, et son rôle était de les chasser… Oh, une possibilité infinie de draaama… L’histoire d’un agent qui pour accomplir sa mission devenait augmenté, et ne savait s’arrêter jusqu’à devenir la chose qu’il jurait de détruire… Et son plus proche ami qui lui crierait « Tu étais comme un frère pour moi ! » Ou… Peut-être qu’elle mélangeait un peu…

Enfin bref, le BSAA était donc une force d’élite par rapport à la police habituelle… C’est vrai qu’en comparaison, sur Hope, les agents pouvaient être appelés à faire n’importe quel travail… Les choses n’étaient pas tous les jours palpitantes, comme devoir s’occuper d’un cambriolage, mais il y avait aussi des enquêtes qui transcendaient, comme celle-ci ! Oh, et puis même la plus petite mission pouvait donner lieu à son retournement de situation ! Néanmoins, Jason renvoya la balle, en demandant l’histoire de Proxima… Long sujet !

‘’Héhé ! Alors… Tout commença à la création de mon monde ! L’épée sacrée, qui était le seul phare de lumière au cœur des ténèbres, invoqua pour sa protection les premières âmes, près de deux milles ! Ces dernières avaient pour mission de défendre la lame, jusqu’à la fin. Et là, pas de réincarnation hein ! Donc les journées s’enchainaient, les nuits aussi, et le nombre diminuait jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’une poignée. Six pour être exact ! Et c’est à peu près à ce moment là que mon monde fut créé !’’


Souriante, elle se doutait que Jason allait surement douter de ce qu’elle disait, lui dire que son cocktail lui montait au cerveau, et il y avait de quoi… Même sobre, Katarina n’avait pas arrêtée de mettre en doute son histoire, jusqu’à un  « Après tout pourquoi pas ? » final et mérité !

‘’Une fois le monde créé, l’épée me réincarna dans son monde, et me nomma gardienne des astres ! J’avais un peu près tout l’univers à gérer. Eviter les chutes de météores, les batailles spatiales entre étoiles… J’ai fais ça un paquet de temps, avant de devoir m’incarner sur Sigma, la planète au cœur de l’univers. Simplement que tout le destin du monde se jouait là-bas, et que mon aide allait y être plus utile ! Donc bref, je m’incarnais là-bas pour aider tout ce bazar. J’étais même parmi les premières gardiennes à y arriver ! Et à partir de là, bah… J’ai fait ma vie, fondée une guilde, rencontrée des amis, découvrir l’histoire de Sigma, ses coutumes, avoir une fille adoptive, monter dans les classements, etc. Toute une petite vie en somme ! Mais Sigma reste un terrain de jeu bien limité, et j’en avais complètement fait le tour ! Du coup, lorsque j’ai reçue l’invitation de Hope, bah j’ai signée !’’
Conclut-elle d’un sourire. Toutefois, elle avait une autre petite question :

‘’Et du coup, c’est quoi qui t’as convaincu de venir aider Hope ?’’
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Aoû - 17:41
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



Jason avait une imcompatibilité avec les religions. Aussi loin qu'il se souvienne, il ne croyait pas en ce genre de choses. Il détestait le fait que dès que les gens ne comprenaient pas un phénomène, ils se tournaient vers la mythologie et les dieux pour résoudre les questions en suspens qu'ils ne parvenaient pas à cerner. Les dieux, ou bien le légendaire "Ta Gueule C'est Magique" étaient les deux jokers utilisés universellement par les humains afin d'esquiver une chose inexplicable. Le brun, lui, était plutôt du genre à chercher une explication logique, ou à rejeter une information si elle lui paraissait trop idiote. Un peu extrême dans le second cas, mais il était après tout un homme pragmatique, et on ne se refait pas.

Beaucoup pourraient aisément considérer l'aîné comme un dieu. Pour le brun, ce n'était qu'une entité comme une autre, et il ne voyait aucun phénomène surnaturel dans son existence. Au mieux, elle soulevait de nombreuses questions et incarnait le mystère. Le genre de mystère qui finissait toujours par trouver des réponses si de bons enquêteurs se collaient au dossier. Ni plus, ni moins. L'entité avait prouvé avoir des capacités surprenantes méritant son intérêt d'enquêteur. Mais Proxima, elle... Il ne la considérait pas du tout comme une entité surnaturelle, c'était très différent pour lui.

