AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Derniers sujets

[MISSION]Kill the boredom

 :: Akerys :: Upway :: Northway Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 22 Avr - 17:59
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 127

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the boredom

Nashar & cie



La salle de téléportation. Semblables au sort de déplacement instantané de Nashar, les machines de cette salle permettaient de rejoindre immédiatement un endroit prédéfini. HOPE avait perfectionné cet art à un tel point que la distance n’était généralement pas un problème ; ainsi, il pouvait continuer sa quête de monde à protéger, tout en entretenant ses liens avec ceux qu’il avait déjà visités. Une excellente stratégie que l’Empereur comptait faire perdurer lorsqu’il prendrait le contrôle de l’Organisation. Bon, pour l’instant, il n’avait aucun moyen d’y parvenir. Sa mésaventure avec l’Agent Supérieur Mortik lui avait permis de comprendre qu’il était loin d’être le plus puissant sur le vaisseau monde. Certes, il n’avait pas tout donné – sans quoi HOPE serait dans un piteux état-, mais il avait l’impression qu’il n’avait jamais eu de chance de s’en sortir indemne. Et cela l’énervait au plus haut point.

Depuis ce jour, l’Agent Supérieur n’eut de cesse que d’agresser Nashar, à coup de mission longue et ennuyeuse. La dernière trouvaille ? L’escorte d’une vieille magicienne d’Akerys, qui était, parait-il, proche d’un haut gradé du monde magique. Le reste de détails de la mission n’était pas plus glorieux. Il fallait simplement prendre le train avec elle, prendre soin de ses bagages et s’assurer qu’elle prenne ses médicaments. Cardiaque, la bourgeoise ne devait pas, en plus, être stressée. Glorieux. La seule chose bizarre concernant l’ordre était la mention d’un second Agent. Son nom, Ashfield, rappela vaguement quelqu’un à l’Empereur, mais il n’arrivait pas à lui mettre un visage. Pourquoi une simple promenade demandait deux Agents ? Alors qu’une mission diplomatique à Val, visant à stopper une guerre entre deux tribus, avait requis un seul Agent et surtout trois recrues ? Ce Ashfield faisait-il lui aussi les frais des foudres d’un supérieur zélé ?

Donc, sans une once de motivation, mais à cause de sa fierté titanesque, le bleuté avait accepté la mission. Jamais il n’en refuserait, cela ferait trop plaisir à certaines personnes si son taux de mission effectuée ralentissait. Néanmoins, il n'avait pas envie de se prendre la tête pour une fois. Au diable le protocole et les rapports, il avait décidé de se reposer. Certes, jouer les granny-sitter n’était pas vraiment sa drogue ; mais d’un autre côté, il allait pouvoir visiter Akerys, monde des Mages. Pour l’Empereur originaire de Valice, monde qui n’en possédait que très peu, cette expérience allait lui être très enrichissante. Avec autant de mages, de nombreux sorts et autres tours n’attendaient qu’une chose : être utilisée dans son plan de conquête universelle.

C’est donc avec l'intention de jouer les badauds que l’Agent décida de se rendre à la salle de téléportation, avec dix minutes de retard. Sur place, on l'informa qu’il partirait sans son partenaire du jour, rien de plus. Était-il déjà  là-bas ? Ou encore plus en retard que le bleuté ? Nul à part lui ne le savait, et le bleuté n’en avait que faire. Il s’avança dans le portail qui venait s’ouvrir et sentit les picotements de la téléportation le transporter.

***


Akerys, monde de magie. Surement la nation civilisée la plus agréable dans l’Alliance, aux yeux de Nashar. Il n’était jamais venu ici, mais à la seconde où ses pieds apparurent sur le sol pavé de brique, il se sentit comme chez lui. Ne ressentant aucunement de gêne temporaire avant que sa HOPEWatch ne génère une gravité adaptée, le bleuté regardait autour de lui avec contemplation. D’après Ronda, il venait d’arriver à Northway, gare touristique. L’avantage d’être dans un monde en aussi bon terme avec HOPE, c’était qu’il avait pu être téléporté directement à destination, et pas des kilomètres avant, comme à Val.

Vous êtes l’Agent ? Vous êtes en retard.


La voix grinçante vint sortir le bleuté de sa rêverie. La mission venait de lui reprocher son manque de ponctualité. Yare yare. Nashar se tourna pour voir celle qui venait de le faire redescendre sur Valice. Il la dévisagea, soupira intérieurement, puis renchérit avec un sourire charmeur. La vielle, bien que vieille, était une femme. Et comme toutes les femmes, même si elles étaient vieilles, elle pouvait être charmable. Qui sait, peut-être toucherait-il un fortuné héritage au moment de son infortuné trépas ? Après tout, il ne fallait pas oublier qu’elle était vieille. Aussi, le bleuté se rapprocha de la vieillarde, s'empara délicatement de sa main avant de la baiser.

Mes excuses, il n’est pas dans mes habitudes de faire attendre une demoiselle aussi longtemps. Mes supérieurs ont dû me retenir pour être certains que je puisse répondre à vos attentes.


Éloignant ses lèvres qui n’avaient pas touché la peau de la bourgeoise, le bleuté regarda sa victime dans les yeux, chargeant son regard de tout son charme habituel.

Euh b-... Hm... V-Vous êtes excusé, je n’ai pas attendu longtemps de... toute façon...


Bingo.

Vous m'envoyez ravis.


Le charmeur se releva tout sourire, avant de chercher du regard son partenaire. Était-il ici ? Allait-il venir au moins ?


Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Avr - 20:04
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

PIÉGÉS

feat.Nashar & Jason





Machinalement, le brun se frayait un chemin à travers la foule dans les rues de Northway, clope au bec, et sourcils froncés. Perdu dans ses pensées, il ruminait encore le fait qu'on l'ait affecté à une mission de petite vieille à la con qui n'avait selon lui pas le moindre intérêt.
Le seul point positif, c'est que Jason aurait la possibilité de découvrir les paysages d'Akerys, réputés pour leur beauté. Cela le changerait des égouts de la ville, au moins...
D'un pas relativement pressé, conscient qu'il était un peu à la bourre, il trouva enfin la voie où l'attendaient leur fameux VIP et Nashar, qu'il reconnaîtrait entre mille grâce à sa chevelure aussi discrète qu'un phare en pleine nuit noire.

Profitant du fait qu'il était arrivé depuis l'avant du train, Rock enjoliva légèrement la réalité:
- Bonjour Madame ! Nashar, ajouta t'il en hochant la tête dans sa direction. Le train ne va pas tarder à partir, alors si vous avez tout ce qu'il vous faut, je pense qu'il serait bon d'embarquer, annonça t'il d'un ton neutre.
Il tenta de sourire faussement avec le même talent que son coéquipier, mais une vérité s'imposa très rapidement à lui: Nashar était infiniment meilleur que lui dans ce domaine...

Agacé d'avoir dû jouer les faux culs ne serait ce qu'une poignée de secondes, l'agent profita des derniers instants de paix en tirant sur sa cigarette avant de la jeter sur la voie. Il observa alors attentivement le train, constatant qu'il semblait plutôt âgé en ce qui concernait la locomotive et les wagons au delà du troisième. Toutefois, les trois premiers wagons de tête étaient indéniablement neufs, et très probablement d'un confort indubitable. Qui que ce soit cette dame qu'ils escortaient, elle avait les moyens de se payer un voyage de luxe. Ou bien, du moins... Quelqu'un pouvait le payer pour elle...

