AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Derniers sujets
» Leçon d'escrime
Hier à 20:44 par Katarina sin miedo

» Quand le Traqueur s'éveille...
Hier à 18:44 par Jason

» Time is a valuable thing
Dim 23 Sep - 22:26 par Emily Grimbald

» Offre une rose !
Dim 23 Sep - 17:12 par Proxima Centrenuit

» Encore un nouveau départ
Dim 23 Sep - 17:10 par Hayashi Tanakai

» MVDD
Dim 23 Sep - 13:26 par Proxima Centrenuit

» L'horloge parlante
Dim 23 Sep - 13:23 par Proxima Centrenuit

» La chaine !
Dim 23 Sep - 13:23 par Proxima Centrenuit

» Would You Rather ?
Dim 23 Sep - 13:21 par Proxima Centrenuit

» Ralentissement
Sam 22 Sep - 18:57 par Proxima Centrenuit

» Entrée épicée !
Sam 22 Sep - 17:13 par Proxima Centrenuit

» Par une nuit sans lune.
Sam 22 Sep - 16:20 par Proxima Centrenuit


Faithless Angel - Anael Amitiel

 :: INRP :: Carnet de Présentation :: Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 27 Juil - 13:28
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 18

ID AGENT
Matricule: HO-3407
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t500-faithless-angel-ana
Anaël Amitiel
  • Univers d'origine
  • Inventé
  • Origine du perso
  • Inventé
  • Âge
  • Inconnu
  • Sexe
  • Féminin
Matricule HO-3407



Histoire

Musique d'ambiance

Il était une fois Anaël. Anaël Amitiel, archange de l'amour et de la vérité.

Que le monde pouvait être cruel. Sa destinée fut impitoyable. Trop pour un être aussi pur, aussi protecteur. Cette créature, divine et bonne, vivait dans le palais des cieux, en compagnie des autres archanges. Son rôle était de pousser les humains à s'aimer. À ressentir du désir. À se prêter à la sexualité. Mais rien de bien sale, car, en effet, Anaël ne devait pas laisser ses choix sombrer dans le péché de la Luxure. Aussi, elle se chargeait de tirer les mortels, pour les obliger à dire la vérité à certains moments. Quelqu'un de juste, qui adorait voir ces serviteurs de dieu heureux et en sécurité. Malgré son premier devoir, Anaël Amitiel n'avait jamais succombé aux délices de ce sentiment qu'elle produisait chez ces personnes. C'était ce que Dieu avait ordonné.

Habitants du ciel, archanges et anges, avaient l'interdiction formelle de perdre leur virginité, au risque d'être exilés du royaume de la lumière éternelle. Cette femme aux cheveux d'or respectait parfaitement les règles, ce qui avait valu son titre d'archange. Mais Dieu n'avait pas pensé à utiliser ses pouvoirs pour forcer ses sujets à ne pas dévier. L'Amour était quelque chose de fort, de puissant, peut-être bien plus que le Créateur lui-même ? En tout cas, longtemps fut l'époque douce et sereine de notre protagoniste aux yeux bleus. Mais hélas, hélas cette pauvre demoiselle n'avait pas su éloigner comme il le fallait, ce sentiment, aux yeux de son chef, pestilentiel et dangereux. Ce fut un jour, aux premiers abords si banal, où Anaël décida de descendre du Paradis pour rejoindre les humains, et faire ce qu'elle avait à faire.

Malheureuse, oh oui elle l'était ! En voyant cette femme, si honnête, si naïve, qu'elle devait pousser à aimer un homme, un soi-disant meilleur ami de longue date... Elle ne put s'empêcher de se choisir elle-même en tant qu'élue de son cœur. Elle l'avait regardée longtemps, de sa petite enfance jusqu'à l'âge adulte. Cette sagesse l'avait envoûtée. Elle se sentait si proche de cette fille, elle était tant admirative qu'elle l'avait implicitement prise comme muse. Enjel, s'appellait-elle. Ce nom ressemblait fortement à "Angel" qui voulait dire "Ange" en anglais, n'est-ce pas ? Tellement ironique en y repensant. En se prenant comme l'être de ses rêves, Anaël offrit la possibilité à cette humaine de la voir. Car les anges étaient invisibles aux yeux des mortels.