Aussi... Lorsque la Centrenuit lui raconta avec une joie non dissimulée son histoire, son monde, son rôle de déesse jonglant avec les planètes comme lui avec les cigarettes, l'opinion qu'il avait d'elle changea à une vitesse étonnante. Proxima était une personne gentille, motivée, de bonne volonté... Et peut être aussi un peu dingue...
Rock ne put s'empêcher de s'allumer une nouvelle clope tout en écoutant attentivement les propos de la jeune femme. Oh, pas parce qu'il croyait en son histoire, mais plutôt pour savoir jusqu'où pouvait s'étendre sa folie. Mais malgré tout... Un détail le gênait. Si elle avait réellement été dingue, elle ne serait pas ici. Jason avait beau ne pas du tout aimer l'organisation qui l'avait recruté, il avait depuis un moment compris que ces gens étaient doués pour dénicher les bons éléments.

Alors... Si Proxima était dingue, comment pouvait elle être aussi un bon élément ? Sa puissance au combat ? Ses capacités de magicienne ? Oui, c'était une possibilité. Mais même un excellent mage se devait d'être un minimum cohérent dans ses actions. Autrement, il pouvait représenter à tout moment un danger pour ses propres alliés. Alors où commençait le vrai, et où s'arrêtait le faux ? Toujours plongé dans un mutisme intense, le brun se contentait de lever un sourcil de temps en temps en signe de perplexité, et de hocher la tête quand il sentait que sa coéquipière de circonstance avait besoin d'un peu de motivation pour poursuivre son récit.

Rapidement, il parvint à mettre un peu d'ordre dans ce merdier: si on omettait les histoires de créations de planètes et d'univers, l'essentiel de l'histoire de la mage reposait en fait sur la réincarnation. Rock n'était pas fan de ces histoires, mais il n'y était pas non plus totalement fermé. Tout comme personne n'avait pu réellement prouver leur existence, personne n'avait été capable de prouver que c'était impossible. Du moins, sur Terra. C'était un fait. C'était mieux que rien pour lui. Ils avaient commencé cette mission à deux. Il hésita un moment durant le récit de Proxima, mais finit par se dire qu'il valait mieux la terminer à deux aussi. Cela lui permettrait de voir si elle était fiable ou non. Quelque part, l'endroit d'où elle affirmait venir n'avait aucune importance dans l'équation. Du moment qu'elle continuait à être fiable lorsqu'il avait besoin d'elle. Il n'avait de toute façon pas l'intention d'en faire son amie...

Ce n'est que lorsqu'elle lui posa une question sur l'un des sujets sensibles qu'il ne voulait pas aborder que Jason réagit et quitta son état d'observation intense dans lequel il s'était plongé. Sans hésiter, il plongea ses yeux azurés dans ceux de la jeune femme, et lui répondit d'une voix qui se voulait neutre mais qui possédait malgré tout une certaine dureté démontrant qu'il ne voulait pas en parler:
- Aucune importance... Je suis là, maintenant. Et c'est tout ce qui compte, dit il avant de vider son verre d'un trait et d'en recommander un autre.
Sa voix était assurée. Un peu trop même. Avec un peu d'attention, on pouvait aisément comprendre qu'il avait tenté de dissimuler le fait qu'il ne voulait pas parler de ça.

Mais une chose était sûre: les efforts que la jeune femme avait mis en oeuvre pour tenter de faire chuter le mur que Jason élevait entre lui et n'importe qui d'autre afin de maintenir une distance invisible venaient en quelques secondes de s'effondrer. Il ne savait plus quoi penser d'elle, et par conséquent, il n'avait plus confiance en elle et se comportait à nouveau comme il le ferait avec n'importe quel autre agent...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Aoû - 22:08
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Tout en écoutant son discours, Jason se contentait d’acquiescer par politesse, évitant par ailleurs de dire que toute cette histoire étant selon lui trop loufoque pour être vraie… Après tout, selon un esprit cartésiens, ce qui ne pouvait être comprit ne devait pas exister non ? Peut-être n’étais-ce pas la description exacte, mais toute cette histoire ne se heurtait une nouvelle fois que face à un simple mur… Le scepticisme des gens. Parce qu’ils se disaient que tout ceci ne pouvait être vrai, parce que c’était trop… Etrange ou… Bizarre. Peut-être que son histoire pouvait être digne d’un conte de fée, il était vrai, mais en quoi cela la rendait fausse ? Elle soupira discrètement, se motivant en se disant qu’elle rencontrerait bien un jour quelqu’un qui la croirait… Ou alors, il faudrait qu’elle apporte des preuves, mais quoi ? Hum… Bref.

