AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Derniers sujets
» Leçon d'escrime
Hier à 20:44 par Katarina sin miedo

» Quand le Traqueur s'éveille...
Hier à 18:44 par Jason

» Time is a valuable thing
Dim 23 Sep - 22:26 par Emily Grimbald

» Offre une rose !
Dim 23 Sep - 17:12 par Proxima Centrenuit

» Encore un nouveau départ
Dim 23 Sep - 17:10 par Hayashi Tanakai

» MVDD
Dim 23 Sep - 13:26 par Proxima Centrenuit

» L'horloge parlante
Dim 23 Sep - 13:23 par Proxima Centrenuit

» La chaine !
Dim 23 Sep - 13:23 par Proxima Centrenuit

» Would You Rather ?
Dim 23 Sep - 13:21 par Proxima Centrenuit

» Ralentissement
Sam 22 Sep - 18:57 par Proxima Centrenuit

» Entrée épicée !
Sam 22 Sep - 17:13 par Proxima Centrenuit

» Par une nuit sans lune.
Sam 22 Sep - 16:20 par Proxima Centrenuit


Carnet de Présentation de Proxima Centrenuit

 :: INRP :: Carnet de Présentation :: Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 15 Avr - 12:21
Déchu de HOPE
avatar
Messages : 511

ID AGENT
Matricule: HO-7197
Voir le profil de l'utilisateur http://rebirth-universal.forumactif.com/t341-carnet-de-presentat http://rebirth-universal.forumactif.com/t343-chronologie-de-proxima-centrenuit
CP de Proxima Centrenuit
  • Univers d'origine
  • Everia
  • Origine du perso
  • Inventé
  • Âge
  • 6327 années
  • Sexe
  • Féminin
HO-7197



Histoire
Il existe un grand nombre de légende et d’histoires qui auraient pu amener à la création du monde d’Everia, mais celle récoltant le plus de fidèles est celle de l’épée d’énergie. Au début, le néant existait, et seul au milieu du vide intergalactique existait un phare de lumière. Un sanctuaire dont les origines sont incertaines, qui résistait jours et nuit aux attaques incessantes des ténèbres. Au cœur de ce sanctuaire se trouvait une épée, accumulant à chaque instant un peu plus d’énergie pour le jour où elle pourrait briller d’un tel éclat pour chasser le néant et apporter la création sur le monde.

Pour combattre les ténèbres, l’épée avait créé une chose : La vie. Près de deux milles âmes diverses avaient été créées pour défendre la lame face à une armée infinie. Ces individus, nommés « gardiens de la lame », furent les protecteurs de la création même. Sans eux, il aurait été totalement impossible que le monde puisse être créé. La lutte dura longtemps, très longtemps, et les gardiens se faisaient de moins en moins nombreux, mais de plus en plus puissants. A chaque fois que l’un d’entre eux succombait au néant, ses alliés récupéraient sa force, jusqu’au moment où ils n’en restaient presqu’aucun. Un dernier groupe, soudé et puissant, qui put assister à la création, le moment où l’épée rayonna tel un phare en balayant tout ce qu’il existait, devant sacrifier ses derniers gardiens dans le processus, mais créant un monde neuf et lavé du néant.

Proxima était parmi ces derniers êtres à exister. Pour la remercier de son service, l’épée lui offrit une nouvelle vie dans ce monde, celle de gardienne des astres. La jeune femme fut ainsi couvée par les astres, baignée dans leurs lueurs. Elle apprit à se battre avec des planètes même contre la fureur des astéroïdes, à combler des trous-noirs par magie et à empêcher le déferlement de supernovas. Son travail était invisible aux yeux de la population d’Everia, vivant sur une planète de ce monde, Sigma, mais il était indispensable à l’équilibre du monde. Toutefois, si elle empêchait l’univers d’interagir avec Sigma, elle ne put empêcher les bouleversements de Sigma d’empiéter sur les astres, ce qui créa de nombreux cataclysmes. Mais que pouvait-elle y faire ? Elle avait beau être gardienne des astres, Sigma était un cas très particulier, un lieu créé à l’endroit même où l’épée était devenue un phare, perturbé par de très nombreuses magies et autres cataclysmes. Cet endroit relevait de la juridiction d’autres gardiens, c’était le seul trou qu’elle avait dans sa carte galactique.