Après un dernier regard pour scruter la voie afin de s'assurer que personne ne les surveillait du regard, Jason suivit le duo à bord. Il ne savait pas pourquoi, mais en fixant la nuque de celui qui se prenait pour un empereur, le traqueur sentit que le voyage risquait d'être long. Et que ce ne serait pas à cause de leur VIP...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Avr - 0:14
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 127

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the boredom

Nashar & cie




Le bleuté s’assit prêt de la vieille dame. En observant la fenêtre de là où il était, il pouvait voir le paysage de la gare se transformer peu à peu en verdure. Les yeux perdus dans ce monde qui lui faisait penser à une version de Valice beaucoup plus calme, Nashar ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour ses terres, qu’il avait laissées aux mains de son Premier ministre. Les ambitions du jeune homme n’étaient plus à prouver, c’était même d’ailleurs pour cela que l’Empereur lui avait confié les rênes de l’Empire, le temps de sa croisade contre l’Aîné. Mais sa naïveté due à son inexpérience pouvait lui faire rencontrer quelques problèmes sur le trône. La confiance ne s’accordait pas à Valice, et un coup d’État était si vite arrivé. Cela, il n'y avait rien qui ne pourrait empêcher le bleuté de reprendre sa place à son retour, dût-il éventrer les saltimbanques ayant usurpé son pouvoir.

Vous semblez pensif.


La vieillarde regardait Nashar d’un air inquiet. La pauvre femme ne se doutait aucunement que le bleuté repassait en revue les potentielles traitres dans son Empire, et réfléchissait la manière dont il leur ferait payer leurs méfaits, au cas échéant. Naturellement, il ne partagea aucunement ses plans macabres, et préféra répondre en souriant.

Je ne suis pas encore à l’aise avec les moyens de transport. Je viens d’un monde où seule la force de chevaux peut nous tracter.


Ceci était évidemment erroné. Pas la partie sur les chevaux ; Valice n’était pas très avancé technologiquement, mais le fait que Nashar ne soit pas à l’aise dans les transports. Le bougre s’était épris de ces facilités de déplacement, bien plus pratique qu’une lévitation ou de l’aérokinésie. À Hope, il n’avait qu’à commander un HOPEber, puis s’assoir dans une calèche automatique et se détendre en attendant d’arriver à son appartement. Pas de bavardage d’un chauffeur trop ivre et trop pauvre pour prendre une douche, juste le bruit de la tranquillité. Toujours était-il que la vieille femme prit son sac à main pour immédiatement faire renifler au bleuté une plante. Surpris, il retint son réflexe premier, qui aurait été de décapiter celle qui avait osé le stupéfier.

Feuille de Mog, elles calment l’agitation du liquide dans l’oreille interne. Sentez-là, puis machez-là. L’effet est immédiat !


Riant jaune au fait d’être obligé de consommer ce remède de grand-mère à cause de son mensonge, l’Empereur s’en empara délicatement. Si les plantes étaient sans aucun doute un bon moyen de lutter contre les maladies, elles n’avaient que très peu d’effet sur les maladies imaginaires. Quoique certaines feuilles d’une certaine espèce avaient quelques dons de cure... Délirante. Sous les yeux, sans aucun doute amusés, de l’Agent HO-7076, Nashar renifla le végétal. Le parfum s’en dégageant ressemblait fortement aux parfums des forêts des terres par-delà le Nebel. Mentholé, mais pourtant si douce. Le bleuté commençait vraiment à apprécier ce monde. Fermant les yeux, il avala la plante. Une vague de plaisir intense s’en suivit, apaisant étonnamment l’Empereur.

Le bruit des roues sur les rails prit une régularité inaudible. Apparament, les Akers avaient voulu conservait cette mélodie, vestige d’un temps où ils ne pouvaient pas l’éviter. Il était vrai que cela donnait au trajet un charme absent des autres trains des autres gares ; qui flottait dans les airs.
La locomotive faisait son bonhomme de chemin, tandis que l’attention du bleuté se tourna irrémédiablement vers son partenaire de mission. Très peu bavard, mais paraissant tout de même ouvert à la discussion, l’homme se détendait sur l’un des sièges possédant la meilleure vue de la voiture. Le bleuté devinait qu’il n’était pas ici par gaieté de coeur lui non plus, et qu’il avait aussi décidé de considérer cette simple mission comme des vacances. En le voyant à la gare, il fallut un temps à l’Empereur pour le reconnaitre. Mais son ton cinglant lui permit de se souvenir. Jesa-... Jeff-... Ashfield. Agent Ashfield, même promotion, comme il le savait déjà. Il s’était fait remarquer pour avoir tenté de remettre la louve à sa place pendant la Cérémonie. Le pauvre, la dégaine de la sauvageonne ne l’avait pas averti qu’elle était une cause perdue ?

La vieille s’assoupit. Nashar en profita pour analyser son corps. Grâce à ses sens magiques, bien entendu. Effectivement, elle avait un coeur en piteux état. Il n’était pas médecin, mais le mage ne lui donnait pas plus d’une année à vivre. Avait-il le temps de nouer des liens suffisamment solides avec elle pour qu’elle l’inscrive sur son testament ? Ne se risquant pas à manipuler un potentiel mage avec de la magie pour parvenir à ses fins, le bleuté pensa que cela valait tout de même le coup de la charmer.

Sentant la brise s’engouffrer par les ouvertures, l’Empereur se leva pour aller chercher une couverture, mise à disposition par le personnel du train. Situé dans une petite armoire au sol, il dut s'accroupir pour y accéder. Il ne put alors s’empêcher de croiser le regard bleu de l’agent HO-7076 se trouvant juste à côté. Bien sûr, son bleu n'égalait en rien les siens, imprégné d'une magie scintillante. Le bref échange causa une demi-seconde de tension neutre. Comme s’il ne manquait qu’une raison à une animosité déjà écrite. Pas de quoi s’inquiéter cela dit, Nashar ressentait cela pour à peu près tout le monde.

Il se saisit de l’attention qu’il réservait à la future morte, puis, comme pour inconsciemment assurer sa dominance, il se releva du haut de ses 185cm, avant de parler à son partenaire du jour.

Je doute que nous ayons été proprement présentés. Je me nomme Nashar, HO-8755, je viens du continent de Valice.


L’Empereur pensa un instant au nom de sa planète. Cette dernière n’avait pas été nommée, car l’on doutait déjà qu’elle soit finie. Craignant que la mer ne s’arrête soudainement dans un vide éternel, peu de gens en avaient fait le tour, préférant se cantonner à Valice. Et puis l'infranchissable Nebel arrêtait tout aventurier trop zélé. Enfin, tous... Nashar comptait bien changer cela en arrivant. Pas les brumes liant son continent à la terre de mort, non. Mais l'absence de désignation pour son monde, celui même qu'il avait conquis. Tremblant de la main, il décida que dorénavant, il était Nashar, du continent de Valice, du monde de Nasharia.


Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Avr - 18:21
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

PIÉGÉS

feat.Nashar & Jason




En grimpant à bord, Jason nota machinalement que leur wagon était le quatrième en partant de la locomotive, et que les deux voitures les précédant étaient des voitures passagers. Quant aux wagons suivants, il s'agissait de près d'une dizaine de wagons de marchandises, dont certains avaient l'air très vieux, et même rouillés.

Peu de temps après que le trio se soit installé à bord, la machine vestige d’un ancien temps démarra peu à peu afin de quitter la gare. Sans surprise, Nashar s’installa tout près de leur passagère. Dans le but de la séduire, ou du moins, de la charmer ? Avec un léger sourire tout en fixant l’extérieur par la fenêtre, Rock ne put s’empêcher de penser à la phrase « niqueur de grands-mères » à propos de Nashar. Bien que profitant des premiers paysages qui s’offraient à lui alors qu’ils quittaient la ville, Jason ne perdit pas une miette des quelques échanges que le mage eut avec la femme qu’ils escortaient. Lorsqu’elle lui proposa une plante à chiquer contre le mal des transports, le brun nota une lueur dans le regard du jeune empereur indiquant qu'il ne semblait pas avoir prévu la tournure de la conversation.