De toute façon, la discussion en resta là, Jason n’ayant pas véritablement envie de répondre à la question ou d’en relancer une. Face à un bunker dont la porte lui claquait au visage, la demoiselle se retrouva un peu dans l’embarra, le regard d’Ashfield se voulant catégorique… Plus de question. Plus une seule. Il voulait rester discret et mystérieux, et après tout, c’était le personnage non ? Mais même autour d’un verre alors qu’ils n’étaient pas à leur première affaire ? Baaah… Peut-être ne le saurait-elle jamais ?

Dans tous les cas, elle commença à buller. Certes, elle but un peu son cocktail, mais l’envie de faire des bulles avec le contenant lui vint en tête… Elle ne put s’empêcher d’en faire pendant quelques secondes, avant que son regard ne se tourne vers l’entrée, pour surveiller ce qui arriverait ou non… Après tout, ce n’était pas comme si elle allait manquer quelque chose de la discussion, vu qu’elle était six pieds sous terres et que l’epitathe était déjà inscrite dessus.

Mais ceci prit fin lorsque la cible, ou tout du moins une personne lui ressemblant comme deux gouttes d’eaux, arriva. Clairement, il y avait de quoi être en alerte, et si Jason ne l’avait pas remarqué, elle lui fit un discret signe d’un petit mouvement de tête. Dans tous les cas, le VIP n’était pas seul, accompagné plusieurs individus, une bonne demi-douzaine en somme. Si la majorité portait des habits un peu ringards, pour tout dire assez moches, il y avait en revanche deux d’entre eux qui portaient des costards clairs. Chacun d’entre eux portait une mallette, pouvant contenir… Littéralement tout et n’importe quoi. Une bombe, des armes, de l’argent ou la collection d’objet de madame. Bref, la plus grande surprise du jour serait de savoir ce qu’il y avait dans la mallette.

Dans tous les cas, c’est ainsi que commença l’opération de surveillance. Restait à savoir ce que cela allait donner, car pour le moment, ces gars là n’avaient pas finis de se saouler. Il faudrait attendre au moins une heure pour qu’ils fassent quelque chose, et encore, rien n’était moins sûr. N’avaient-ils pas femme, enfants et poissons rouges à s’occuper ?

Il faudrait donc jouer la patience, et pour le moment, rien ne valait pour attendre un nouveau cocktail aux frais de l’organisation !
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Aoû - 23:47
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



Un léger silence gêné suivit l'intervention un peu sèche de Jason afin de mettre fin aux questions de la mage sur les raisons qui l'avaient amené à bosser pour HOPE. Il comprit dans son esprit qu'il avait été un peu maladroit et qu'il aurait dû être plus gentil avec elle, et eut un peu de peine pour sa partenaire. Néanmoins, ce ne fut pas suffisant pour qu'il en démontre le moindre signe. Il avait dérapé lorsque le sujet de son némésis avait été mis sur la table, mais il était trop tard pour le regretter, et ça ne changeait rien au fait qu'il ne souhaitait pas en parler avec elle.

Fort heureusement pour le duo, ce petit moment de froid prit fin, et leur cible se présenta à l'entrée du bar avec une demi douzaine d'autres personnes habillés étrangement. Plusieurs d'entre eux dissimulaient assez mal leurs armes, dont l'encolure du costard dévoilait la présence pour un oeil habitué à manipuler des armes de poing. Comme prévu, ils étaient armés. Rien d'exceptionnel. Toutefois, leurs malettes étonnèrent le brun dont la curiosité fut piquée au vif. Mais son ouïe aiguisée se heurta comme prévu à un problème majeur: beaucoup trop de bruit pour entendre quoi que ce soit...