Et le destin de l’univers se jouait sur Sigma. Les gardiens réincarnés par la lame agissaient sur ces terres, et la perturbation d’énergie qu’avait engendrée la création du monde fit que de nombreux individus virent le jour. La gardienne des astres allait devoir s’impliquer dans la vie de Sigma, et c’est ce qu’elle fit, abandonnant son enveloppe astrale pour prendre une forme physique parmi les multiples héros de la planète.

L’adaptation ne fut pas facile pour celle qui était âgée maintenant de plusieurs millénaires, repartant presque sans aucune force ou pouvoir, mais elle réussit à faire en sorte de retrouver ses forces qu’elle avait perdue durant ce transfert, jusqu’à récupérer entièrement la force qu’elle avait, même si ce qu’elle pouvait en faire était relativement plus limité qu’à ses origines.

Ainsi venait-elle à protéger l’équilibre de Sigma, car de nombreux dangers provenaient pour de la planètes. Des mages surpuissant avec la volonté d’asservir toute vie, des créatures mythiques qui s’étaient empreints d’une partie du pouvoir de la lame, ou même le retour partiel du néant même ! Heureusement, elle se trouvait là avec de nombreux alliés. Une guilde fut fondée par ses soins, autant pour protéger le monde que dans l’optique de percer toute l’étendue des secrets qui y étaient gardés. Requiem.

La gardienne des astres avait donc fort à faire. Entre la guilde à devoir gérer, le monde à protéger et elle-même ses caprices qu’elle pouvait devoir assouvir, il était compliqué pour elle de se dégager du temps. Fort heureusement, elle sût trouver des alliées de taille. Son bras droit à la guilde était un homme très efficace, mage lui aussi, mais surtout l’un des plus grands stratèges que le monde ait pu connaître. Les astres eurent apprit aux planètes à utiliser leur magie pour se défendre contre des attaques. Ainsi trouvait-elle un peu de temps pour répondre à quelques besoins et surtout, à répondre aux questions de ce monde, pourquoi les choses demeuraient ainsi, et où était l’épée d’énergie… Enfin, jusqu’à ce qu’une nouvelle offre se propose à elle.


Description physique
Beaucoup qualifieraient le style vestimentaire de la dame des astres comme étant… Atypique, et avouons-le, il serait très difficile de leur donner tort. Là où beaucoup se vétissent d’armures de plus en plus grosses ou de toges enchantées à la perfection elle s’est toujours contentée de la même tunique sombre, de la même cape bleutée, du même foulard rouge et du même chapeau haut de forme bleuté un peu ridicule. Mais ces derniers ont sût évoluer avec le temps, car plus que d’être de simples vêtements, ces habits sont presque une partie d’elle, héritée de son pouvoir.

Côté physique, la femme se présente sous des traits jeunes, entre une vingtaine et une trentaine d’année. Sa peau est pourvue d’un teint de porcelaine presque vulnérable, tandis que ses cheveux bruns tombent jusqu’à ses épaules sans coiffure particulière, comme s’ils savaient directement comment s’ordonner pour ne pas faire paraître ridicule l’être cosmique.

Mais ce que remarqueraient en premier ses interlocuteurs, se sont ses yeux. Aussi bleu que le fond des océans, ils luisent d’une lueur toute particulière, telle la mer reflétant les rayons des étoiles un soir de pleine lune.

Dans tous les cas, Proxima ne semble pas être bien forte physiquement. Assez légère et pas forcément plus grande qu’un autre (Environ 1m65), beaucoup de sa taille se fait par son chapeau, tandis que sa carrure se taille principalement par sa cape courte qu’elle porte.