Son amour pour elle était si grand qu'il la poussa à avoir des relations avec elle. Mais Dieu voyait tout. Ainsi donc, lorsqu'elle rejoignit les cieux, elle fut jugée. Elle avait donné la chance à quelqu'un de voir les anges sans son autorisation, tout en ayant offert son corps saint ! Elle avait trahi sa Grandeur. Alors elle fut jetée du septième ciel pour chuter aux Enfers, rejoignant Lucifer, et devenant comme lui, un ange déchu, mal vu de ceux qui vivaient en haut, humains comme anges. Attristée par cette malédiction, Anaël plongea dans le désespoir. Le seigneur des enfers, ayant eu pitié d'elle, sachant qu'il avait vécu une histoire similaire, lui offrit un lieu à elle, similaire à une grande cathédrale qui faisait sûrement la même taille que la Terre. Beau, néanmoins sombre et mélancolique, comme sa propriétaire.

Le temps passait. Des années. Des années. Ennuyantes furent les journées que passait notre ex-archange. Elle priait en pensant que Dieu la pardonnerait, mais jamais rien n'arriva. Ses jours se basaient sur contempler les vitrailles qui racontaient sa vie éternelle, prier, jouer du piano, lire et danser. Mais quelque chose fut responsable d'un changement brutal dans le quotidien de notre Héroïne. La mort de sa bien-aimée. Comment l'avait-elle su ? La faucheuse, qui connaissait ses sentiments pour elle, lui avait tout raconté. Désormais, elle était au paradis, et jamais elle ne pourra la rejoindre. Cependant, ce n'était pas tout. Oh non, Dieu y avait pensé. Malin, il avait retiré cet amour qu'elle portait envers Anaël l'exilée. Submergée par la haine et la colère, l'ange déchue réussit à briser la barrière de sa malédiction pour rejoindre les humains sur terre, brisant la roche pour monter jusqu'à là. Ces émotions négatives l'avait rendue si puissante que même Dieu en fut surpris. Mais si elle venait à le faire tomber de son trône, qu'adviendrait-il du monde ? C'est pourquoi elle ne s'attaqua pas à son créateur, le laissant guider le peuple en vagabondant dans le monde des mortels sans réel objectif.

Quand le vaisseau de HOPE vint à elle, et qu'un agent lui proposa de rejoindre leurs rangs pour protéger les univers d'une terrible menace, sa bonté la força à accepter, malgré le grand risque. Elle n'avait plus rien d'autre à faire, de toute manière. Avoir un objectif était comme un rêve qui se réalisait. Désormais elle ferait tout pour protéger le monde, au lieu de se promener en repensant au passé...


Description physique
Apparence entière

L'Ange. Créature fière. Magnifique. Splendide. Élégante. Créé pour être sûrement l'être le plus beau après Dieu, il est né de lumière pure, blanche et éternelle. Gentillesse, loyauté, générosité, que d'émotions bonnes pour former cette œuvre d'art. Alors qu'était l'archange ? Quelque chose de plus parfait encore. Anaël Amitiel en était un. Majestueuse, elle est grande, peut-être dans les environs d'un mètre et quatre-vingt-dix-huit centimètres de hauteur. Sa chevelure, somptueuse par sa longueur et sa brillance, est blonde légèrement rosée, et deux tresses ornent son joli visage clair. Un nœud bleu est accroché au dessus de sa tête, lui offrant un certain côté mignon, bien que la grâce soit le mot le plus juste pour le tout.

Une robe bleue et blanche, à manches longues, lui va jusqu'à genoux, avec des motifs de croix à plusieurs endroits, montrant bien l'importance qu'elle a pour la religion, malgré le passé qu'elle a. En effet, elle reste fière d'être une ange, et tout ce qui se rapporte à la divinité l'inspire. Un nœud bleu, plus clair néanmoins, est attaché au niveau de son cou. Elle porte des collants blancs et des chaussures bleues, ballerines, avec une croix au bout de chacune. Ses yeux donnent l'impression d'être d'envoûtants saphirs. Lorsqu'on les regarde, on en reste bouche-bée longuement, perdu dans cet océan bleu roi.