Rapidement, on leur fournit une table dans un coin de la pièce de l'autre côté de la salle. Discrètement, Ashfield commença à élaborer un plan un peu fou tout en levant le coude régulièrement. Il sourit à sa partenaire quand elle commanda un second cocktail sans même qu'elle ne sache pourquoi.
- Le fait de risquer ta vie pour une organisation dont tu ne sais rien ne te dérange pas ? Demanda t'il pour faire la conversation tout en surveillant avec attention la table de Barxsley.
Cette reprise de discussion était étrange, mais il fallait un timing pointu pour se lancer dans son plan. Et le fait est, que ces types étaient de toute évidence plus maniables après plusieurs verres.

Deux bonnes heures s'écoulèrent, et la table du fond enchaîna les verres à une bonne allure. De son côté, Rock se força à échanger avec la Centrenuit. Il lui parla du BSAA, et un peu de sa meilleure amie, même s'il était évident qu'il n'aimait pas trop parler de Mei Ling, qu'il surprotégeait, comme le ferait un grand frère. Mais son attention, elle, ne quitta jamais sa cible de vue. Soudain, le moment que le brun guettait sembla arriver, et plusieurs des suspects se levèrent pour payer. Son coeur s'emballa, craignant le pire, mais heureusement, un seul d'entre eux se dirigea vers les toilettes.

Ashfield tourna alors son regard vers Proxima et attrapa un petit objet dans la poche de sa veste. C'était une puce de repérage. Il attrapa la main de Proxima et la serra entre ses propres mains, avant de lui chuchoter d'un ton parfaitement sérieux:
- Très bien, ma grande. On va jouer à un jeu. Et pour faire une partie, tu vas avoir besoin de ça...
Lorsqu'il relâcha la main de la jeune femme, la puce se trouvait au creux de ses doiogts. Là dessus, il lui fit un clin d'oeil et se leva pour se diriger vers les toilettes.

Chanceux, il vit en entrant que seul le garde du corps qui était entré était présent. Il en profita et verrouilla la pièce derrière lui. Tous deux se retrouvèrent seuls dans l'espace des toilettes, et l'homme s'adressa alors à lui depuis sa pissotière:
- Hé, t'es pas seul mon grand, et quand j'aurai fini, j'aimerais pouvoir sortir ! 'Spèce de con...
Rock s'avança sans se laisser démonter, et lui murmura alors:
- Ne t'inquiètes pas. Ce ne sera pas un problème...
Il lui décocha alors un formidable coup de poing derrière le crâne, et l'homme se cogna violemment contre le mur situé devant lui avant de s'effondrer au sol, non sans se cogner brutalement à sa pissotière.

Jason leva sa manche, et pianota sur sa HopeWatch, ce qui fit apparaître Tali qui voleta autour de lui:
- Vite, Tali ! On a très peu de temps !
Contrairement à d'habitude, la petite fée ne répondit rien et voleta autour de l'inconnu qui avait eu son compte pendant que le brun le fouillait minutieusement. Il trouva une carte d'accès pour une voiture, qu'il prit, et le portefeuille du type qu'il ouvrit aussitôt:
- Riley Hale ! C'est bien lui ? Demanda t'il à son IA.
- Oui, c'est lui.
- Combien de temps il te faut encore ?
- Un peu moins d'une minute !
- D'accord, fais au plus vite... Et envoie le message à Proxima !


Pendant ce temps là, à la table de Proxima...
(21:37, Heure H-6:23)


Lorsqu'elle ouvrit la main, la puce que lui avait tendue Jason était une puce servant à repérer des agents sous couverture totale, y compris optique. Cela ne pouvait signifier qu'une chose: Rock ne reviendrait pas à sa table, pour la simple et bonne raison qu'il était quelque part dans le bar, mais qu'elle ne pouvait pas déterminer où et qui il était devenu !
D'autre part, sa HopeWatch avait reçu un nouveau message. Mais si Proxima voulait le consulter, elle devrait alors trouver un lieu calme afin de ne pas se faire repérer...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Aoû - 20:07
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
La demoiselle s’en retrouvait un peu mal à l’aise face à la question que lui posa Jason. Evidemment, elle ne souhaitait pas mourir, même si son rapport avec la faucheuse était bien plus particulier selon elle que les autres pouvaient avoir. Mais pour autant, garder son intégrité physique en relative bonne santé était une chose qu’elle avait comme qui dirait envie de conserver. Mais tout ceci était un peu plus différent…

‘’Baaah… Ça se découvre non ? Je veux dire, tout ceci, c'est certes un truc super grand, qui dépasse un peu tout le monde en fait, mais pour autant je trouve que ce n’est pas forcément une chose si austère ! Plus qu’une organisation, c’est des mondes entiers qui ont besoin de notre aide, même si on se retrouve à faire un peu souvent sur Hope qu'ailleurs, mais… hé, on commence tous quelque parts non ?’’