Sa HopeWear lui conserve la même tenue, tandis que sa Hope Watch semble être une sphère cristalline qu’elle porte sertie d’un bracelet au poignet gauche, accompagné de quelques ornements spatiaux.  


Description mentale
La gardienne des astres est une femme portant deux visages psychologiques en fonction des situations. Une sorte de dissociation entre un personnage qu’elle joue très souvent, un peu de surface, et un autre beaucoup plus triste et mélancolique hérité de ses milliers d’années d’existence.

Le premier donc. Plutôt enfantin, joueuse et curieuse, celle qui se présente sous la forme d’une jeune femme paraît dans ces cas très naïve, un peu candide, comme si elle explorait d’un œil nouveau chaque petite chose qui existait dans l’univers, la fixant pendant plusieurs minutes, avant de passer à la suivante comme si de rien n’était. Chaque jour est fait de découverte qu’elle espère un jour toute maitrisée, tout en passant du bon temps avec ses compagnons. Beaucoup la qualifieraient alors d’idiote, de stupide tant qu’elle joue ce personnage, à cause de son insouciance et de sa maladresse. Immature, c’est ainsi qu’elle parait.

Toutefois, elle fait aussi preuve d’une très grande maturité dès qu’elle ne porte plus ce masque. C’est le résultat de ses milliers d’années passés seule, sans autre compagnie que celles des étoiles. Cela a glacé partiellement son cœur, qui ne ressentait presque plus rien jusqu’à son arrivé à Sigma, où elle fut prompt à créer des liens. Il est certes facile d’être son ami, mais il est plus dur de véritablement compter pour elle. Dans ce cas, elle fera preuve d’une loyauté extrême et d’une vigilance sans faille !

Mais elle semble aussi plus triste ainsi. Son regard témoigne alors de ce qu’elle n’a jamais eu, de ce qu’elle n’a pas connue, mais tout s’efface le temps d’un léger sourire, où elle confirme que malgré tout cela, tout va bien. Elle n’est pas du genre à poser ses problèmes sur les autres, alors qu’au contraire elle est très prompte et motivée pour assister les autres, même s’ils ne le demandent pas.

Il n’est pas évident de la mettre en colère en s’attaquant directement à elle, même si on peut un peu la vexer selon les cas. Elle est aussi beaucoup du genre à passer l’éponger et à laisser une deuxième chance aux autres, même si elle pourrait le regretter amèrement, comme ce fut parfois le cas.


Pouvoirs / Capacités
Proxima est avant tout une magicienne. Utilisant l’énergie ambiante, la gardienne des astres sait lancer de manière improvisée une vaste gamme de sorts élémentaires, lui permettant de se débrouiller dans la majeure partie des situations. Toutefois, dès qu’il s’agit de sorts un peu plus complexes, la dame doit faire appel à une énergie plus précise, que lui ont appris les étoiles : L’énergie des planètes.

Bien évidemment, cela permet à la gardienne de très nombreuses applications lorsqu’elle agissait encore dans l’espace, mais depuis qu’elle a pris une enveloppe charnelle, ses capacités de piocher directement de l’énergie en fonction de là où elle se trouve ont été grandement diminuées. Heureusement pour elle, les astres lui ont fait cadeau, et de taille, puis qu’il s’agit pour elle de trois astres à l’état miniature!

Le premier est une planète entièrement aquatique lui permettant de faire déferler et d’invoquer les forces des océans et des marées. Le second est une planète entièrement glacée, presque un cristal, qui lui permet de manipuler la température, mais tout particulièrement le froid. Combiné à son premier astre, cela lui permet d’invoquer un raz de marée, pour le faire ensuite devenir aussi tranchant qu’un rasoir. Son dernier astre n’est pas une planète, mais un trou noir miniature et contenu, lui permettant d’utiliser la magie de la gravitation pour déplacer avec une déconcertante facilité des choses pourtant très lourdes.