Une taille svelte, un poids extrêmement léger et des courbes féminines cachées dans des vêtements plutôt évasés (elle doit avoir une poitrine de bonnet C, mais son habit et les bandages qui servent à cacher rendent cela difficile à remarquer)... Notre jeune femme parait dans la fin vingtaine, et arbore souvent un faciès tendre, nous attirant facilement, nous poussant à lui faire confiance par cette chaleur qu'elle nous procure. Si la colère venait à la prendre, ses iris vireraient au rouge sanglant et son visage s'assombrirait. Ses ailes ? Ah ! Oui, j'allais y venir. Tout ange possède des ailes, n'est-ce pas ? Eh bien Anaël suivait la règle. Sauf que, elle ne les montre que rarement, car son passé la rendait timide sur ce point. Des ailes plumées, noires et immenses. Autrefois, elles étaient blanches, mais la fumée noire des flammes de l'Enfer avait, pour toujours, rendu sombres cette marque angélique, affichant donc ouvertement son côté déchu.

Dur de ne pas être charmée par autant de beauté, n'est-ce pas ? Peut-être qu'au fil du temps, en cherchant à bien la connaître, vous réussirez à briser ce masque de fausse joie, pour voir sa tristesse profonde, qu'elle n'a jamais su oublier... L'horrible destin d'avoir perdu l'amour de sa vie n'est-ce pas ?

Sa HOPEWEAR prend une forme d'énergie invisible qui recouvre sa tenue noble. Quant à sa HOPEWATCH, son apparence se trouve être un bracelet bleu serti d'un magnifique cœur de pierre précieuse bleue sur son poignet gauche. (Note : Anaël est gauchère !)



Description mentale

"Un Ange se doit d'être bon et juste. Il doit donner l'exemple aux mortels d'en bas. Il doit inspirer l'admiration. Pousser à faire du bien pour devenir que lui. Il doit être si parfait que son corps doit offrir une sensation de bien-être pour autrui."

Dieu.


Sagesse. Sérénité. Justice. Loyauté. Gentillesse. Générosité. Intégrité. Tous ces mots... Forment la personne que nous appelons Anaël Amitiel. Un être honorable, qui néanmoins possède ses défauts. Après tout, la perfection n'existait pas, même dans l'haut delà. Notre archange déchue a un sens de l'honneur très pointilleux. Extrêmement important à ses yeux, elle ne laisserait jamais personne la salir. Et si cela viendrait à arriver, gare à ce pauvre malheureux ! Car notre élégante blonde fait preuve d'une incroyable cruauté envers ces provocateurs. Torture mentale, violence physique, non, Anaël ne se retiendrait pas. Cela marchait aussi avec sa confiance. En effet, si l'on venait à la trahir, cela viendrait au même. Vous serez condamné comme étant une cible maudite à jamais.

Mais malgré tout cela, notre jeune femme se trouve être habituellement quelqu'un de très empathique. Toujours à l'écoute, calme et réfléchie, elle fait une bonne confidente, et est quelqu'un de totalement compréhensif. Tolérante, il en faut beaucoup pour attiser son courroux, et bien heureusement ! Bien que très timide et réservée, elle reste sociable, et apprécie discuter avec les autres. Elle sait s'exprimer correctement, dans un ton noble et dans une belle manière tout à fait naturellement. Si sa façon de parler peut paraître orgueilleuse pour certains, ce n'est nullement le cas ! Il se trouve que l'exilée est excessivement modeste. Un compliment ? Elle rougit, et a du mal à accepter. Si cela peut être mignon, cela peut être aussi considéré comme un défaut â force.