Elle souriait, pour reprendre en se perdant presque un peu dans son verre, enroulant deux de ses doigts dans ses mèches laissées un peu tombantes :

‘’Et puis, grâce à l'organisation, je découvre tout plein de choses ! Des animes, des séries, des films, des livres… En fait, beaucoup de divertissements hein, mais surtout ça me permet de prendre quelques vacances loin de chez moi. C’est que j’en ai un peu fait le tour, et je n’aimerais pas en être lassée !’’

Dans tous les cas, la discussion s’allimenta un peu plus que le moment de pause qu’ils eurent. Moment desquels chacun parla un peu de son monde, de quelques sujets. Proxima parlait des créatures, du folklore, de la magie et de sa guilde, tandis que Jason mentionnait le BSAA et un peu de Mei, toutes ces choses… Mais tout ceci prit fin à un moment, lorsque Jason décida qu’il était temps de passer à l’action, sans évidement préciser les règles. Donc voilà qu’il se levait, en ne laissant qu’un simple petit objet derrière lui, que la demoiselle prit dans ses mains sans réellement comprendre. Etait-ce une manière de lui fausser compagnie ? Il y avait plus simple, moins subtil… Mais elle hocha la tête, attendant donc que les choses évoluent…

Dans tous les cas, l’objet était… Une puce ? Elle dévisageait tout de même bien l’objet, ne comprenant pas pourquoi ceci était là, avant d’hausser les épaules. Un cours qu’elle avait loupée sans doute… Toutefois, le fait que sa montre vibrait lui signifiait bien qu’il y avait des évolutions, mais comment obtenir les infos sans réellement… Oh évidement, il suffisait de faire croire à un appel. Tout le monde avait bien des montres connectés ou des téléphones, donc elle mima la chose. Après tout, il était peu probable que quelqu’un ne s’intéresse à elle en permanence, et une personne décrochant son téléphone n’était pas hors du commun. Son bras maintenant proche de son oreille, la demoiselle pouvait donc écouter son IA lui faire comprendre qu’elle avait une puce particulière pour reconnaître Jason, et un message, qu’elle écouta directement, murmurant des brides de mots pour simuler sa couverture.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 20 Aoû - 21:21
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

QUAND LE TRAQUEUR S'EVEILLE...

feat.Proxima & Jason



QG de HOPE, 13:47 (Heure H-14:13)

En entrant dans le bureau qu'il partageait avec la jeune Ling juste après avoir donné rendez vous à Proxima à 16:30, Rock espérait bien pouvoir fermer les yeux quelques heures. Il était resté debout toute la nuit, et c'est avec un plaisir non dissimulé qu'il s'effondra dans son fauteuil. Malheureusement, sa joie fut de courte durée lorsque Tali apparut en face de lui.
- Il veut te voir, Jason. Maintenant... Il attend en salle de conférence 17.
Etouffant un juron, le brun hocha de la tête, et quitta la salle après avoir salué son amie avec regret. Il se dirigea donc vers la salle indiquée d'un pas pressé, ouvrit les doubles portes et les referma derrière lui.

C'est alors qu'il s'immobilisa en voyant un large fauteuil en cuir occupé physiquement par son némésis. Il resta là à l'observer, surpris qu'il se soit présenté en personne.
- Qu'est ce qui t'arrive ?
- Je ne m'attendais pas à te voir ici en personne. Ca doit être grave... Qu'est ce que tu veux, cette fois ?
L'homme aux yeux cybernétiques sourit avant de lui répondre d'un ton sérieux:
- Tu te souviens de notre dernière discussion, j'en suis sûr... Je suis venu te confier ta première mission officieuse !
- Je ne peux pas. HOPE m'a déjà confié une autre tâche, je pensais que tu le saurais ! Lança aussitôt Rock en se protégeant derrière la mission que venait de lui confier Carter, son supérieur.
- C'est justement ce qui m'amène...