Les trois sont contenus dans des sphères en verres, habituellement rangées à sa ceinture, et qui gravitent autour d’elle dès qu’elle commencent à utiliser de la magie. Elle peut se servir de ces astres pour frapper de manière contendante ses adversaires, ou pour se défendre en parant et détournant des coups physiques. Elle peut contrôler la manière dont ils orbitent, et les déplacer avec aisance.

Toutefois, l'arrivée dans un nouveau monde dit qu'il y a de nouveaux astres. Ainsi, sa puissance est beaucoup plus restreinte, et l'énergie qu'elle peut tirer de la part des planètes est bien plus limitée.


Test RP
Cela faisait deux nuits entières que la gardienne des astres avait veillées constamment, les yeux ouverts, depuis le balcon de sa chambre. Cette dernière se trouvait tout en haut du quartier général de sa guilde, située elle-même au sommet d’une falaise. Autant le dire tout de suite, la moindre chute serait fatal à n’importe quel individu qui n’avait pas de moyen de s’assurer une réception correcte ou magique. L’on voyait encore le dernier impact de celui qui s’était défenestré la semaine dernière après une soirée trop arrosée. Fort heureusement, la résurrection n’était pas un luxe, et était très accessible. Elle-même avait déjà été amenée à l’utiliser via le pouvoir de l’épée d’énergie… Mais cette lame ancienne, sa mère si on devait le dire ainsi, n’était pas le sujet de préoccupation de la magicienne, non…

A l’inverse, c’était sa fille qui l’inquiétait.

Oh, pas sa fille de chair ! Bien qu’elle ait quelques fois expérimentée la chose, ce n’était pas une chose qui était la grande passion de la gardienne des astres. Pas vraiment adoptive non plus, il n’y avait rien d’officiel en fait, plutôt… Sa fille psychologique ? C’était ainsi qu’elle voyait sa pupille, qu’elle avait formée depuis plusieurs mois. Les deux femmes s’étaient beaucoup rapprochées, à un point que l’on pouvait réellement penser qu’elles étaient liées… Mais pourtant, bon dieu qu’elles avaient des différences. La gardienne était réfléchie lorsque la situation était critique, stratégique, tandis que l’autre était beaucoup plus impulsive et dotée d’un terrifiant égo qui lui porterait un jour préjudice.

Mais avait-elle prise la bonne décision ? Elle se posait toujours et encore la question. La quête légendaire qu’avait prise sa pupille était une chose très particulière, très dangereuse, si bien que tout cela avait été scellé dans l’attente d’une meilleure solution… La maitresse pourpre, une des premières gardiennes de la lame, une rémanence d’un temps disparu, et l’on envoyait une personne pour faire ses preuves. Oh, sa pupille était très talentueuse, et elle aspirait à devenir la plus forte de toutes, mais si jamais ses talents lui faisaient défaut ? Oh… Cela faisait maintenant trois jours qu’elle devait être arrivée dans l’antre, mais toujours aucun signe…

‘’Maitresse Proxima…’’ Fit une voix derrière elle, un peu hésitante de déranger une la cheffe de guilde pendant une introspection et une méditation, mais il devait annoncer une chose… ‘’Je suis porteur de nouvelles alarmantes. La maison que vous aviez placée sous surveillance s’est faite attaquée. Tous les occupants sont morts, et l’assassin court toujours.’’

‘’Avez-vous une image ? Quelque chose ?’’ Demanda-t-elle en se retournant, montrant quelques signes de fatigue, jusqu’à ce que l’individu lui fournisse une image… C’était sa pupille… Bon sang, impossible ! Mais pourtant prévisible, elle le savait à l’avance que les choses se passeraient ainsi, et pourtant, elle n’avait rien fait… Car elle savait que les choses devaient se dérouler ainsi… Cela était au moins un signe que les choses avançaient. La dernière phase devait s’être enclenchée. ‘’Je vois. Prévoyez quelques temps d’absence de ma part.’’ Disait-elle en faisant appel aux pouvoirs gravitationnels, pour faire un prodigieux bond en direction du sud. Elle avait à faire.