Les minutes défilèrent, et le train prit peu à peu de la vitesse, jusqu'à ce que Jason fronce les sourcils: il avait souvent pris le train dans son monde, et son ouïe était particulièrement aiguisée. Il tourna son regard vers les deux autres passagers dont aucun ne semblait réagir et se dit que ce devait encore être sa parano habituelle. Pourtant... le bruit des roues sur les rails faisait un bruit crissant trahissant une certaine ancienneté de la part du véhicule. Au bout de quelques minutes supplémentaires, le traqueur s'habitua à ce bruit qui aurait inquiété dans son monde natal mais ne semblait pas spécialement bizarre sur Akerys, et remarqua que la nouvelle conquête de Nashar s'était endormie.

Il fut alors attiré par le regard bleuté du jeune empereur qui le fixait depuis quelques instants, et lui rendit son regard avec un air interrogatif, yeux dans les yeux. Les deux hommes ne se connaissaient pas, et pourtant, une certaine tension présente dans l'air semblait indiquer un degré d'incompatibilité assez inhabituel entre deux êtres humains.
Il le suivit des yeux quand il se redressa, et répondit d'un ton assez neutre, mais cependant pas hostile:
- Je sais. Je me souviens de toi et de tes prouesses durant la cérémonie de promotion. J'étais présent, ce jour là , lui dit il avec un léger sourire amusé. Tu peux m'appeler Jason, ou Rock, comme tu veux. Et tu peux aussi oublier les vouvoiements et autres choses du même genre. Je ne suis pas vraiment du genre maniéré... sans vouloir te vexer !  Ajouta t'il en se souvenant subitement de la raison pour laquelle il s'était engueulé avec son supérieur le jour de la cérémonie.

Tout en lui parlant, le Terranien ne put s'empêcher de faire appel à sa HopeWatch pour obtenir des détails à son propos. Son holovisière se déploya sur son oeil gauche, et il obtint quelques détails sur le monde natal de Nashar. Suffisamment pour pouvoir développer la conversation:
- Je suppose qu'Akerys ne doit pas trop changer de ton monde natal. Valice est un monde de magie, non ? Ils doivent se ressembler, à ceci près que ton monde est moins avancé technologiquement parlant, si j'ai bien compris ?

Small Talk... Voila à quoi en était réduit Jason pour tenter d'établir un minimum de contact avec son coéquipier d'un jour. Pour autant, même s'il faisait son possible pour initier une discussion entre eux, il ne lui tendit pas la main pour serrer la sienne.
- On est partis pour près de 16h de trajet... résuma Rock en rencentrant son attention par la fenêtre. Tu sais pourquoi on l'escorte ? J'ai pas eu de détails, et comme j'étais déjà sur Akerys, je ne suis pas passé par le QG pour en avoir...

Tandis qu'il parlait, la lumière commençait déjà peu à peu à décliner, et Jason remarqua dans sa holovisière qu'il était déjà 17h passé.
- Enfin... J'imagine qu'on aura tout le temps pour faire connaissance étant donné le voyage qui nous attend... conclut il, à court d'idées.


Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Sam 28 Avr - 17:11
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 127

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the boredom

Nashar & cie




La Cérémonie. Jamais Nashar n’avait été autant humilié en public. Frappé à plusieurs reprises par l’Agent Supérieur Mortik, le bleuté n’avait pas pu rétorquer. Si sur l’instant, cela s’était avéré être la meilleure des stratégies pour devenir Agent, le recul apportait une nuance à cette semi-victoire. Le mage avait certes réglé ses comptes avec son ancien mentor, et ils étaient à présent dans une relation étrange, ou haine, honneur et respect se menaient la vie dure entre eux, mais Nashar n’avait pas encore oublié les évènements du jour où il était devenu Agent. Escorté comme un vulgaire prisonnier, il avait été obligé de marché dans la foule venue assister à son triomphe. Impardonnable. L’éminence qu’il était avait été bafouée ce jour-là. Et en son for intérieur, il s’était juré de supprimer tout témoin de la scène, avant sa future prise de pouvoir sur HOPE.

Alors, quand Jeremiah le lui avait rappelé, le bleuté n’eut qu’une envie : lui écraser sa tête pour que le rouge de la moquette sur le sol soit un peu plus réaliste. Mais - car il y a toujours un mais en pareille situation ; Il savait bien qu’il ne pourrait rien faire de la sorte. Déjà parce que cela lui aurait surement valu une radiation de HOPE et un rapatriement sur son monde, ou un emprisonnement à vie, le bleuté ne s’était pas trop renseigné. Et puis aussi, HOPE avait tendance à donner peu d’information sur la puissance de ses Agents. Ce Jasper pouvait être une sorte de dieu et Nashar ne pouvait l’ignorer. Alors, freinant ses basses pulsions qui n’avaient duré que quelques secondes, il écouta attentivement les dires de son collègue.

Soulignant sa bonne éthique d’une expression douteuse, Japon invitait le bleuté à le tutoyer. Il n’avait rien contre l’idée, les frivolités d’un langage haut lui étaient venu avec son statut, il parlait le langage du peuple avec aise. Par la suite, l’Agent allongé vint à le questionner sur son Empire, tentant une comparaison avec Akerys.

Mon monde n’est pas un monde où la magie est aussi présente qu’à Akerys. Ceci dit, quantité ne rime pas avec qualité.


Répondit-il sans une once d’amabilité ou d’hostilité. Sa dernière phrase sonnait comme un rappelle pour lui. Il aimait bien Akerys, pour l’instant. Il était très probable qu’ils possèdent bon nombre de sorts utiles. Mais s’ils s’avéraient plus fort que lui, cela pourrait être préjudiciable pour son plan de conquête universelle.

Et c’est exact, Valice est loin de posséder de telle machine de déplacement. Même si plusieurs avancées technologiques ont eu lieu depuis le début de mon règne, nous avons encore beaucoup de travail.


Nashar eut un bref mouvement de recul. L’idiot ne voulait pas que son statut se sache – ignorant qu’il était indiqué sur sa fiche publique. Pourquoi ? Simplement parce qu’il comptait faire profil bas. Après la Cérémonie, il avait attiré bon nombre de regards, mieux valait les détourner afin de mener ses desseins à terme. L’Empereur espéra donc que Javel ne l’est pas remarqué.

Par la suite, Janon commença à parler de la mission. Oui, c’était vrai, ils étaient en mission. A ces premiers mots, le bleuté jeta la couverture vers la vieille, qui se posa magiquement sur elle. Si on pouvait mettre cela sur le compte d’une adresse incroyable, les plus observateurs auraient simplement constaté une utilisation basique d’aérokinésie. Ce n’était pas l’élément préféré du bleuté, mais l’air avait des avantages certains. Après quoi, le bleuté se retourna vers son interlocuteur, avant d’ordonner à Ronda, son IA.

Ronda, transfère les données de la mission à... l’Agent ici présent.


Tout de suite, mon Empereur. Souhaitez-vous aussi lui envoyer les dernières photos que vous avez prises ?


Q- ? Non ? Pourquoi je ferais ça ?


Envoie des photos annulées.


Le bleuté soupira de désespoir. La plupart des personnes pensaient qu’il ne s’était pas habitué à la technologie, alors que c’était totalement faux. C’était juste Ronda qui lui donnait du fil à retordre. L’espiègle IA avait le don pour les répliques inattendues et cinglantes... Lorsqu’elle ne se plongeait pas dans un long moment de dépression.

Ordre de mission envoyé.


La HOPEWatch de Jervais affichait, s’il le désirait, l’ordre suivant :


Ordre de mission : Vous escorterez une proche d’un diplomate Akers lors de son voyage pour retourner chez elle. Vous veillerez à ce que le trajet ne se déroule sans encombre et rien ne porte atteinte à sa santé fragile, notamment sa faible santé cardiaque. Merci de réduire vos frais à bord du train au minimum.

Photo datant de hier soir :
DA0087_01.hope



Ne sachant rien quant à la photo qui avait été finalement envoyée, le bleuté réexpliqua.