Pris à contrepied par une telle affirmation, Jason se tut et observa le quadragénaire qui se leva lentement tout en s'expliquant:
- Nous allons faire d'une pierre deux coups et profiter du fait que HOPE a validé la destruction des Julianos pour récupérer des informations dont j'ai besoin. Naturellement, personne ne devra savoir que tu agis pour moi. Ce qui inclut à la fois HOPE et l'agent Centrenuit !
- Qu'est ce que tu attends de moi ? Cracha soudain le brun qui avait un pressentiment de plus en plus craintif.
- Les Julianos possèdent toute une série de dossiers informatiques dont tu vas t'emparer pour moi via Tali. Pour ce faire, ton IA devra s'introduire dans leurs serveurs, ce qui nécessite une proximité physique.
- Et comment je suis sensé accomplir ce miracle ?! On ne sait même pas ou se situe leur base !
- Ce n'est pas un problème... se contenta de répondre Reynarth en s'immobilisant devant le traqueur. Tu vas t'infiltrer là bas...

A ces mots, il tira une petite boite pas plus grosse qu'un poing de sa poche et la tendit au brun:
- L'agent 7197 et toi allez prendre contact avec Barxsley et ses sous fifres d'ici quelques heures, à ce que j'ai cru comprendre. Il y a là dedans un dispositif de camouflage optique qui te permettra de prendre l'apparence de n'importe qui. Ce dispositif sera à ajouter à ta montre. Tâche d'être discret et d'en prendre soin. Ce genre d'équipement est encore top secret...
Tandis que Reynarth lui expliquait, Jason ouvrit la boîte et observa ce qu'il y trouva avec attention.
- D'autre part, la petite puce que tu vois de la taille d'un petit point de beauté est en fait un dispositif de repérage. Il te faudra la dissimuler sur toi et l'activer une fois que tu auras déniché leur QG. Donne l'autre puce à Centrenuit, et elle sera capable de te repérer. Avant que tu me poses la question, il n'est pas possible d'utiliser les équipements ordinaires car les Julianos disposent de brouilleurs qui peuvent repérer vos IA et perturber leur fonctionnement si elles communiquent une fois dans la zone. On sait très peu de choses sur cette mafia, mais ça, c'est une certitude... Je te conseille de désactiver Tali dès que tu seras sous couverture, par sécurité.

Rock referma le petit coffret et le mit dans la poche avant de sa veste avant de fixer à nouveau son némésis. Il désirait refuser de toute son âme, tabasser Reynarth jusqu'à ce qu'il crache ses dents sur le sol en pleurant. Mais il ne pouvait pas, car la vie de Mei dépendait de lui. Cette fois, il était piégé...
- Quoi d'autre ? Se contenta t'il de demander d'une voix neutre.
- Une fois que tu auras accompli cette tâche, active ta puce de repérage et l'agent Centrenuit sera capable de te retrouver malgré les brouillages effectués par la mafia. Elle n'aura plus qu'à lancer la cavalerie pour que HOPE brûle tout. Tu n'auras plus qu'à les attendre dissimulé sous l'apparence du type que tu auras choisi. N'oublie pas de détruire le dispositif de camouflage optique avant que l'organisation ne débarque en force. C'est important ! Après ça, Tali enverra les fichiers sur le serveur habituel. Si tu accomplis ton objectif comme il faut, tu auras accès à un nouveau rapport concernant ton passif, conclut Reynarth en hochant la tête.


De retour au Bar de la boisson de St Anne
21:37, Heure H-6:23



Sans tarder, la magicienne ouvrit le message que Jason lui avait envoyé et entendit immédiatement la voix de son coéquipier:
Proxima... Lorsque tu ouvriras ce message, je serai déjà sous couverture et le temps nous sera compté. Si tout se passe comme prévu, j'aurai neutralisé un des membres du groupe et pris son apparence. A partir de cet instant, je resterai avec Barxsley jusqu'à ce qu'on regagne la place forte des Julianos.
La puce qui est dans ta main te servira plus tard à recevoir un signal de repérage crypté, capable de passer outre les dispositifs de sécurité des Julianos. Dès que j'activerai la puce que je possède, elle te permettra d'avoir la position exacte de la base secrète de la mafia, et de lancer les troupes de HOPE à l'assaut. Je ne sais pas combien de temps je devrai rester sous couverture avant d'activer mon traceur, il te faudra donc être patiente, et surtout, discrète !