Et une fois sur place, dans les plaines où avait été repérée la dernière fois l’assassine, ce fut sa surprise de voir sa pupille armée de deux dagues, mais vêtue uniquement d’une simple chemise tâchée de sang, au milieu d’une douzaine de corps. Elle devait se montrer prudente, elle le savait, mais en même temps… Elle savait que les choses s’étaient accélérées. Peut-être que tout était déjà fini. Cela devait-être le cas, d’autant que sa pupille se retournait, lentement, pour dire, d’un simple mot, qu’elle était elle-même :

‘’Sup’…’’ Elle renifla un peu de sang dans ses narines, avait d’essuyer un filet écarlate qui coulait depuis sa bouche. ‘’Nan, me dis pas qu’t’as doutée de moi ?!’’

‘’Sincèrement… Un peu.’’


‘’Et bien t’aurais pas dût.’’


‘’Mais… Tu savais ce que tu risquais ? C’était plus que de mourir, c’était… De vivre sans exister !’’

‘’Arrête de me materner ! Tu te fais du mal !’’
Fit l’assassine en crachant du sang, pour dire ensuite : ‘’Sérieux… C’est bon, je suis là, vivante, forme moyenne mais j’ai connu pire ces derniers temps. Donc commence pas à pleurer et… Qu’est-ce que je disais !’’ Continua-t-elle en voyant que Proxima ne savait contenir quelques larmes de joie.

‘’Héhé… Désolé !’’


‘’Bon c’est pas tout, mais maintenant que j’ai fait ça, faut que j’aille au temple des moines de l’affranchissement. C’est pas pour rien que j’ai fait tout ça ! Allez, à plus tard !’’ Fit sa pupille en commençant à partir avec nonchalance, laissant la magicienne seule dans la plaine, où un vent soufflait…

‘’Oui, à plus tard’’
Dit-elle à voix basse avant de fermer ses yeux… Elle… Elle avait fini ses responsabilités. Les astres se défendaient, le monde avait trouvé de vaillants et puissants gardiens, sa guilde faisait de nouvelles découvertes chaque jour… Elle avait créé un équilibre, elle avait pérennisée l’avenir, une nouvelle génération. Elle posa ses mains sur ses hanches, avant de dire à gorge déployée : ‘’Je pourrais presque prendre des vacances ou m’occuper d’un autre univers !’’

‘’Vous ne savez pas si bien dire…’’
Fit une voix derrière elle, la faisant se retourner rapidement… C’était ainsi que tout cela avait débuté…


Autres
Pseudo : falcofonor
Age : 21
Comment avez-vous connu le forum : Grâce à Jeanne d'Arc


Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 13:26
Divin
avatar
Messages : 56
Voir le profil de l'utilisateur
Yop ! Et bienvenue parmi nous Wink

On a vu l'essentiel ensemble "sous le manteau" comme tu l'as dit donc je vais résumer ca ^^ le personnage et sa double personnalité sont très intéressants, je suis curieux de voir comment elle pourrait évoluer dans notre univers.

Attention à l'utilisation de ses pouvoirs qui peuvent facilement devenir trop puissants par rapport à la cohérence de l'univers, mais, again, on l'a vu ensemble  

Aucun problème au niveau du style d'écriture,    tu as fait très peu de fautes qui sont pour la majorité des fautes d'inattention ou des phrases corrigées dont tu as oublié d'effacer certains mots ( I know the feeling, bro...   )



Félicitation, te voici enfin validé !
Avant de RP, n'oublie pas de :

→ Mettre le nom du personnage qui te sert d'avatar dans ton profil (champ "Origine de l'avatar") !
→ Poster le cadre de tes futurs liens inRP
→ Poster le cadre de ta future Chronologie RP
→ De massacrer Nashar dès que possible    et d'acheter une bouteille d'alcool à Geleerde     

Bon RP parmi nous, Matricule HO-7197 !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth Universal :: INRP :: Carnet de Présentation :: Validés-