Nous devons amener la dame ici présente saine et sauf chez elle. C’est... Étonnement simple. Mais tout de même, 16h de trajet...


Avec autant de temps, les deux hommes n’auraient surement pas d’autres choix que de discuter, comme le souligna Jérémie. L’idée de prendre la grand-mère et de la ramener chez elle en un éclair traversa la tête de Nashar, mais il ne savait pas comment fonctionner les règles régissant l’utilisation de la magie à Akerys. N’ayant nulle envie de faire la une de HOPE News, comme ce diplomate s’étant mis à dos le gouvernement de Solarii, le bleuté décida de s’en tenir à son ordre de mission.

Le plus dur étant que nous ne pourrons rien voir de ce monde, si ce n’est les images à travers les fenêtres du train.


A cela, l’Empereur pensa à monter sur le toit, histoire d’avoir une meilleure vue. Cependant, il devait faire au plus vite, ou la nuit pourrait l’empêcher de profiter du paysage.

Je vais...


Le bleuté dut se reposer sur un pied en arrière. Le train se mit à dangereusement vibrer. Et ce n’était pas un moyen de décrire des sensations physiques... Mais visuelle. Les murs oscillèrent, tandis que le sol semblait se déformer. Perdant légèrement l’équilibre, Nashar afficha une tête déconcertée, avant de fermer les yeux pour comprendre ce qu’il se passait. Ce n’était pas un sort d’illusion ; aucune altération de la magie environnante. Pourtant, ses ondes cérébrales étaient agitées. Quelque chose le perturbait. Il se recentra, usant de diverses techniques de méditation expresse, puis rouvrit ses yeux. Le train était redevenu normal. Personne d’autre n’avait été témoin de l’évènement. L’Empereur en vint donc à la conclusion suivante.

Je crois que la vieille peau m’a drogué.



Revenir en haut Aller en bas
Mer 2 Mai - 14:34
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

PIÉGÉS

feat.Nashar & Jason



Il fallut du temps, mais une discussion s’engagea finalement entre les deux hommes. Constituée d’amabilités et de tons assez neutres de part et d’autres, il semblait évident que ce n’était pas le grand amour entre les deux agents. Un peu distrait, Rock écouta le bleuté lui répondre, avant de brusquement tourner la tête dans sa direction : le mot « règne » n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Nashar était-il un monarque important sur Valice ? Ou bien peut être l’avait-il imaginé ? Toutefois, son mouvement de recul fit légèrement plisser les yeux au brun. C’était comme si son partenaire venait de se mordre la lèvre inférieure après en avoir trop dit. Jason hésita, mais il choisit de ne pas rebondir sur cette possible erreur de la part de Nashar, tout en conservant l’information précieusement dans un coin de sa tête, juste au cas où…

Une nouvelle fois, le jeune Ashfield haussa les sourcils suite à l’échange entre le bleuté et son IA. Il ne semblait avoir aucun contrôle sur Ronda. En fait, pas plus que Jason n’en avait sur Tali, sa propre IA personnelle…
Lorsque Ronda lui transmit les informations, la holovisière du Terranien se déploya devant son œil gauche, et il s’employa à lire l’ordre de mission avec attention. Une mission ennuyeuse à mourir, étonnamment simple comme l’avait souligné le jeune agent de Valice. Pourtant, Rock ne pouvait s’empêcher de rester sur ses gardes. Il était tendu, très tendu. Chacune des missions qu’on lui avait confié hors de HOPE lui avait valu de frôler la mort, qu’elles paraissent simples, ou non. Celle-ci pourrait très bien être exactement comme les autres, et il ne se gêna pas pour souligner la chose :
- Restons quand même prudents. HOPE donne rarement des missions sans danger lorsqu’elles se déroulent hors du vaisseau monde…

Soudain, alors qu’il lui répondait, Nashar se tut en plein milieu de sa phrase, attirant l’attention du brun. Il nota immédiatement que ses pupilles étaient dilatées. Une poignée de secondes plus tard, le natif de Valice confirma ce que Jason soupçonnait, et il ne put s’empêcher d’éclater de rire.
- Vaincu par une vieille dame… Les héros de HOPE ne sont plus ce qu’ils étaient, railla Rock avec un ton empli de cynisme.
Cependant, il retrouva rapidement son sérieux, puis ajouta en se levant :
- Bouge pas… Je vais nous chercher deux cafés…

Là-dessus, il se dirigea vers la voiture suivante, vers l’avant, et s’approcha du bar où une charmante hôtesse faisait le service. Il s’accouda doucement et lui commanda deux cafés chauds. Il ne put s’empêcher de remarquer que toute la voiture était en fait aménagée en bar, relativement vide. Il compta une demi-douzaine de clients, tous vêtus assez richement. En fait, Rock faisait un peu tâche au milieu de ces personnes richement parées. De toute évidence, ce train n’assurait pas de transport public. Seuls des citoyens triés sur le volet étaient à bord, à l’exception du personnel. Machinalement, il s’approcha de la fenêtre pour observer le paysage, et il constata que le train avait prit beaucoup de vitesse. Celle-ci ne se ressentait pas grâce à la magie qui l’accompagnait, mais ils avaient pourtant considérablement accéléré. Fasciné le jeune homme resta là à observer le paysage défiler devant lui avant de retourner au comptoir.

La jeune femme au bar tendit ses cafés au brun en lui présentant un sourire, qu’il lui rendit. Sans doute cela lui faisait il plaisir de croiser un client ne la regardant pas de haut en bas avec un air condescendant.
D’un pas tranquille, le jeune Ashfield regagna la voiture que le trio occupait, et tendit sa boisson chaude au jeune empereur :
- Tiens, bois ça. Ca t’aidera peut-être à refaire surface… lui dit-il avant de retourner s’allonger à sa place.

Il jeta au passage un regard à celle qu’ils escortaient : elle semblait dormir profondément, et n’avait pas franchement l’air inquiète, pour quelqu’un qui nécessitait la protection de deux agents. Ou bien peut-être avait-elle pris le même remède miracle que Nashar et était elle complètement défoncée ? Le regard azuré de Jason alterna entre Nashar et la vieille, et un petit sourire amusé discret ourla ses lèvres.
- Alors, ça donne quoi ? Demanda-t-il au bout de quelques minutes. Ca t’aide ?



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Mai - 19:01
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 127

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the boredom

Nashar & cie



Le bleuté passa rapidement les fonctions biologiques de son corps au peigne fin. Absolument aucune altération. Même la composition de son sang n’avait pas bougé. Pourtant, il ne se sentait pas dans son état normal. De temps à autre, une étrange sensation l’envahissait, et le sommeil semblait vouloir prendre possession de lui. Durant ces phases, il voyait trouble, même s’il était encore capable de distinguer ce qui l’entourait. Son sens de l’équilibre aussi était affecté. Toutefois, ses méditations rapides faisaient leurs effets. L’art de calmer son corps grâce à l’esprit était primordial pour contrôler les pulsions sanglantes du bleuté, et elle permettait aussi de reprendre son sang-froid rapidement. Avoir les idées claires était la base de tout plan.

Il réfléchit. La seule chose qui aurait pu le mettre dans cet état, c’était la plante qu’il avait consommée pour faire plaisir à la vieille. Assurément, c’était sans doute son fait. Le bleuté ne s’était pas méfié d’elle, croyant n’avoir à faire qu’à un futur héritage sur patte. Mais l’ennemi revêt toujours les manteaux les plus improbables ; et cette diminution d’attention risquait de lui coûter cher. Diantre, pourquoi n’avait pas les capacités pour se soigner ? Cela lui aurait été bien utile ! Il y avait toujours la séparation en Naïcel et Nyris, mais qui savait quand ils allaient vouloir redevenir lui ?