Elle est protectrice. Mais vraiment pas qu'un peu. En effet, elle n'y va pas de main morte la plupart du temps. Lorsqu'elle apprécie quelqu'un, plus que la globalité, elle se mettra à se comporter comme une mère poule. D'ailleurs, elle n'hésitera pas à être violente si celui-ci venait à jouer trop les casse-cous. Loyale jusqu'au bout, elle respecte et respectera toujours ses promesses, et servira du mieux qu'elle peut celui ou celle qu'elle aura choisi de garder en sûreté. Elle ne supporte pas cependant d'être elle-même protégée, déclarant que cela n'est pas le rôle de celle/celui qu'elle sécurise. C'est probable qu'elle vienne à devenir nerveuse dans ce genre de situation, il est donc préférable de ne point trop insister dans ce cas-là.

Très tactile, elle aime bien sentir ses mains entrer en contact avec autrui. Comme par exemple toucher ses cheveux, caresser ses joues, câliner... Dans ce genre de circonstance, Anaël perd de sa timidité pour prendre une grande (peut-être trop ?) assurance pour palper le corps de la personne. Il est à noter qu'elle n'a encore jamais eu de mauvaise intention, et ressenti de sentiment pervers en faisant cela. Bien au contraire, notre ange est innocent, mais point naïf. Si elle venait à savoir que la personne qu'elle touche pense à de sombres choses, elle arrêtera et s'en éloignera, tout simplement.

Sa condamnation lui a retiré tout son côté idéaliste. Devenue maintenant pragmatique, elle ne pense point au futur, et vit jour le jour en s'adaptant aux conséquences actuelles. Son terrible destin l'a rendu en quelque sorte blasée par la vie, et n'y accorde point réellement d'importance. Donc, elle évite de prendre de trop grands risques, ou s'investir énormément. Du moins. Lorsque c'est quelque chose de personnel, et uniquement dans ce cas précis.

Si vous venez à arriver à l'énerver, elle pourrait rapidement s'excuser. La majorité du temps, elle prend pour elle, et se dit que c'est elle qui a tort, culpabilisant très facilement. Mais si votre faute est trop grave, vous savez ce qui se passera. Intelligente, expérimentée et observatrice, elle connait bien le comportement du peuple, et la manipuler ou autre chose peut être extrêmement difficile. Néanmoins, même si elle a souvent un air joyeux attendrissant, notre protagoniste reste quelqu'un de très désespéré et nostalgique. Elle est aussi romantique, et adore écouter/jouer de la musique. L'Art en général la rend admirative et la passionne. Elle aime le thé, et la couleur bleue. Elle a un amour pour la nature et les animaux. La violette est sa fleur favorite. Pour terminer, elle se voit comme homosexuelle, mais elle peut tomber sous le charme d'un homme, bien que cela soit plus difficile.


Pouvoirs / Capacités

Pour commencer, Anaël possède la capacité de pouvoir charmer autrui. En effet, elle peut pousser les gens à être admiratif de sa beauté, et si poussé à fond, donc en prenant un certain temps régulièrement et en se concentrant bien, elle pourrait obliger l'autre à tomber amoureux d'elle (ou de quelqu'un d'autre). Aussi, elle peut repérer les mensonges, et forcer autrui à dire la vérité.

Ensuite, elle possède le pouvoir basique des anges, celui de la lumière. En tant qu'archange, c'est plus contrôlé et puissant chez elle. Elle peut courir extrêmement vite grâce à cela (mais pas a la vitesse de la lumière), lancer des rayons potentiellement mortels, se régénérer avec la lumière du soleil (ou de la lune) et nombreuses choses se basant sur cela. Elle sait voler grâce à ses ailes, parler par télépathie et user de la télékinésie. La lumière peut potentiellement "purifier" un être, donc le libérer d'un sentiment négatif, d'une corruption, en posant une main sur le cœur de la cible. Pour terminer sur ce point, il peut aussi servir à soigner les gens.

Elle est aveugle. Si cela peut direct être vu comme un handicape, c'est faux. Car Anaël peut sentir les présences environnantes grâce à l'énergie qu'ils dégagent. Elle peut reconnaître donc quelqu'un avec son énergie, le repérer de très loin, etc. Cela marche avec les objets, les plantes, etc.