Je n'ai pas pu te mettre dans la confidence de mes projets, pour certaines raisons personnelles m'en empêchant, et j'en suis désolé. Mais à présent, je suis notre meilleure chance de neutraliser la mafia Juliano...

Bonne chance, Proxima ! On se retrouve plus tard, j'espère...


Le message enregistré s'arrêta sur ces mots, laissant la jeune femme seule avec ses pensées, tandis qu'au même instant, de l'autre côté du bar, Jason sortait des toilettes avec une apparence optique parfaitement similaire à celle de Riley Hale. Légèrement nerveux, il resserra sa cravate en faisant une légère grimace en s'éloignant vers la table de Barxsley...
- Ah, te voilà enfin, Hale ! Dépêche toi, on y va ! Héla aussitôt un des autres sous fifres en voyant Rock s'approcher de la table.
- Oué, j'ai été plus long que prévu, mais je m'arrêtais plus de pisser ! Rétorqua t'il avec la réplique exacte de la voix du gars dont il avait pris l'apparence.




Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Hier à 22:54
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 459

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Ecoutant avec attention le message que lui avait laissé son acolyte, la demoiselle soupira grandement… Il fallait qu’il se la joue solo sans même la prévenir au préalable, hum ? Bon, elle se doutait que Jason misait avant tout sur l’efficacité, mais qu’il cherchait à ce que la mission se fasse sans problème. Toutefois, il mentionnait aussi quelques raisons personnelles… Qu’est-ce qui pourrait mettre autant Ashfield dans le tourment au point qu’il ne doive foncer dans la gueule du loup avec imprudence ? Hum… Elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter, mais pour le moment, elle allait devoir couvrir les arrières de Jason, et cela commencerait bien rapidement…

En effet, s’il disait dans son message avoir prit l’apparence d’un des hommes de la mafia, c’était que l’original était neutralisé, et donc… Qu’il demeurait encore des traces… Donc dans l’immédiat, alors qu’elle jetait son regard vers la table des hommes, en se disant que Jason était à l’intérieur d’un d’entre eux, elle se dit qu’elle allait bien passer la serpillère. Dès lors qu’ils partirent, elle se leva, pour se diriger vers les toilettes. Heureusement personne n’y était pour constater la présence du corps inconscient… Corps qu’elle souleva magiquement, avant de réfléchir… Hum, pour le moment, elle ne pouvait pas se permettre de le laisser là… Toutefois, en voyant le faux plafond, elle eu l’idée de l’envoyer là-haut, sous ces combles, tout en s’assurant que même s’il se réveillait, il ne serait pas une menace. Une escouade se chargerait à la fermeture de la récupération du colis. Par ailleurs, elle nettoya aussi le sang qu’il y avait, avant de repartir telle une ombre à sa table, comme si de rien n’était, avant de se rendre compte d’une chose terrible…

Elle allait devoir payer les boissons de Jason.

‘’Grrr… Tu ne paies rien pour attendre, Rock… Tu as décidé de ne pas amasser mousse ici, mais celle que tu buvais va faire d’une pierre deux coups !’’
Ruminait-elle, en vérifiant combien il lui restait. Dans tous les cas, elle notait la position des différentes personnes, avant de sortir une fois qu’eux aussi le serait. Après tout, plus important que l’arrestation des suspects présents, il lui faudrait rester en couverture de son partenaire. Donc quelques appels, et voilà qu’une équipe d’intervention se trouvait planquée et prète à agir à n’importe quel besoin, mais elle était sourde et aveugle actuellement, et à part la balise qu’elle avait, il lui serait bien difficile d’en savoir plus… Donc rajoutons à ça la surveillance qu’elle allait devoir faire… Mais bon, ce serait des choses qui se feront plus tard, lorsque ce filou de Jason serait en phase avec l’action… Et pour le moment, couverture sur couverture, donuts sur donuts, et surtout… Coktails sur cocktails.

Evidemment qu’elle en avait prit un dernier… A quoi vous attendiez-vous ? Dès lors qu’elle a la possibilité d’expérimenter, la demoiselle se le permet. Déontologie, professionnalisme.. Tout cela ne faisait pas beaucoup de marge face à la gardienne des astres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth Universal :: HOPE :: Spark City :: Les Halles-