En parlant de séparation, Nashar regarda Jeff aller chercher deux cafés, après avoir arraché un grognement hargneux au bleuté en insuinant que Sa Majesté avait pu perdre contre une vieille dame. C’était à se demander s’il se souciait vraiment de lui ; allez chercher une boisson pour une personne souffrante était normal, mais se servir au passage, cela l’était moins. Malgré tout, Nashar ne pesta pas, trop occupé à garder son esprit intact. Car de seconde en seconde, il sentait de douces caresses détendre ses muscles et chauffer son corps. Bientôt, il allait sombrer dans un sommeil profond. Mais il ne le voulait pas. Il n’allait pas capituler devant une simple plante. Il tenta de rassembler un peu plus ses pensées, mais cela commençait à devenir impossible.

La vieille. La vieille allait payer pour ce qu’elle avait fait. Oui, c’était de sa faute. De sa faute s’il avait pris la plante. Le bleuté avança difficilement jusqu’au corps fébrile de la dormeuse. Au diable la mission, son honneur était beaucoup plus important qu’une vulgaire médaille. Son heure avait sonné. Le regard bleu sanglant, il voulut faire chuter la température corporelle de la pauvre pour qu’elle meure, mais rien ne se passait. Effrayé, l’Empereur chercha à créer une dague de glace dans sa main, mais il finit avec une goute d’eau froide qui perla dans sa paume.

Qu- !?


Il fit un pas en arrière, puis son coeur rata un battement. Jefferson, à ses côtés, cafés à la main. Il ne l’avait pas entendu revenir. Il aurait pu le tuer. Jarjar aurait pu le tuer sans qu’il ne s’en rende compte. Le mage afficha sans doute un visage des plus étonnants, bien qu’il n’émette aucun son de stupeur. Il serra les dents, prenant le gobelet qu’on lui tendait. Ce petit sursaut avait eu le mérite de lui faire reprendre un peu ses esprits. Il se ressaisit, but la boisson chaude d’une traite avant de se laisser tomber dans le fauteuil en face de la vieille.

Comment cela était-il arrivé ? Pourquoi cette mamie l’avait drogué ? Avait-elle l’antidote ? L’effet s’arrêterait-il un jour ? Ce train allait-il arriver à destination un jour ? Que mangeait Favaro en ce moment ? Tant de questions qui harcelaient l’esprit embrumé du bleu, qui pensa finalement à réveiller l’objet de sa mission pour en apprendre davantage. C’est donc avec beaucoup d’aplomb, mais très peu de grâce que Nashar s’apprêtait à se lever, quand Jim lui demandait si ça allait mieux. Coupant les projets du bleuté, il ne peut répondre que d’un simple :

Aussi bien qu’avec ta...


Il ne put finir sa phrase, tant sa langue devint lourde. Alors qu’il pensait que la situation s’arrangeait, elle semblait plutôt s’aggraver. Peu enjoué à l’idée de perdre sa magie et ses capacités physiques, l’Empereur repartit pour interroger la vieille. Il se leva d’un bond... Et décolla du sol. Il ne lui semblait pas avoir mis trop de force ou avoir mal utilisé ses pouvoirs, non ; le train venait bondir. Avait-il heurté quelque chose ? Ou alors était-ce le fruit d’une accélération prodigieuse ? Ou même juste un délire du bleuté ? En attendant, Nashar se retrouvait face au sol, au pied de la vielle.


Revenir en haut Aller en bas
Mer 23 Mai - 22:20
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

PIÉGÉS

feat.Nashar & Jason





La réponse du bleuté confirma une chose que Jason soupçonnait: il était bel et bien le seul à faire des efforts pour tenter d'établir un contact entre eux. De toute évidence, Nashar avait décidé de se montrer aussi odieux qu'il en était capable, et le brun décida de changer son fusil d'épaule aussitôt qu'il le comprit.
- Oh, mais de rien... C'était un plaisir de t'amener un café, espèce d'ingrat ! Lança t'il avec un ton plein d'ironie en s'approchant de la fenêtre.
Ce bruit de roues frottant sur les rails s'accentuait, encore. Il était peut être le seul à l'entendre, mais cela l'inquiétait de plus en plus. Il entendit également un bruit étrange venant de la porte avant de la cabine, mais supposa que sa paranoïa était un peu trop présente. Il se décida donc à tenter de se détendre un peu, mais c'est alors qu'il allait envoyer une nouvelle réplique cinglante au bleuté qu'une puissante accélération secoua la voiture toute entière. Déstabilisé, Rock parvient de justesse à s'accrocher à un mur non loin, alors même que son coéquipier se transformait en serpillère au sol.

Le traqueur se serait sans le moindre doute fendu d'un sourire moqueur s'il n'était pas aussi inquiet. Il se dirigea immédiatement vers la porte afin de gagner la voiture suivante, en direction de la locomotive. Seulement voilà, la porte refusa de s'ouvrir. Fronçant les sourcils, il tira avec toute sa force sur la poignée, mais rien ne se produisit.
- Nashar ! Lève toi ! On a peut être un problème ! Lança t'il avant de dégainer son Dominator.
Il tira une balle en direction de la poignée mais un phénomène qu'il n'avait jamais vu se produisit sous ses yeux: la balle s'immobilisa dans les airs à quelques centimètres de la porte, avant de chuter au sol. Craignant d'halluciner, le brun pointa à nouveau son arme et tira une salve de plusieurs balles, qui s'immobilisèrent toutes de la même manière, avant de tomber sur le sol.
- Bon sang, mais...

Il rengaina son arme et s'approcha de la fenêtre pour constater que le train avançait désormais à une vitesse qu'il estima particulièrement dangereuse, même pour un monde comme Akerys. Il retourna près de la porte et tenta de la forcer à coups de pied et d'épaule. Mais même avec sa force supérieure à la normale, rien n'y faisait. C'était comme si une force magique étrange protégeait la porte.
- Oué... On a effectivement un problème !
L'agent tenta au cas où d'ouvrir la porte menant vers l'arrière du train, et constata qu'elle pouvait être ouverte sans problème.
- Cette porte là fonctionne ! Annonça t'il à son partenaire. C'est donc qu'on cherche à nous empêcher d'atteindre l'avant !

C'est à cet instant et en revenant vers le milieu de la voiture que Rock remarqua que Nashar était toujours au sol, face contre terre. Il se baissa au sol, et tapota l'épaule du bleuté:
- Oh ? Nashar ?! Qu'est ce qui t'arrive ?!
Il retourna le mage sur le dos, et comprit que quelque chose n'allait pas chez lui. Il fit alors aussitôt le lien avec la vieille et ce qu'il avait dit plus tôt:
- On a un sérieux problème si t'es drogué. Je suis pas vraiment un expert en biochimie... annonça t'il en prenant le pouls de Nashar sans grande conviction.
Un simple coup d'oeil en direction de la vieille femme lui permit de constater qu'elle semblait lourdement endormie malgré la violente secousse qu'avait connue le train un peu plus tôt. Hésitant un instant, Jason se pencha à nouveau au dessus du bleuté, puis ajouta:
- Je ne crois pas que ça vienne de la vieille peau...

Il leva sa main, doigts écartés, à hauteur de ses yeux, et remarqua que petit à petit, ses doigts commençaient à trembler, et qu'il ressentait de plus en plus de petits effets assimilables à un empoisonnement. Cela ne pouvait signifier qu'une chose: il était atteint, lui aussi !
- Dans l'air... Ca vient des conduits ! On nous a asphyxiés ! Merde !
Sans hésiter, Rock souleva Nashar qu'il hissa sur son épaule et se dirigea vers la voiture arrière. Il ouvrit la porte à la volée, et laissa tomber son coéquipier sur une banquette sans ménagement, avant de refermer la porte et de s'effondrer sur le fauteuil d'en face. Il commençait à transpirer légèrement, et sa vue commençait à se troubler. La seule raison pour laquelle il avait résisté davantage était que son corps possédait une constitution supérieure à celle de Nashar et de la femme qu'ils escortaient.