Mais en ayant été longtemps condamnée dans les enfers, Anaël Amitiel a développé le talent de pouvoir utiliser la magie noire. Très diverse, elle peut consister à corrompre l'esprit d'autrui, jusqu'à peut-être le détruire, autant que manipuler les ténèbres (donc les modeler pour se camoufler, créer des sortes de monstres, etc.). Ces pouvoirs-là peuvent être plus puissants en se nourrissant des émotions négatives de leur propriétaire, comme la colère, la tristesse ou la frustration.

En tant qu'être divin, notre archange possède donc des capacités puissantes (elle ne craint d'ailleurs pas la vieillesse, ni les maladies. Elle n'a pas besoin de manger, ni dormir, etc.). En dehors de la magie, elle sait se battre au corps à corps, et sait manier une épée qu'elle peut faire sortir des ténèbres depuis qu'elle a été condamnée aux enfers, pour se défendre des démons, bien qu'elle trouve ce style de combat barbare. Elle n'a encore pas vu toute la force du côté "infernale" de ses pouvoirs. Peut-être qu'elle pourra avoir une forme démoniaque dans le futur, qui sait ?


L'épée, appelée Ariel, protecteur divin:
 



Test RP

Notre tragique archange exilée n'avait pas honte, ni crainte de désobéir à Dieu une nouvelle fois, en restant à la surface. Le temps avait passé, peut-être n'osait-il point se mettre sur la route d'une créature sortie tout droit des enfers ? Peut-être, peut-être. En tout cas, ce n'était plus la préoccupation de notre très chère demoiselle aux cheveux d'or depuis un long moment. Elle avait appris à vivre avec les humains, et avait trouvé le moyen de rendre son corps visible pour eux, en perdant donc la capacité de ne plus être vue, cachant ses ailes pour occulter sa race divine.

Ce qu'elle ne comprendra sûrement jamais, c'était le fait que Dieu n'avait pas rendu toutes ses créations parfaitement croyantes. Pourquoi tous les humains ne croyaient point en lui ? Pourquoi certains anges déviaient, comme elle ? Dieu était imparfait, comme eux tous, et ça, elle le savait. Éternel, éternel... C'était bien une belle légende, ça. Elle savait qu'il pouvait être anéanti, et c'était cela qui la frustrait. Elle en avait la capacité, mais avait décidé de ne point le faire, pour la sûreté du monde. De son monde.

Vivant désormais dans un luxueux manoir spacieux, elle avait réussi à se dénicher le métier d'avocate. Son quotidien de personne aisée était devenu quelque chose de très ennuyant. C'est pourquoi elle partait souvent voyager, à la découverte du reste de l'univers dans lequel elle logeait. Nombreux furent ses prétendants et prétendantes, mais toujours elle les ignorait, désintéressée, et surtout marquée pour le restant de son existence perpétuelle. Elle avait aimé. Mais traumatisée, elle n'aimera plus, du moins, c'était ce qu'elle pensait. Elle ne souhaitait plus ressentir cette même douleur affreuse, épouvantable qu'elle avait eu en sachant qu'Enjel avait vu tout ce qu'elles avaient pu vivre toutes les deux disparu de son esprit, à cause de cet infâme créateur chanceux.

Enjel...

Elle y repensait très régulièrement. Cette fille... Elle était si belle... Si gracieuse, si admirable... Jamais elle ne trouverait quelqu'un de comme elle, jamais. Elle le savait. Elle le pensait fortement. Honnêtement. Assise à une longue table rectangulaire, seule, elle buvait son thé. Aujourd'hui, elle n'avait invité personne. Elle préférait rester dans la solitude, pour cette fois, encore. Les paupières closes, elle entendait l'orage éclater dehors. Les rideaux s'agitaient sous le vent. Elle avait décidé de laisser les fenêtres ouvertes. Entendre ainsi les éclairs bourdonner derrière les nuages lui faisait étrangement du bien. Elle appréciait donc ce bruit sourd, tournant de temps en temps une cuillère dans sa tasse remplie de thé anglais. La culture de ce pays était certainement celle dont elle se rapprochait le plus, d'une manière.