Rapidement, il ouvrit les fenêtres de chaque côté de leur compartiment afin que de l'air frais envahisse la pièce, puis se rassit, le souffle court. Fixant le bleuté tout en essayant de ne pas sombrer à son tour, il lui dit d'une voix légèrement affaiblie:
- Il faut qu'on reste éveillés... Je sens que nous neutraliser n'est que la première partie du plan... Désolé, Nashar... Mais tu prendras le temps de me haïr plus tard...
Toute trace d'ironie ou de cynisme avait disparu de sa voix, désormais. Il était tout à fait sérieux. Il dégaina alors son arme qu'il régla sur le mode paralysant. Il en diminua la puissance au maximum, puis pointa le canon vers le mage.
- Ca devrait t'obliger à reprendre tes esprits...
Il tira à ces mots et une décharge frappa Nashar qui fut pris de légères convulsions entourées d'éclairs, avant que l'aura électrique ne se dissipe aussi vite qu'elle était apparue.
- A moi, maintenant... murmura le brun avant de pointer son Dominator sur son épaule, et d'appuyer sur la gachette.

A son tour, il fut pris de légères convulsions et s'effondra au sol durant quelques secondes en poussant un léger cri de douleur, avant que l'aura l'électrique ne se dissipe. Restait à comprendre ce qui était en train de se produire, à présent...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Juin - 16:05
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 127

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the boredom

Nashar & cie



Le bleuté reprit ses esprits. Il n’avait pourtant pas utilisé sa faculté secrète dont il était si fier, mais la chute avait semblé durer très longtemps. Comme si un mois (précisément un mois) s’était écoulé en une seconde. Cette dilatation du temps ne s’arrêta pas. C’est donc au ralenti que le bleuté observa, avec le peu de sens magique qui lui restait, les différentes actions de Jojo. L’onde de choc ne devait surement pas être causée par la plante, si son partenaire réagissait de la sorte. Quelque chose les a heurtés ? Le bleuté rassembla une nouvelle fois ses forces et fut épaulé par l’Agent qui lui permit de se mettre dans une position plus confortable. Finalement, Jas n’était pas si agaçant que cela. Il lui manquait, certes, un peu de charisme, mais il n’était pas si méchant.

Preuve en était, le surnommé Rock prit le devant de la suite des évènements, et découvrit l’empoisonnement de l’air. Mais cela était étrange, il n’y avait rien dans le corps du bleuté qui aurait pu orienté vers cette déduction... Un sort ? Aucune magie dans l’air... À moins que... La magie d’Akerys soit différente de celle du bleuté ? Cela semblait logique, compte tenu du fait que les mages de Valice obtenaient leurs pouvoirs en signant des contrats avec des entités et que ceux d’Akerys les avaient naturellement. Bon sang ! Une magie différente ! Nashar grogna de consternation face à sa lenteur de réflexion.

Le preux Jaso vint en aide au bleuté qui, même s’il se sentait quelque peu humilié, n’opposa aucune résistance. Décidément, cet homme se révélait d’une aide précieuse. L’Empereur l’avait mal estimé et l’avait surtout mal traité. Il réparerait ça une fois de retour à HOPE, où il se promit de lui payer une tournée. Il fallait bien se faire voir des personnes aussi...

Hm ?


Fit Nashar en voyant l’autre Agent pointer son arme dans sa direction. Le traitre ! Il allait profiter de cette occasion pour le descendre ! Cette gentillesse n’était qu’une façade ! Une façade pour lui faire baisser sa garde ! Le fourbe ! La pourriture ! Profiter du bon coeur de l’Empereur pour le poignarder dans le dos – en l’occurrence, pour lui tirer dans la face - ! C’était une ruse de femme ! Jemina avait donc la folie féminine de son côté !

Le bleuté se rendit rapidement compte qu’il ne pouvait rien faire. Face à ce qui lui semblait être sa dernière heure, il décida de se préparer à la Séparation, l’apparition de Nyris et de Naïcel. Cela aurait le mérite d’épargner sa vie au moment de la blessure. Mais il fut étonné en voyant que rien ne se passait. Pas de picotement dans son âme, pas de sensation de chaleur sur son corps. Absoluement rien. Il était bloqué... Et Jella lui tirait maintenant dessus.

Les millisecondes passèrent et l’Empereur attendait toujours de sentir la douleur de la blessure par balle. Mais à la place, ce furent des volts qui s’emparèrent de ses nerfs, réveillant ses muscles et le poussant à prendre une grande inspiration d’air pur. Aussitôt, il sentit ses pouvoirs revenir, à son grand étonnement. Immédiatement après, alors Jina se tirait dessus à son tour, le mage attira de manière continue le maximum d’air de l’extérieur à l’intérieur du wagon. Naturellement, se sentant bête d’avoir pensé que Jamara avait tenté de le tuer, mais toujours offusqué par le fait de s'être fait tirer dessus, Nashar fit passer la bourrasque par derrière l’Agent. Cela l’aurait, si ce dernier ne l’avait pas vu venir, bousculer de manière plus ou moins importante. N’attendant pas de voir le résultat, le bleuté réfléchit et conclut.

Un sort qui fait perdre aux mages toutes formes de magie et lié à l'air des wagons...


Une goutte de sueur perla sur le font du bleuté. L’adrénaline de la retrouvaille de ses forces s’amenuisait et il ressentait de nouveau un engourdissement dans ses muscles. S’il était certain d’avoir chassé l’air maléfique, il ne savait pas combien de temps ses effets allaient encore agir. Le bleuté s’avança vers la porte du wagon par laquelle Jiji l’avait trainé. Elle s’était refermée sur leur passage et le bleuté n’arrivait plus à l’ouvrir.

Un sort qui nous empêche d’aller vers l’avant...


Puis il pensa que les fenêtres étaient utilisables.

Le personnel doit être endormi aussi. Je suis pourtant persuadé qu’il y a quelques invités clandestins à bord. Et si nous passions par les toits pour leur proposer la formule HOPE de ce train ?



Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Juil - 22:32
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

PIÉGÉS

feat.Nashar & Jason



Assis au sol, adossé face au mur, Rock luttait contre le sommeil et la douleur provoquée par le tir qu'il s'était infligé. Il savait parfaitement que ce ne serait pas agréable avant même de prendre la décision de le faire. Mais ça ne signifiait pas pour autant qu'il était préparé à la violence qui venait de traverser son corps. La bonne nouvelle, c'est qu'il n'avait pas fait ça pour rien: que ce soit Nashar ou lui même, tous deux avaient évité de justesse de sombrer dans un sommeil particulièrement lourd.
Il sentit alors comme un large courant d'air dans le wagon, et comprit assez facilement que le bleuté venait de chasser l'air qui avait failli les neutraliser tous les deux. Lentement, il rengaina son arme, et se releva en se tenant solidement au mur derrière lui.

Le brun hocha de la tête en balayant une nouvelle fois leur wagon du regard:
- Oui, apparemment... Ce qui signifie peut être que tu étais attendu... Nota alors Ashfield même s'il n'y croyait pas vraiment.
Jason s'assit doucement sur un fauteuil tout en suivant Nashar des yeux afin de récupérer quelque peu. Ce dernier ajouta une remarque concernant le personnel du train avec laquelle il était plutôt d'accord. Il n'avait pas franchement envie d'aller faire l'abruti sur le toit du train, mais ils n'avaient pas vraiment le choix...
- Je me doutais que tu allais proposer un truc du genre... rétorqua t'il avec une évidente absence d'envie dans la voix. Pour ne rien te cacher, j'ai malheureusement eu la même idée... Ok... Allons y... Je passe devant...

Aussitôt, avant de changer d'avis, Jason s'avança vers une fenètre et passa rapidement la tête par celle ci en dirigeant son bassin vers le ciel. Il saisit alors une espèce de poignée au dessus de sa tête, et se hissa relativement facilement au sommet du wagon à l'aide de sa force. Après quoi, tout en restant agenouillé, il pencha sa tête vers la fenètre, puis s'exclama:
- Nash' ! C'est bon, tu peux grimper ! Mais dépêche toi quand même ! Pour l'instant il n'y a pas de tunnel ou de connerie du genre à l'horizon, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y en aura pas ! Ajouta t'il avant de se redresser précautionneusement.

Il s'approcha rapidement de l'avant du wagon et mesura visuellement la distance séparant les deux véhicules afin d'évaluer la difficulté (ou la possibilité, pour commencer...) que représenterait le fait de sauter vers l'avant.
Au passage, il se pencha à nouveau, et inspecta l'avant de leur voiture par la fenêtre. Il vit alors qu'un type appartenant vraisemblablement au personnel du train reposait au sol, visiblement inconscient, comme ils le soupçonnaient.

Et alors qu'il se remettait debout, il sentit une violente accélération du train qui le fit glisser et s'effondrer sur le toit. Heureusement, il n'était pas à un endroit périlleux lors de l'accélération. Mais il n'était pas sûr pour Nashar...
Rapidement, il fit demi tour tout en restant étendu sur le toit afin de prendre le moins de risques possible, et appela à nouveau son coéquipier improvisé:
- Nashar ? Ca va de ton côté ?! L'appela t'il tout en avançant prudemment de plusieurs mètres vers l'arrière...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Aoû - 18:08
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 127

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the boredom

Nashar & cie



La mission avait pris une tournure inattendue… Une nouvelle fois. Était-ce le lot des missions de HOPE… Ou de Nashar ? Toujours était-il que maintenant, les deux Agents allaient devoir se battre contre des ennemis inconnus, pouvant, apparemment, supprimer la magie. Le bleuté n’aimait pas ça, c’était tout ce qu’il avait. Il pouvait certes se défendre à mains nues, mais ce n’était pas un grand-maitre du corps à corps. Pareil en ce qui concerne les armes de tirs modernes. On lui aurait donné un arc, une arbalète ou un canon, il aurait officié sans problème, mais avec un revolver, phaser ou autre, c’était beaucoup plus compliqué. Aussi, lorsque Jaff proposa de passer devant, Nashar n’émit aucune protestation, pensant que son coéquipier ferait un parfait bouclier humain en cas de pépin.

L’Empereur laissa son collègue monter sur le toit, avant de faire de même. À la seconde où il posa ses genoux sur la toiture, une violente secousse manqua de le faire tomber. Tss. Cela n’allait pas être du gâteau, surtout si Jon continuait à s’inquiéter pour lui.

T’occupe pas de moi, j’ai l’habitude d’être projeté à toute vitesse.


Le bleuté désespéra en avouant cela. Il aurait aimé que cela reste assez rare, mais quand on connaissait son cercle d’ami…

Yosh.


Laissant Jo prendre la tête de la marche, Nashar eut quand même la bonté de lui faciliter la vie. Il créa une passerelle de glace entre les deux premiers wagons. Ainsi, les deux Agents n’auraient qu’à y marcher pour changer de voiture. Mais la vie, cette amante fugueuse, n'était pas de cet avis. Le chemin tracé par les rails se courba pour prendre un virage, poussant le train à épouser violemment sa trajectoire. Avec lui, ce fut toutes les voitures qui courbèrent, ou plus précisément, les attaches entre les voitures… Y compris la passerelle de glace que venait de faire le bleuté. Il soupira.

Alors on y va à l’ancienne.


N’attendant pas la réaction de son partenaire du jour, Nashar s’élança, non sans appui de sa magie de l’air. En atterrissant, il fut content d’avoir retrouvé l’accès à ses pouvoirs, même s’il ne pouvait pas tous les utiliser efficacement à cause des effets des sorts de tout à l’heure. Il pouvait néanmoins laisser ses sens magiques parcourir le transport de manière efficace. Beaucoup de corps étendu… Et d’autres qui se déplaçaient. Les coupables, donc. La limite imposée par le sort l’empêchait de voir trop loin, mais il pouvait déjà dire ce qu’il avait appris à Jordan.

Je sens 17 personnes dans les deux voitures de devant. Je ne peux pas scanner les quatre qui restent avec mes sens magiques de là où on est, toutes mes facultés ne sont pas encore revenues. Il va falloir se rapprocher.



Évidemment, Nashar n’avait aucun autre détail concernant le groupe d’assaillant, cela aurait été trop facile sinon.


Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Aoû - 16:44
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

PIÉGÉS

feat.Nashar & Jason



Dès lors que le mage de glace créa une sorte de passerelle afin de gagner les voitures suivantes, le brun en profita immédiatement, ne sachant pas combien de temps cela tiendrait. Malheureusement, cette prudence ne fut pas suffisante, car immédiatement après que Nashar soit en sécurité et que Rock se soit engagé sur la passerelle, les rails se courbèrent, et il n'eut que le temps de s'accrocher au toit du train avant que la glace ne craque et que son corps ne bascule pour violemment se cogner à la voiture. Heureusement, sa constitution robuste lui permit d'éviter d'être blessé par le choc. Cependant, il était loin d'être certain que le bruit causé par sa collision était passé inaperçu. Soulagé, le brun souffla tout en utilisant l'échelle à côté de lui pour se positionner sans risque.

Rapidement, Jason se hissa sans trop difficulté aux côtés de Nashar qui lui apporta une information intéressante : apparemment, la glace n'était pas la seule chose pratique à laquelle il pouvait faire appel, puisqu'il parvint à "scanner" le nombre de personnes présentes dans les voitures suivantes.
- Tu peux faire la différence entre les individus inconscients et les autres ? Demanda t'il en continuant à avancer avec prudence vers l'avant du train. Continuons à avancer. Ton cercle de repérage sera affiné, au moins... Ajouta t'il alors qu'il poursuivait sa route.

En temps normal, son ouïe fine lui aurait permis d'entendre les gens éveillés bouger et d'en évaluer le nombre. Mais accroupi sur le toit d'un train fonçant à toute vitesse, ce n'était pas du tout la même histoire. Il y avait beaucoup trop de bruits autour de lui, et il lui était impossible "d'affiner sa recherche". Une fois arrivé à l'avant, il s'immobilisa quelques instants pour attendre le bleuté. Il était son seul radar à l'heure actuelle, et même si jusqu'à présent, ils ne semblaient pas repérés, mieux valait éviter de faire n'importe quoi. Discipline, et patience...
- Et là ? Tu as combien de personnes dans chaque voiture ? Eveillés, ou endormis ? Ajouta t'il lorsqu'il lui eut répondu.

L'avantage des voitures de ce train était que jusqu'à présent, ils pouvaient progresser sans trop de difficultés. Mais lorsque Ashfield parvint au bord avant de la voiture, un imprévu se présenta à lui, et il tourna son regard vers Nashar comme pour lui dire silencieusement "Ok... Et maintenant, on fait quoi ?!" : le toit de la voiture suivante était en grande partie une baie vitrée. Peut être la voiture bar/restaurant, qui sait... Toujours était il que s'ils avançaient encore, ils seraient repérés à coup sûr si des ennemis étaient là dedans. Impossible de distinguer à travers la vitre de là où ils étaient, mais de deux choses l'une : soit ils descendaient pour s'introduire dans le train, soit ils progressaient en passant par le côté, ce qui était encore plus dangereux et qui n'annulait pas réellement les chances d'être repérés à cause des fenêtres.
- Bon, et maintenant ? Demanda rock afin de reccueillir l'avis de coéquipier du jour.

Soudain, il entendit malgré le fond assourdissant qui l'entourait une sorte de déclic ressemblant à celui d'une arme. C'était faible et subtil. Sans son ouïe surnaturelle, il ne l'aurait jamais entendu. Il en déduisit aussitôt que cela venait de l'intérieur du train. Immédiatement, il se tourna vers le bleuté avant de réaliser qu'ils avaient été piégés :
- Trop tard... Lança t'il entre ses dents tout en fixant le magicien.