C'est alors qu'elle entendit autre chose. Ouvrant les yeux, bien que cela soit inutile vu sa cécité, elle fixait les portes qu'elle devait ouvrir, en tant qu'hôte raisonnable. Mais là, elle ne savait pas qui pouvait bien être là, et surtout à cette heure-ci. On était en pleine soirée, n'était-ce point impoli ? Peut-être des cambrioleurs ? Nullement effrayée, la femme aux prunelles aussi bleues que du saphir resta à sa place, continuant de se délecter de sa délicieuse boisson. Des hommes entrèrent, ils étaient nombreux. Bien qu'elle ne connaissait pas leur genre, étant aveugle, elle percevait leurs énergies, et savait donc qu'il n'y en avait pas qu'un. Intriguée, elle attendait que ces inconnus viennent poliment se présenter. Et c'est, surprenement, ce qu'ils firent :

Mademoiselle Amitiel... Nous vous cherchions.

Choquée, oh oui elle l'était ! Clignant des yeux plusieurs fois en cherchant à comprendre, elle se disait qu'elle ne reconnaissait pas cette voix. Était-ce la police ? Qu'avait-elle donc fait ? Elle garda néanmoins son calme impressionnant, et posa son verre sur la table pour prendre ensuite la parole, de sa voix habituellement mature, ni trop grave, ni trop aigue :

C'est bien moi. Que me voulez-vous ? Et qui êtes-vous donc ? Je ne reconnais pas cette voix...

Petit moment de silence. Cherchait-il à préparer une phrase ? Bien heureusement pour elle, Anaël savait lorsque l'on lui mentait. Finalement, le semblant chef s'exprima à nouveau pour lui répondre :

Nous sommes des agents de HOPE, une organisation chargée de protéger les univers d'une grande menace. Nous connaissons beaucoup sur vous, et de votre passé. Nous pensons que vous nous seriez d'une grande aide, pour vaincre l'ennemi. Souhaiteriez-vous nous rejoindre ?

Tant de révélations d'un coup... Il y avait donc d'autres univers ? Était-ce une plaisanterie ? Non, cela ne l'était point visiblement, car Anaël n'avait pas réussi à y voir de mensonge. Perturbée, elle poussa un long soupir. Pourquoi pas ? Après tout, elle n'avait plus rien à faire ici. Tant qu'on la tenait éloignée de ce Dieu pathétique... Elle restera heureuse, d'un côté. Elle se leva de sa chaise, la tête haute.

Très bien. Je vous rejoins.

Ces hommes parlaient d'un vaisseau... En voilà une surprise. Elle pourrait être à nouveau choquée, mais avec tout ce qui venait d'être dit, cela ne la surprenait point. L'agent acquiesça de satisfaction.

C'est un honneur pour nous de vous avoir dans nos rang, mademoiselle.


Autres
Pseudo : Syndel Rain
Age : Hey ! È.É
Comment avez-vous connu le forum : Par mon boyfriend grbl


Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Juil - 20:19
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
Agrougrou !
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Juil - 1:35
Divin
avatar
Messages : 56
Voir le profil de l'utilisateur
Coucou toi !

C'est un plaisir de t'accueillir parmi nous !

Personnage mimi ^^ Quelques fautes dans la fiche, il faudra simplement faire attention à l'avenir, mais ce n'est rien de grave ^^

Et voila ton Archange déchue officiellement une recrue de HOPE !! Bienvenue parmi nouuus !  

Félicitation, te voici enfin validé !
Avant de RP, n'oublie pas de :

→ Mettre le nom du personnage qui te sert d'avatar dans ton profil (champ "Origine de l'avatar") !
→ Poster le cadre de tes futurs liens inRP
→ Poster le cadre de ta future Chronologie RP
→ De Faire attention où tu marches et d'éviter de peloter les gens n'importe où      

Bon RP parmi nous, Matricule HO-3407 !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth Universal :: INRP :: Carnet de Présentation :: Validés-