L'instant d'après, une arme inconnue du traqueur perfora à de nombreuses reprises le toit autour d'eux. Par réflexe, Jason sauta sur la voiture suivante et se retrouva sur la paroi en verre. Il entendit plusieurs déclics similaires et tenta d'utiliser l'échelle de la voiture afin de se mettre en sûreté, au moins visuelle, par rapport à l'ennemi. Mais il n'en eut pas le temps : Le verre fut brisé et il tomba dans le train, pile dans un fauteuil confortable (sûrement de première classe) qui l'accueillit...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Aoû - 20:20
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 127

ID AGENT
Matricule: HO-8755
Voir le profil de l'utilisateur
Kill the boredom

Nashar & cie



Jan et Nashar progressèrent rapidement sur les différentes voitures. Malgré quelques frayeurs dues à la route et à la vitesse, il purent avancer, permettant au bleuté d’en apprendre plus sur ses ennemis.

Il y en a 4 ici, 13 dans le prochain wagon. Je ne connais pas bien les Akers pour différencier les inconscients des conscients, donc je n’ai fait que compter ceux qui étaient debout.


Naturellement, cela voudrait dire que les 17 personnes pouvaient ne pas être toute des assaillants, mais cela était peu probable, compte tenu du sort qui se diffusait dans les voitures. Les deux Agents continuèrent leur avancée vers la tête de train, jusqu’à se heurter au wagon avec 13 personnes debout à l’intérieur. Problème : ce dernier possédait un toit de verre, idéal pour siroter un cocktail pendant le trajet, mais très problématique pour une infiltration.

Il y a 13 personnes, et je sens 8 personnes debout dans la prochaine. Les 4 personnes du précédent wagon se sont éloignées un peu plus.


Nashar réfléchit à la question de Jelly qui suive sa réponse. Que faire maintenant ? Foncer dans le tas ? Non, le sort était encore actif. Extraire tout l’air pour chasser le sort et assommer toutes les personnes qui s’y trouvaient ? Peut-être, mais il faudrait faire vite, or, il ne savait qui il avait en face.

Le bleuté, surement comme l’autre Agent, prit un moment pour réfléchir. C’est à cet instant que Jem s’agita. Avait-il remarqué quelque chose ? Il sursauta lorsqu’il comprit que c’était ce quelque chose qui les avait remarqués. Un coup de feu, perçant la toiture du wagon, manqua de traverser la mâchoire et le crâne de Nashar. Ce dernier créa immédiatement une barrière d’air sous ses pieds et constata, lors du tir suivant, que cela n’avait aucune incidence sur la trajectoire du projectile envoyé. Une bien étrange magie.

Lorsque l’Empereur se rappela qu’il n’était pas seul, il remarqua que Jol était aussi dans de beaux draps. Il put l’apercevoir une dernière fois avant qu’il ne plonge dans la voiture-bar. C’était bien leur veine ! Sans protection adéquate, il sombrerait au sort ambiant et perdrait connaissance ! Heureusement que l’Agent avait déjà montré une capacité de résistance accrue face à cette magie, cela permit à Nashar de se concentrer sur un plan et de le préparer.

***


Minimisant le temps entre la chute de Jabjab et son entrée en action, Nashar s’affairait à le sortir de là, sous les tirs ennemis. Le bon point était qu’il y en avait moins qui lui étaient destinées, signe que le brun leur donnait du fil à retordre en bas. Pendant ce temps, il réunissait l’air environnant. Non pas pour une terrible attaque, loin de là, mais pour apporter une aide non négligeable à Jeez.

5 bonnes minutes s’étaient écoulées depuis le début de l’attaque et Nashar pensa être prêt. Il tenait dans sa main une sphère grise qui semblait grouiller de courant d’air titanesque. Comme si une tornade avait pris place au creux de sa main. Il s’avança ensuite rapidement vers l'ouverture, puis lâcha la sphère. Celle-ci toucha le sol de l’endroit et éclata. Une énorme bourrasque vint mettre le wagon sens dessus dessous, sans blesser qui que ce soit. Mais quelque chose avait changé. L’entièreté de l’air de la voiture avait été remplacée avec de l’air frais, non ensorcelé. Nashar regarda par la fenêtre cassée, en montrant bien qu’il n’avait plus l’intention d’agir.

Allez, dépêche-toi d’en finir avec eux, on a pas que ça à faire.


Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Aoû - 19:05
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 229

ID AGENT
Matricule: HO-7076
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t126-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t160-chronologie-de-jason#251

PIÉGÉS

feat.Nashar & Jason



Ce sort scanner allait leur être particulièrement utile, car il pouvait discerner les gens debout. Et étant donné l'effet du gaz, il était facile de comprendre que ceux qui n'étaient pas inconscients à terre ou sur leur chaise étaient ceux qui y étaient préparés.
Malgré tout, le nombre de personnes debout étonna Jason : ils étaient très nombreux pour abattre une simple vieille.

Quand Jason atterrit sur fauteuil, son instinct lui souffla aussitôt de faire le mort, et il ne bougea pas d'un pouce.
- Il est mort ? Demanda l'un des ennemis non identifiés.
-  Mike, vas vérifier !
Tous sens aux aguets, le tireur d'élite garda les yeux fermés tandis que d'autres coups de feu provenant de la voiture précédente lui indiquaient que Nashar avait quelques difficultés.

De son côté, le brun patienta à l'image d'un prédateur que le dénommé Mike s'approche, ce qu'il fit dans le but de vérifier le pouls du traqueur. Malheureusement, il n'en eut jamais l'occasion : Rock ouvrit les yeux et le tira à lui par le bras. Il le fit basculer à 180°, et le prit en otage. Une prise qu'il était bien entraîné à pratiquer. Aussitôt, les 3 autres hommes présents dans la pièce s'affolèrent : l'un d'eux tira et tua son complice que Jason utilisait comme bouclier. Ce dernier leva alors le bras mort (et tenant l'arme) de son bouclier humain et tua deux d'entre eux d'une balle dans la tête avant de jeter le corps de Mike sur le dernier survivant qui s'effondra sous son poids.

Le brun eut à peine le temps de s'abriter derrière le bar alors que les 4 autres assaillants présents tiraient sans cesse dans sa direction avec l'espoir de le descendre.
- Hé, Nashar ! Ca te dérangerait de...
A cet instant, Nashar crut particulièrement utile de lancer un sort capable de purifier l'air du poison. Très utile... Si l'air n'avait pas déjà été purifié à l'instant où le toit avait été brisé et où le brun avait fini dans un fauteuil.
- Merci beaucoup... Murmura t'il alors d'une voix cynique. Je me demande vraiment ce que je ferais sans toi... Ajouta t'il avant de passer la tête rapdiment sur le côté du bar et d'abattre un des ennemis.

Il exécuta une roulade qui l'amena derrière une banquette et élimina un nouvel assaillant. Son Dominator changea alors de mode, et lorsqu'il se redressa rapidement, c'est un projectile percussif qui explosa, tuant ainsi sur le coup les deux derniers assaillants. Très vite, il fit demi tour après s'être assuré qu'ils avaient leur compte, pour s'approcher du type qui était encore coincé. Il tentait toujours de se dégager du corps sans vie de son coéquipier, et redoubla d'effort quand Rock se rapprocha de lui, mais il était trop tard: ce dernier pointa son arme vers lui et s'arrêta juste au dessus :
- Nash' ! Amène toi ! J'ai trouvé un gentil type disposé à répondre à toutes nos questions ! Il va pouvoir tout nous expliquer ! Pas vrai, mon grand ?

C'est alors que Jason redressa la tête et que son sourire mauvais s'effaça: si Jason et Nashar étaient tous les deux ici, alors qui protégeait la vieille.
- Merde... Nash' ! Fais demi tour ! On va perdre la vieille si on rattrape pas les 4 autres types !



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth Universal :: Akerys :: Upway :: Northway-